Pôle Viotte : les premiers fonctionnaires emménagent...

Publié le 21/07/2021 - 18:22
Mis à jour le 22/07/2021 - 17:02

Les premiers agents sont arrivés en début de semaine. Par petites vagues successives, les 750 fonctionnaires de sept services de l'État vont profiter de l'été pour prendre possession des lieux progressivement jusqu'au 28 août 2021

Le pôle Tertiaire Viotte est un projet conçu par l’architecte Brigitte Métra, née à Besançon.

Piloté par la SEM Sédia et Territoire 25, le projet concerne 27.000 m2 dont 17.500 m2 livrés dès cet été aux services de l’État année pour un montant de 40 M€ HT de travaux. Le coût global de l’opération du quartier sud comprenant l’opération de promotion, l’opération d’aménagement et de construction du parking est de 40 M€.

Les allées et venues restent encore discrètes, mais l'arrivée des services de l'état marque le début de la vraie vie du pôle Viotte, un site de plus de 3,1 ha situé sur l'ancienne fiche de la Sernam à deux pas du pôle multimodal de la gare.

Ce déménagement-emménagement marque la première étape de l'aboutissement d'un projet de requalification urbaine et architecturale qui remonte à une vingtaine d'années et visant à redynamiser tout un quartier à deux pas de la Boucle bisontine.

750 agents des services de l'État

Les tout premiers camions de livraison de mobilier et de transferts des archives sont arrivés le 12 juillet. Les premiers agents ont commencé à déballer leurs cartons ce mardi 20 juillet. Dans un premier temps, 175 fonctionnaires de la Dréal vont investir leurs nouveaux bureaux.

Suivront ceux de la Draaf à partir du 29 juillet, puis tous les autres services de l'État durant le mois d'août. Les 750 fonctionnaires ont jusqu'au 28 août pour déménager sur les 17.500 m2 qui leur sont dédiés.

L'ouverture du restaurant d'entreprise est programmée pour début septembre mais proposera les premiers plateaux repas début août.

Les 250 agents de la Région devraient pour leur part déménager dans le courant du premier semestre 2022.

La maison France Service

Si les bureaux sont en cours d'installation, l'accueil du pôle État est encore en travaux. Il sera un point d'entrée innovant qui permettra l'accès à tous les services de l'état en région. L'objectif de ce nouvel accueil est de simplifier l'accès au service public via le développement numérique et d'apporter une réponse globale aux usagers tout en maintenant des accueils physiques.

Les services de l'État au Pôle Tertiaire  Viotte

 Les premiers travaux de démolition de la Sernam ont démarré en 2014. Le chantier a été lancé le 6 octobre 2017 et la première pierre de l'écoquartier a été posée le 28 juin 2018, il y a trois ans.

De conception bioclimatique, le pôle Tertiaire Viotte est labellisée HQE (haute qualité environnementale). Trois bâtiments R + 2 en structure bois de l'entreprise Simonin rappellent  le passé du site et les charpentes de l'ancienne halle ferroviaire. Elles précèdent une dernière structure en béton sur six niveaux. Le Choix des énergies renouvelables (géothermie et bois) alimentera à plus de 40 % les bâtiments abritant les services de l'État et de la Région, mais aussi les résidences et les commerces.

Pôle Viotte : et après ?

  • 2021-2022 : livraison du pôle tertiaire
  • 2021  : poursuite du chantier de la construction de logements : résidence Genius du groupe SMCI
  • 1er trimestre 2022 : ouverture du restaurant
  • 2024-2027 : aménagement et livraison du secteur nord (côté rue Nicolas Bruand)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.2
couvert
le 27/07 à 6h00
Vent
0.43 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
100 %

Sondage