Prison ferme pour l'éleveur de visons d'Émagny

Publié le 07/05/2016 - 11:53
Mis à jour le 08/05/2016 - 09:43

Un élevage monté sans autorisation, près de dix ans de procédures agrémentées de condamnations et plus récemment d'une suspension administrative, le tribunal correctionnel de Besançon a finalement condamné le propriétaire d'un élevage de visons à six mois de prison ferme.

dscf5178.jpg
Manifestation en 2013 contre l'élevage de visons d'Émagny . DR
PUBLICITÉ

Éric Raunet  a été condamné à six mois de prison ferme pour ne pas avoir respecté la condamnation de  six mois avec sursis en septembre 2014 de la suspension administrative. Malgré les multiples demandes de l’administration, l’éleveur n’a pas respecté les préconisations pour se mettre en conformité avec la réglementation.

Lasse, l’association Combactive de défense des animaux avait posé une nouvelle fois une plainte en 2015 et se dit très satisfaite du jugement rendu ce vendredi 6 mai 2016. Le tribunal correctionnel condamne l’éleveur a six mois de prison ferme, 2.000 € d’amende et ordonne la destruction d’une partie du bâtiment. Il devra également verser 1.500 et 500  € de dommages-intérêts aux parties civiles. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Anesthésiste de Besançon : le docteur Péchier reste en liberté

Anesthésiste de Besançon : le docteur Péchier reste en liberté

La Cour de cassation a rejeté ce mercredi 18 septembre 2019 le pourvoi formé par le parquet général contre le maintien en liberté du Dr Frédéric Péchier, anesthésiste de Besançon soupçonné de dizaines d'empoisonnements, qui reste donc libre, a-t-on appris de source proche du dossier et auprès de son avocat.

Meurtre à Fuans : déjà condamné, le suspect était en permission de sortie

Meurtre à Fuans : déjà condamné, le suspect était en permission de sortie

Un homme de 22 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire lundi 26 août 2019 pour avoir mortellement frappé son demi-frère aîné âgé de 33 ans samedi matin à Fuans dans le Haut-Doubs. Il était en permission de sortie au moment des faits, purgeant une peine dans la Meuse après des actes de violence. 

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.43
partiellement nuageux
le 22/09 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1013.32 hPa
Humidité
82 %

Sondage