Deuxième tour de la présidentielle 2022 : réaction de Jacques Ricciardetti (RN)

Publié le 24/04/2022 - 20:57
Mis à jour le 24/04/2022 - 21:07

Suite aux résultats du deuxième tour de l’élection présidentielle 2022, le vice-président du groupe RN en Bourgogne-Franche-Comté Jacques Ricciardetti nous a fait part de sa réaction par téléphone ce dimanche 24 avril.

Jacques Ricciardetti © DR
Jacques Ricciardetti © DR

"Il y a une majorité importante au niveau national qui s’est reportée sur Emmanuel Macron, les gens ont bien compris que le candidat Macron c’était le candidat de la retraite à 65 ans, de toujours plus de taxes, toujours plus d’impôts, de toujours plus d’immigration, de toujours moins de pouvoir d’achat, de toujours plus d’insolence et d’arrogance. Rien n’est terminé et aussi je voudrais donner un message d’espoir parce qu’il va y avoir un troisième tour, les élections législatives. Le peuple français, les Bourguignons et Francs-Comtois et les habitants du Doubs ont le pouvoir de ne pas laisser le plein pouvoir à cette arrogance et à Emmanuel Macron.

Nous combattrons, comme nous l’avons toujours fait, pour ces élections présidentielles, comme on l’a toujours fait pour les précédentes élections, de manière vaillante et continue. Nous sommes l’opposition aujourd’hui, c’est très clair, je rappelle que Marine Le Pen avait fait 33% et aujourd’hui elle est à 42%, donc le socle d’opposition c’est bien nous et le Rassemblement national, des idées qui ont porté Marine Le Pen à ce deuxième tour à 42%."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : les chiffres de la participation à 17h en Bourgogne Franche-Comté

A 17h00, la participation est de 63,52 % en Bourgogne Franche-Comté et de 63,23 % au niveau national. Dans la région la participation en fin de journée est en recul de plus de trois points points par rapport au 2e tour du 7 mai 2017. Le détail des chiffres par département. Les bureaux de vote sont ouverts jusqu’à 19h00.

Politique

L’ancien préfet de Haute-Saône Michel Vilbois limogé pour management “brutal”

Préfet du Tarn depuis seulement 9 mois, Michel Vilbois, ancien préfet de Haute-Saône, sera démis de ses fonctions à compter du lundi 22 juillet. Connu pour sa fermeté face aux manifestations contre l’autoroute A 69 et visé, selon des sources concordantes, par des accusations de management "brutal". Son limogeage intervient environ un mois après un audit mené auprès de ses services par l’Inspection générale de l’administration (IGA), dont les résultats ne sont pas encore connus.

Candidat RN sous curatelle dans le Jura : un recours pour annuler le scrutin législatif

La candidate Nouveau Front populaire dans la 2e circonscription du Jura a déposé un recours mercredi 17 juillet 2024 devant le Conseil constitutionnel pour faire annuler le scrutin législatif qui avait vu la qualification au second tour d'un candidat Rassemblement national sous curatelle, donc théoriquement inéligible.

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 29.66
partiellement nuageux
le 19/07 à 15h00
Vent
2.65 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
48 %