Propos homophobes et violences : peine alourdie en appel pour un ex-élu FN

Publié le 07/05/2014 - 15:22
Mis à jour le 07/05/2014 - 16:23

Richard Jacob (ex-FN), ancien élu à la mairie d'Auxerre, a été condamné ce mercredi 7 mai en appel à huit mois de prison et deux ans d'inéligibilité pour des violences à l'encontre de partisans du mariage gay, une peine plus lourde qu'en première instance.

Le 16 février 2013, sur le parvis de l'hôtel de ville d'Auxerre, quelques dizaines de manifestants s'étaient rassemblés pour soutenir le projet de loi ouvrant le mariage aux homosexuels. Une altercation avait alors éclaté entre les manifestants et le conseiller municipal FN. Trois personnes, dont une jeune fille de 17 ans, avaient été très légèrement blessées et avaient déposé plainte. La jeune fille a accusé l'élu de lui avoir donné un coup de pied au visage, tandis que les deux autres lui ont reproché de les avoir bousculées. Selon les victimes et des témoins, M. Jacob aurait tenu des propos comme "Les pédés au bûcher", "Je ne veux pas de pédés ici, vous devez crever". L'ancien élu municipal a été exclu du FN.

En première instance, le tribunal correctionnel d'Auxerre avait condamné M.Jacob à six mois de prison avec sursis, deux ans d'inéligibilité et 2.000 euros d'amende. Le tribunal l'avait uniquement reconnu coupable des violences, et avait jugé nulles les poursuites pour provocation à la haine et à la discrimination. M. Jacob avait fait appel. Mais la cour d'appel de Paris a quant à elle retenu cette infraction. Elle a par ailleurs porté à 800 euros le montant des dommages et intérêts que devra verser M. Jacob à trois associations parties civiles, contre un euro en première instance.

Philippe Durand, l'une des victimes, s'est déclaré "satisfait" de la décision de la cour d'appel de Paris, estimant qu'un élu de la République n'aurait "jamais dû agir comme cela"

M. Jacob n'était pas présent au délibéré. Contacté par l'AFP, il a jugé la décision "extrêmement sévère". "Je demandais que justice soit faite, mais ce n'est qu'un copier-coller du premier jugement et on en a rajouté", a-t-il déclaré. Il n'a pas précisé s'il ferait un pourvoi en cassation.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Incendie à la fourrière municipale en 2019 : 7 personnes mises en examen dont une toujours en fuite

Le procureur de la République de Besançon Etienne Manteaux a convié la presse ce mardi 14 septembre afin de faire le point sur l'affaire de l'incendie volontaire commis au préjudice de la fourrière municipale de Besançon le 31 décembre 2019. Il a annoncé que l'enquête était close et qu'il avait requis le renvoi devant la justice de sept suspects.

Ambulancier poignardé à Besançon : les premiers résultats de l’enquête

Le procureur de la République de Besançon est revenu ce lundi 30 août 2021 sur l'homicide de Moussa Dieng, poignardé samedi matin par un homme de 40 ans connu pour des troubles psychiatriques. Une information judiciaire a été ouverte lundi pour "homicide volontaire" et "tentative d'homicide". Le procureur a requis la mise en examen du suspect, qui doit être prononcée dans un délai de 10 jours.

Meurtre à Plancher-Bas : trois hommes en garde à vue

Mise à jour • Trois hommes ont été placés en garde à vue jeudi après la découverte, mercredi soir en Haute-Saône, du corps d'un jeune homme de 19 ans atteint de multiples coups de couteau, a annoncé le parquet de Vesoul. Il s'agit du compagnon de la victime, un homme de 33 ans domicilié dans le Doubs et qui a donné l'alerte après le meurtre, et deux autres hommes de la région, âgés de 18 et 23 ans.

Jugé irresponsable pour la deuxième fois de meurtre

La Chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Dijon a jugé mercredi pénalement irresponsable un homme soupçonné d'avoir tué son père et sa grand-mère, après l'avoir déjà déclaré irresponsable du meurtre de sa mère cinq ans plus tôt, a-t-on appris auprès du parquet général.  
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.01
peu nuageux
le 21/09 à 12h00
Vent
4.26 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
2 %

Sondage