Présomption d'innocence: Le Pays gagne en appel

Publié le 02/10/2009 - 17:33
Mis à jour le 02/10/2009 - 17:33

Condamné en première instance à Montbéliard pour atteinte à la présomption d’innocence, le quotidien Le Pays a gagné son procès en appel à Besançon face à un Mulhousien d’abord suspect d’une série de meurtres puis mis hors de cause.

 ©
©
La cour d'appel de Besançon a débouté le septuagénaire mulhousien, Nicolas Panard, qui réclamait des dommages et intérêts au quotidien, estimant dans un arrêt rendu mercredi que "les articles litigieux ne comportent aucun élément fallacieux ou erroné relatif à la culpabilité de Nicolas Panard".
 
Ex artiste transformiste, M. Panard a aujourd'hui le statut de témoin assisté dans l'enquête sur plusieurs meurtres homosexuels dans l'Est de la France, après avoir été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour ces faits.
 
Il avait porté plainte contre Le Pays pour des articles publiés en novembre 2007, estimant que sa présomption d'innocence avait été violée par la publication de titres "accrocheurs", de photos sous-titrées et d'articles dévoilant son nom et son adresse, ne laissant, selon lui, aucun doute sur sa culpabilité.
 
Le tribunal de grande instance de Montbéliard lui avait donné raison en janvier 2009, condamnant la Société Alsacienne de Publication (SAP), qui édite les journaux "L'Alsace" et "Le Pays", à lui verser 20.000 euros de dommages-intérêts pour atteinte à la présomption d'innocence.
 
Considérant le montant des indemnités insuffisant, le plaignant avait fait appel de ce jugement. Il demandait que la somme soit portée à 150.000 euros de dommages-intérêts. Son avocat a l'intention de saisir la cour de cassation.
 
Fin novembre 2007, le septuagénaire mulhousien avait été mis en examen à Montbéliard pour cinq meurtres, quatre en Alsace et un en Franche-Comté. Il a toujours nié farouchement les faits.
 
Il avait été placé sous contrôle judiciaire à la même période, avant de bénéficier d'une mainlevée du contrôle judiciaire en mai 2008, puis de l'octroi du statut de témoin assisté en juillet 2008.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Une mère et ses deux filles retrouvées mortes : un “dossier absolument dramatique“

Comme nous vous en informions mardi 28 novembre matin, une mère et ses deux filles, âgées de six ans, ont été retrouvées mortes lundi à leur domicile près de Pontarlier. Étienne Manteaux, procureur de la République de Besançon, a donné plus d’explications lors d’une conférence de presse mardi soir.

Meurtre de Théo Découchant : “Le procès pourrait avoir lieu dans un an”

Pour rappel, une enquête pour homicide volontaire avait été ouverte après la découverte le 6 décembre 2021 du corps d’un jeune homme d’une vingtaine d’années dissimulé dans un appartement de Oiselay-et-Grachaux, village de 400 habitants dans le secteur de Rioz en Haute-Saône. Une jeune femme de 20 ans est actuellement placée en détention.

Affaire Narumi Kurosaki : branle-bas de combat du côté des avocats de Zepeda à deux semaines du procès…

Me Julien Dreyfus annonçait, il y a tout juste une semaine, qu’il ne défendrait plus le jeune Chilien. Une situation délicate à moins d’un mois du procès, prévu le 4 décembre prochain aux assises de Vesoul. Selon une information de France Bleu Besançon, Nicolas Zepeda sera également défendu par Sylvain Cormier, un avocat lyonnais.

Le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti jugé pour “prise illégal d’intérêts”

C’est une première dans la Ve République : le garde des Sceaux en exercice, Eric Dupond-Moretti, s’assoit à partir de ce lundi 6 novembre 2023 sur le banc des prévenus d’un tribunal, accusé d’avoir abusé de ses fonctions de ministre pour régler des comptes liés à son passé d’avocat.

Un pédocriminel bisontin jugé actuellement devant la cour criminelle de Paris

Un Français de 55 ans originaire de Besançon est jugé ce vendredi 3 novembre par la cour criminelle de Paris pour six viols et 19 agressions sexuelles commis en Malaisie sur plus d’une vingtaine d’enfants et adolescents. Ce procès ne devrait être que le premier d’une longue série puisque l’homme est soupçonné d’avoir agressé et/ou violé au moins une cinquantaine d’enfants dans plusieurs pays d’Asie. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -3.93
couvert
le 04/12 à 0h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
95 %