Prix : l'UFC-Que Choisir dénonce les marges excessives

Publié le 03/12/2009 - 15:14
Mis à jour le 03/12/2009 - 15:14

Se basant sur une enquête effectuée dans la région de Besançon, Pontarlier et Ornans dans le cadre de son opération « haro sur les marges », l’antenne bisontine de l’UFC-Que Choisir dénonce « le montant excessif » des marges entre le prix versé aux producteurs et celui payé par les consommateurs sur des produits pourtant peu transformés.

1259849855.jpg
Monique Bisson, présidente de l'association de consommateurs ©carvy
PUBLICITÉ
L’enquête s’est basée sur le prix de l’échine de porc, du poulet et du lait. UFC-Que choisir a constaté des différentiels très élevés. Par exemple, un kilo de porc est acheté 1,34€ au producteur et revendu en magasin à 6,85€. La marge est de 5,51€ pour les intermédiaires… Pour le lait et le poulet, l’association a constaté les mêmes abus.
 
Pire, s’insurge Que Choisir, quand le prix du lait payé au producteur baisse de 7% entre septembre 2007 et septembre 2009, son prix de vente continue à augmenter entre 5 et 11%. Ce qui apporte de l’eau au moulin des agriculteurs.
 
Du coup, la présidente de l’association réclame «l’application pour ces produits de faible transformation d’un coefficient modérateur négocié entre toutes les parties, y compris les consommateurs ».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.95
légère pluie
le 19/10 à 3h00
Vent
2.1 m/s
Pression
1010.1 hPa
Humidité
97 %

Sondage