Pourquoi y a-t-il des tas de déchets vers le parking Isenbart à Besançon ?

Publié le 16/11/2017 - 16:01
Mis à jour le 16/11/2017 - 16:02

Mercredi 15 novembre 2017, le collectif bisontin SolMiRé organisait l'opération "Poubelle la vie" dans le but de soutenir les demandeurs d'asile sans hébergement à Besançon.

PUBLICITÉ

C’est moche, c’est sale, ça perturbe, mais ça attire l’attention… des tas de matelas, vêtements et autres déchets sont laissés à l’abandon sur le trottoir jouxtant le parking Isenbart. Des automobilistes et des piétons, surpris, s’y arrêtent et se posent des questions. « Qui a fait ça ? Et pourquoi ? ».

« Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée »

Autour de ces deux monceaux de déchets, des pancartes : « Parfois la poussière ressort de sous le tapis. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. Pour toutes réclamations, merci de s’adresser aux services concernés : 03 81 61 50 99 ou 03 81 25 10 00 ». Ces numéros sont respectivement ceux de la maire de Besançon et de la préfecture du Doubs.

Le collectif SolMiRé ainsi que celles et ceux qui le souhaitaient ont collecté les poubelles « que la Ville de Besançon se refuse à ramasser depuis des semaines malgré les demandes multiples de citoyen-nes, solidaires des demandeurs d’asile contraints de planter leur campement de fortune autour du parking Isenbart, suite au refus de la préfecture de les héberger. » 

Le collectif explique que cette opération a été organisée pour « dénoncer l’inertie de la Ville de Besançon par rapport au sort réservé aux demandeurs d’asile à la rue, qui sont laissés à l’abandon, privés de l’accès aux droits les plus élémentaires d’un être humain et contraints de vivre dans des conditions insalubres. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

600 élèves de Planoise découvrent les métiers et les rôles de la sécurité à Besançon

600 élèves de Planoise découvrent les métiers et les rôles de la sécurité à Besançon

Depuis mardi dernier et jusqu'à samedi 12 octobre 2019, les Rencontres de la sécurité se déroulent devant le collège Diderot, dans le quartier Planoise à Besançon. Près de 600 écoliers et collégiens s'y sont rendus avec leurs enseignants pour découvrir les métiers de la police, de la Croix Rouge, des sapeurs-pompiers, la sécurité routière, etc. Ce vendredi était également l'occasion de marquer le lancement de la section des Cadets de la Sécurité Civile avec le préfet du Doubs et la président du Département.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.25
légère pluie
le 15/10 à 15h00
Vent
4.493 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
97 %

Sondage