Prendre le temps de se glacer à Besançon

Publié le 10/08/2018 - 14:26
Mis à jour le 10/08/2018 - 14:33

Cet été les Bisontins ont établit leur stratégie pour aller déguster une glace en centre ville de Besançon, et ce malgré le fortes chaleurs. Et ont pu y découvrir d’étonnantes saveurs…

 ©
©

La glace a su plaire dans un été d'une chaleur exceptionnelle.

©

Une population qui résiste

"A 8h, on servait déjà des personnages âgées" explique le glacier de l'Utinam Café. Dans l'après-midi, les touristes n'ont pas laissé le soleil gâcher leurs vacances et se sont imposés en brandissant une glace. Les Bisontins se retrouvaient généralement en fin de journée, après le travail, en terrasse pour remplacer les verres de bière habituels par des cônes avec des boules de toutes les couleurs.

© Valentin M ©

Des saveurs d'exception

Les commerçants ont pour l'occasion proposé des saveurs exceptionnelles. La Viennoise propose des glaces au Pontarlier ou goût chocolat pistache pour les plus grands et chez L'Ultinam café on en trouve au goût "Schtroumpfs" ou "Barbe à Papa" pour les plus petits. Cette année les goûts qui ont eu la côte sont ceux des îles : melon, fruit de la passion, mangue, etc... Mais la reine des saveurs reste cette année encore la fameuse Vanille!

Charlotte Forgeron, conceptrice des glaces au Pontarlier et Christelle, gérante de La Viennoise Crédit photo : Valentin Machard ©
Christelle, gérante de La Viennoise, et Charlotte, conceptrice de la glace au Pontarlier

Economie

Le stade Léo Lagrange bientôt équipé de 800 m2 de panneaux photovoltaïques

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.16
nuageux
le 22/06 à 0h00
Vent
2.11 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
96 %