Pollution atmosphérique : la procédure d'information et de recommandation déclenchée

Publié le 03/04/2014 - 10:31
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:14

Depuis mercredi 2 avril 2014, une hausse des concentrations en particules PM10 est constatée sur l’agglomération de Besançon. Les niveaux de concentration devraient dépasser 50 µg/m3 ce jeudi 3 avril 2014 vers 14h00 et pourraient encore augmenter dans les prochaines 24 heures. La procédure d’information et de recommandation a donc été déclenchée.

 ©
©

Selon le réseau Atmo Franche-Comté, organisme agréées pour la surveillance de la qualité de l'air, "les conditions météorologiques défavorables à la dispersion des émissions polluantes locales, combinées aux apports des régions voisines entrainent actuellement une accumulation des poussières en suspension dans l’atmosphère. Cette situation conduit à un dépassement des valeurs réglementaires".

Recommandations sanitaires pour les personnes sensibles présentant par exemple des irritations oculaires, nasales et respiratoires :

  • Éviter toute activité sportive ou physique intense. Les activités physiques légères et les sorties de plein air demeurent cependant possibles
  • Veiller à ne pas aggraver les effets de cette pollution par d’autres facteurs irritants (usage de solvants sans protection appropriée, tabac)
  • Respecter scrupuleusement ou d’adapter sur avis du médecin le traitement médical à visée respiratoire en cours
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Des congés menstruels pour "améliorer la qualité de vie au travail"

Alors qu’aujourd’hui, en France, 1 personne menstruée sur 2 déclare souffrir de dysménorrhée (règles douloureuses) et 1 personne menstruée sur 10 est atteinte d’endométriose (maladie chronique), la CGT propose de "lever le tabou" des règles douloureuses et réclame "le congé menstruel pour les personnes menstruées qui en ont besoin" pour les personnes travaillant à la Ville de Besançon, au CCAS et à Grand Besançon Métropole.   

Baignade : l’ARS fait le point sur les risques et la qualité des eaux en Bourgogne Franche-Comté

Alors que les chaleurs sont de retour en Bourgogne Franche-Comté et que les vacances d'été ont commencé, l'Agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté met en garde la population contre les risques de baignades dans des zones non surveillées et sur la qualité de l'eau. Tout ce qu'il faut savoir en cet été 2024.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

La chronobiologie en nutrition analysée par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIET' • Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient d'établir un rapport établissant un lien entre nutrition et chronobiologie. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats.

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.03
couvert
le 23/07 à 03h00
Vent
1.14 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
100 %