Le quartier O2 se dévoile aux Bisontins

Publié le 29/06/2017 - 09:24
Mis à jour le 24/08/2019 - 10:29

Après une inauguration qui a réuni 500 personnes vendredi 23 juin 2017, près de 1.500 visiteurs dont de nombreux Bisontins ont pu découvrir le week-end dernier le nouveau quartier O2 situé aux Tilleroyes à Besançon.

Les grues sont encore présentes pour la suite du chantier, mais la première tranche du quartier O2 est bel et bien terminée. Les 80 premiers logements ont été livrés au printemps. La seconde tranche de 120 logements est déjà bien avancée et deux autres sortiront de terre d'ici 2020 sur un espace champêtre de plus de 6 ha qui abritera à terme environ 400 logements du T1 bis au T4. L'architecture en escalier permet d'intégrer les bâtiments dans l'environnement et de réaliser des entrées de plain-pied pour chaque logement mais surtout de profiter de l’orientation sud du terrain pour tous les logements.

"C'est vraiment très calme, je m'y sens bien", explique une locataire qui a emménagé il y a un peu plus d'une semaine. "On est à Besançon, mais on a l'impression d'être à la campagne. Pour moi, ce ne sont pas des immeubles, mais des petites maisons. Et puis, il y a ce principe de partage avec la plate-forme numérique d'échange entre voisins, je vais pouvoir faire garder mon chat durant les vacances… ". Un sentiment de calme partagé par un jeune père de famille qui a acheté son appartement. "Ce qui plait surtout ici, c'est l'ambiance très nature et zen qui se dégage. C'est une résidence pas vraiment comme les autres comparé à tout ce que nous avions vu auparavant… "

Lors de l'inauguration vendredi 23 juin, le maire de Besançon a souhaité que les résidents "soient heureux" dans ce nouveau quartier qui accueillera à terme entre 600 et 700 habitants. "Cette philosophie de bienveillance immobilière est une bonne idée… Vous avez devancé les tendances et vous êtes en train d'inventer les modes d'habitat de demain. Le quartier O2 est un quartier du XXIe siècle…", a déclaré Jean-Louis Fousseret devant près de 500 invités à l'inauguration du quartier.

Penser l'habitat de demain

Tranquillité, civilité et convivialité. SMCI, le promoteur immobilier veut insuffler un état d'esprit "de bien-être et de bien-vivre ensemble" avec l'aide d'un animateur de vie résidentielle. (voir nos articles ci-dessous). "Notre approche est de prévoir cette bienveillance immobilière dès la conception", explique Fabrice Jeannot, le président du groupe SMCI. "Cela passe par l'architecture pour préserver l'intimité de chacun, mais aussi en proposant des espaces partagés : une salle commune, une studette pour les invités réservable via une plateforme numérique, etc."

Autant d'outils au service du bien-être et que sont venus constater 1.500 visiteurs sur les deux journées portes ouvertes organisées samedi et dimanche dernier. L'évènement a permis la concrétisation d'une trentaine de ventes d'appartements. "Nous souhaitons avec ce quartier favoriser l'accession à la propriété", précise Patrick Olivier Equoy, le directeur général de SMCI. "En plus d'avoir une très belle vue sur les collines du Rosemont, le projet est idéalement situé à proximité des grands bassins d'emplois : hôpital Minjoz, zone économique des Tilleroyes. Plus de la moitié des gens qui résident sur le quartier O2 travaillent dans un rayon de 500 mètres…"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Appel à projets : recyclage du foncier des friches en Bourgogne Franche-Comté

Avec un fonds friche doté de 300M€, le Plan de relance donne l’opportunité d’accompagner les territoires sur le recyclage foncier des espaces artificialisés. 7,4 M€ sont mobilisables en Bourgogne Franche-Comté, sur les deux années à venir, et donneront lieu à deux éditions d’appel à projets. Les dossiers de demande de subventions sont à déposer au plus tard le lundi 15 mars 2021 minuit.

Conjoncture du mois de décembre 2020 : « des prévisions prudentes »

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture (enquête auprès des dirigeants d'entreprises sur leur niveau d’activité) pour le mois de décembre 2020. La production industrielle progresse en fin d'année. Les carnets s’étoffent mais demeurent insuffisants. Une baisse est attendue. Les services enregistrent une faible hausse d’activité, à l’exception de la restauration, lourdement affectée par le reconfinement. Les prévisions sont prudentes.

 

Endettement des entreprises : comment les aider ?

En Bourgogne Franche-Comté, près de 20 000 entreprises ont bénéficié d’un PGE (Prêt Garanti par l’Etat). Emprunt qu'il faudra bien rembourser. Alors que l’activité tourne encore au ralenti dans plusieurs secteurs, la Banque Populaire BFC tente d’aider au mieux ces entreprises et leurs prêts avec sa « BOX PGE »…

SNCF Réseau : 423 millions d’euros dans la modernisation du réseau de Bourgogne Franche-Comté en 2021

Pour l'année 2021, SNCF Réseau investira 423 millions d'euros pour la modernisation et la maintenance du réseau en Bourgogne Franche-Comté. 250 chantiers au total sont prévus. Pour Jérôme Grand, directeur territorial SNCF Réseau, 2021 sera "une année exceptionnelle en Bourgogne Franche-Comté."

Bientôt, le nouveau centre commercial Cassin à Planoise ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne

Les travaux de la restructuration du centre commercial Cassin dans le quartier Planoise à Besançon commenceront le 18 janvier prochain. Le bail commercial entre Intermarché et Aktya, société d'économie mixte bisontine, a été signé mercredi 13 janvier. Le nouveau centre commercial ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne à l'automne prochain.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.88
partiellement nuageux
le 20/01 à 18h00
Vent
2.72 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
66 %

Sondage