Pollution dans le Doubs : dix-huit communes ne doivent pas consommer l'eau du robinet

Publié le 26/07/2017 - 14:36
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:20

Une pollution aux hydrocarbures dans la rivie?re Drugeon a e?te? signale?e le 23 juillet 2017 au soir en amont imme?diat du captage d’eau qui alimente le syndicat des eaux de Dommartin. Par pre?caution, en l’absence d’identification de l’origine de la pollution et de la quantite? de polluant de?verse?e, des restrictions d’usages de l’eau ont e?te? propose?es par l’ARS au pre?fet. Dix-huit communes sont impactées par ces restrictions.

1-robinet_eau_potable.jpg
Illustration ©Alexane Alfaro

Haut-Doubs

PUBLICITÉ

Les communes concerne?es sont les suivantes : Arc?on, Arc-Sous-Cicon, Bugny, Chaffois, Chapelle d’Huin, La Chaux, Dommartin, Gilley, Houtaud, Levier, La Longeville, Maisons du Bois Lie?vremont, Montbenoit, Montflovin, Septfontaines,Ville-du-Pont, Villeneuve d’Amont, Villers sous Chalamont.

Les habitants ont e?te? informe?s par leur commune de ne pas utiliser l’eau du robinet pour la boisson, la pre?paration de glace et de glac?ons, le lavage des dents, la pre?paration des aliments et le lavage des le?gumes crus. Pour ces usages, l’utilisation d’eau embouteille?e est recommande?e.

Pour les autres usages (toilette corporelle, linge, vaisselle, WC, lavage des sols), l’eau du robinet peut e?tre utilise?e.

La collectivite? met en œuvre une surveillance quotidienne de la qualite? de l’eau.

L’autorisation de consommer a? nouveau l’eau sera donne?e au vu de la disparition de la pollution dans le Drugeon et des re?sultats d’analyse de la qualite? de l’eau.

En cas d’interrogations, les usagers sont invite?s a? contacter leur commune, responsable de la distribution de l’eau. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

100 000 DMP ouverts dans le Doubs : et vous ?

100 000 DMP ouverts dans le Doubs : et vous ?

Au 17 juin 2019, un Doubien sur cinq a créé son Dossier Médical Partagé, ce « carnet médical en ligne ». Ouvrable en quelques minutes par internet ou en pharmacie, il facilite les diagnostics et ordonnances des médecins et autres professionnels de santé.  Ces derniers nous expliquent ses avantages...

Projet de loi santé : Martial Bourquin dépose des amendements pour lutter contre les déserts médicaux

Projet de loi santé : Martial Bourquin dépose des amendements pour lutter contre les déserts médicaux

Dans le cadre du projet de loi Organisation du système de santé e, débat actuellement au Sénat, le PS Martial Bourquin a déposé des amendements visant à lutter contre les déserts médicaux et propose le conventionnement sélectif  ou "territorialisé" des médecins libéraux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.17
légère pluie
le 20/06 à 12h00
Vent
4.56 m/s
Pression
1015.01 hPa
Humidité
70 %

Sondage