Alerte Témoin

Pourquoi y a-t-il des tas de déchets vers le parking Isenbart à Besançon ?

Publié le 16/11/2017 - 16:01
Mis à jour le 16/11/2017 - 16:02

Mercredi 15 novembre 2017, le collectif bisontin SolMiRé organisait l'opération "Poubelle la vie" dans le but de soutenir les demandeurs d'asile sans hébergement à Besançon.

C'est moche, c'est sale, ça perturbe, mais ça attire l'attention… des tas de matelas, vêtements et autres déchets sont laissés à l'abandon sur le trottoir jouxtant le parking Isenbart. Des automobilistes et des piétons, surpris, s'y arrêtent et se posent des questions. "Qui a fait ça ? Et pourquoi ?".

"Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée"

Autour de ces deux monceaux de déchets, des pancartes : "Parfois la poussière ressort de sous le tapis. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. Pour toutes réclamations, merci de s'adresser aux services concernés : 03 81 61 50 99 ou 03 81 25 10 00". Ces numéros sont respectivement ceux de la maire de Besançon et de la préfecture du Doubs.

Le collectif SolMiRé ainsi que celles et ceux qui le souhaitaient ont collecté les poubelles "que la Ville de Besançon se refuse à ramasser depuis des semaines malgré les demandes multiples de citoyen-nes, solidaires des demandeurs d'asile contraints de planter leur campement de fortune autour du parking Isenbart, suite au refus de la préfecture de les héberger." 

Le collectif explique que cette opération a été organisée pour "dénoncer l'inertie de la Ville de Besançon par rapport au sort réservé aux demandeurs d'asile à la rue, qui sont laissés à l'abandon, privés de l'accès aux droits les plus élémentaires d'un être humain et contraints de vivre dans des conditions insalubres."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Rassemblements amicaux et familiaux : les conseils du préfet du Doubs

COVID-19 • Depuis lundi 28 septembre 2020, les rassemblements privés de plus de 30 personnes sont interdits, ce qui n'empêche pas les repas en famille et les apéros entre amis qui peuvent eux aussi être des sources de propagation de la Covid-19. Entre "bulles sociales" et rencontres rares avec des personnes, le préfet du Doubs donne ses conseils. Il évoque également la présence des personnes fragiles en réunion familiale…

Sondage – Malgré l’épidémie de Covid-19 et les mesures sanitaires, allez-vous au cinéma, voir des spectacles et des concerts en Bourgogne Franche-Comté ?

Les cinémas, les théâtres et quelques salles de concerts sont ouverts au public en respectant des protocoles sanitaires strictes. Malgré tout cela, allez-vous au cinéma, voir des spectacles ou des concerts ? C'est notre sondage de la semaine.

Doubs : rassemblements de plus de 30 personnes interdits à partir de ce lundi

Suite aux annonces du ministre de la Santé Olivier Véran jeudi 24 septembre, le préfet du Doubs Joël Mathurin publie un nouveau décret ce lundi 28 septembre 2020 interdisant notamment les rassemblements de plus de 30 personnes dans le cercle privé. Le port du masque devient obligatoire dans les centres-ville de six communes supplémentaires du département.

Victime d'une cyber-attaque, Besançon appelle à la "vigilance"

Attention aux courriels d'hameçonnage ! •

Le 4 septembre dernier 2020, les infrastructures informatiques de Grand Besançon Métropole, de la Ville et du Centre Communal d’Action Sociale de Besançon, ont fait l’objet d’une cyber-attaque, qui a touché par ailleurs plusieurs collectivités et administrations en France. Une cyber-attaque qui a conduit la maire, Anne Vignot (EELV) à appeler à se montrer "particulièrement vigilant" concernant d'éventuels "mails piégés" envoyés par ces collectivités.

Quelles sont les différences entre les vins bio et les vins conventionnels ?

On continue notre série d'articles sur les vins dans le cadre des Foires aux vins qui se déroulent chez les cavistes et autres grandes surfaces en ce moment. Cette semaine, nous nous intéressons aux vins dits biologiques, biodynamiques. Ludovic Simard, gérant de La Cave d'Hugo au centre-ville de Besançon, spécialisé dans les vins bio, nous en parle…

Concertation des élus et prévention covid-19: « Il en va aussi de la survie de la vie associative » (Patrick Genre)

Comme annoncé, le Préfet du Doubs et l’Agence Régionale de Santé ont échangé ce 23 septembre 2020, en visioconférence, avec le président de l’Association des maires du Doubs, les Maires des chefs-lieux de canton, les maires des communes de plus de 5 000 habitants et les Présidents d’intercommunalités.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.66
couvert
le 30/09 à 3h00
Vent
0.93 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
96 %

Sondage