Présidentielle 2022 : les comparateurs de programme des candidats

Publié le 08/04/2022 - 17:20
Mis à jour le 10/04/2022 - 10:40

Dernière ligne droite avant le premier tour de l’élection présidentielle de 2022. Les bureaux de vote seront ouverts en de 8h à 19h et jusqu’à 20h dans les plus grandes villes de France. Si, comme environ 28 % des Français, vous êtes indécis, c’est le moment e plancher sur les propositions des candidats. Et quoi de mieux que les comparatifs de programme ?

 © D Poirier
© D Poirier

Voici de quoi vous occuper jusqu’à dimanche !

La Boussole

Un questionnaire pour savoir de quel candidat vous êtes le plus proche

Le très sérieux centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) a mis au point un questionnaire nommé La Boussole présidentielle. Cet outil scientifique et civique a pour volonté de "replacer les programmes au centre du jeu."

Les 60 questions du Parisien

Le simulateur du journal Le Parisien permet en 30, puis jusqu'à 60 questions, de savoir de quel candidat vous êtes le plus proche. Un conseil allez, bien jusqu'au bout car votre Top 3 peut rapidement changer !

Le comparateur présidentielle 2022 du Monde

Le service politique du journal Le Monde et "Les Décodeurs"ont mis en place un comparateur qui "synthétise plus d’un millier de propositions" des 12 candidats à l'élection autour d'une centaine d'items regroupés sur neuf thématiques : culture, politique, santé, société, Europe, international, sécurité, économie et environnement.

Le Monde propose également en un coup d'œil de visualiser les grandes tendances et les grands clivages entre les candidats

Les comparateurs de médias

De nombreux autres médias nationaux  ont mis en ligne un condensé des programmes, c'est le cas par exemple pour BFM TV, le Figaro, L'Humanité ou encore Capital et Konbini. Ce dernier est plus axé sur les préoccupations des jeunes.

Le comparateur de la fondation Ifrap

Reconnue d'utilité publique, la fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques est un think tank proche de la droite libérale qui a 30 années de recherches et de publications

Le comparateur de l'Institit Montaigne

Autre Think tank l’Institut Montaigne est depuis les années 2000 une plateforme de réflexion, de propositions et d’expérimentations consacrée aux politiques publiques en France. Dans son comparateur, il a décidé de chiffrer les programmes des candidats.

https://www.institutmontaigne.org/presidentielle-2022/

Il existe également d'autres outils comme par exemple  https://jevote.info/ qui était déjà en ligne en 2017.

Les candidats

  • N. Arthaud (LO)
  • F. Roussel (PCF)
  • E. Macron (LREM)
  • J. Lassalle (Résistons !)
  • M. Le Pen (RN)
  • E. Zemmour (Reconquête)
  • JL. Mélenchon (LFI)
  • A. Hidalgo (PS)
  • Y. Jadot (EELV)
  • V. Pécresse (LR)
  • P. Poutou (NPA)
  • N. Dupont-Aignan (DLF)

(ordre défini par le conseil constitutionnel)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : les chiffres de la participation à 17h en Bourgogne Franche-Comté

A 17h00, la participation est de 63,52 % en Bourgogne Franche-Comté et de 63,23 % au niveau national. Dans la région la participation en fin de journée est en recul de plus de trois points points par rapport au 2e tour du 7 mai 2017. Le détail des chiffres par département. Les bureaux de vote sont ouverts jusqu’à 19h00.

Politique

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Pancartes brandis par les élus RN en conseil régional : les réactions s’enchaînent…

+ Plainte du MRAP • Suite aux pancartes "Violeurs étrangers dehors" brandis par les élus du Rassemblent nationale en soutien au collectif Némésis durant le conseil régional du 11 avril 2024, les réactions s’enchainent… Pour rappel, Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région, a indiqué son intention de porter plainte.

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay veut porter plainte contre des élus RN après des pancartes anti-immigrés en plein conseil

Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi 11 avril 2024 son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.91
légère pluie
le 20/04 à 0h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
93 %