Alerte Témoin

Police : des effectifs supplémentaires accueillis ce lundi à Besançon

Publié le 06/07/2020 - 18:46
Mis à jour le 06/07/2020 - 17:51

Joël Mathurin, préfet du Doubs, a souhaité la bienvenue aux deux commissaires et 14 gardiens de la paix, nouveaux arrivants au sein de la direction départementale de la sécurité publique du Doubs ce 6 juillet 2020.

Police 25 juillet 2020
©Police 25 juillet 2020

Le préfet du Doubs salue l’arrivée de ces effectifs supplémentaires de la police nationale qui viennent apporter leur concours au service public de la sécurité dans le Doubs. En particulier, ils viendront "renforcer la capacité opérationnelle dans le domaine de la sécurité du quotidien et de la lutte contre les trafics illicites".

Le préfet du Doubs a participé à la cérémonie donnée le lundi 6 juillet au commissariat de Besançon à l’occasion de leur arrivée, à l’invitation du commissaire divisionnaire Michel Klein, directeur départemental de la sécurité publique du Doubs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.37
    partiellement nuageux
    le 09/08 à 0h00
    Vent
    1.69 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    82 %

    Sondage