Présidentielle : Macron et Le Pen en tête, Zemmour à 11% (+1 point), selon un sondage

Publié le 21/09/2021 - 14:39
Mis à jour le 22/09/2021 - 14:57

Emmanuel Macron et Marine Le Pen arriveraient en tête au premier tour de la présidentielle, le président sortant (23 %) devançant la présidente du RN (18 %), tandis que le polémiste Eric Zemmour recueillerait 11 %, selon un sondage Harris Interactive pour Challenges publié ce mardi 21 septembre 2021.

Les chiffres pour M. Macron et Mme Le Pen, stables sur une semaine, sont les mêmes quel que soit le candidat de droite (Xavier Bertrand ou Valérie Pécresse) ou écologiste (Yannick Jadot ou Sandrine Rousseau) testés, hormis dans une configuration Jadot/Pécresse où Marine Le Pen monterait à 19 %, selon la 14e vague de ce sondage.

Eric Zemmour, testé dans tous les cas de figure alors qu'il n'a pas encore annoncé sa candidature, gagne de son côté un point sur une semaine, à 11 %.

A droite, Xavier Bertrand recueillerait 14 % (stable par rapport à la semaine précédente) si Yannick Jadot est le candidat des Verts (15 % si c'est Sandrine Rousseau). Yannick Jadot serait à 6 % et Mme Rousseau à 2 %. Valérie Pécresse obtiendrait, elle, 12 % (-1 point). Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) recueillerait 2 % quel que soit le scénario.

A gauche, Jean-Luc Mélenchon est donné à 11 % dans tous les scénarios, Anne Hidalgo à 7 % (Jadot candidat) ou 8 % (Rousseau candidate), Arnaud Montebourg à 2 % (Jadot candidat) ou 4 % (Rousseau candidate), Fabien Roussel (PCF) à 3 %.

Au second tour, 55 % des personnes interrogées voteraient pour Emmanuel Macron, 45 % pour Marine Le Pen.

Concernant les reports de voix, 39 % des électeurs ayant voté pour Xavier Bertrand voteraient pour Emmanuel Macron au second tour, 28 % pour Marine Le Pen, et 33 % voteraient blanc, nul, ou s'abstiendraient. Ceux d'Eric Zemmour au premier tour se reporteraient à 62 % sur Marine Le Pen tandis que 29 % ne s'exprimeraient pas.

A gauche et chez les écologistes, les électeurs du premier tour hésiteraient fortement entre voter Emmanuel Macron et s'abstenir: ceux de Yannick Jadot se reporteraient à 37 % vers Emmanuel Macron mais 61 % s'abstiendraient ou voteraient nul, ceux de Jean-Luc Mélenchon choisiraient Emmanuel Macron à 32 % mais s'abstiendraient à 48 %, et ceux d'Anne Hidalgo voteraient à 48 % pour le président sortant mais 42 % s'abstiendraient.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage

Enquête Harris Interactive réalisée en ligne du 17 au 20 septembre auprès d'un échantillon de 1.314 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 1.022 inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur entre 1,8 et 4,5 points.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Européennes : Jacques Ricciardetti, candidat sur la liste de Jordan Bardella 

Jacques Ricciardetti, délégué départemental du Rassemblement National du Doubs et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est officiellement candidat en 51e position sur la liste du Rassemblement National menée par Jordan Bardella pour les élections européennes du 9 juin 2024.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

La ministre Fadila Khattabi se rendra au Breuil et à Chalon-sur-Saône ce vendredi 17 mai

Fadila Khattabi, ministre chargée des personnes âgées et des personnes handicapées, sera, ce vendredi 17 mai 2024, en visite en Saône-et-Loire, pour visiter l’ESAT du Breuil, faire une déambulation dans le centre-ville de Chalon-sur-Saône, participer à une table ronde sur le Fonds territorial d’accessibilité et assister à un match de playoff de basket fauteuil.

Européennes : le ministre Jean-Noël Barrot sera présent à Belfort ce vendredi 17 mai

Dans le cadre des élections européennes, Christophe Grudler, député européen et candidat sur la liste ''Besoin d'Europe'' a invité Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de l'Europe pour une réunion publique qui se tiendra à Belfort le vendredi 17 mai 2024 à partir de 18h30 à la Maison du Peuple.

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

Demande de protection fonctionnelle à Anne Vignot lors du prochain conseil municipal

Durant le prochain conseil municipal qui aura lieu jeudi 16 mai 2024, les élus seront amenés à délibérer sur l'octroi de la protection fonctionnelle à la Maire de Besançon suite aux propos violents et menaçants reçus personnellement sur les réseaux sociaux à la suite de son dépôt de plainte contre l’action du collectif Némésis menée durant le carnaval de Besançon le 7 avril dernier. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.64
légère pluie
le 22/05 à 21h00
Vent
1.63 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
94 %