Alerte Témoin

PS : Jean-Philippe Huelin dénonce des manquements au règlement

Publié le 29/09/2009 - 18:31
Mis à jour le 29/09/2009 - 18:31

Le Jurassien Jean-Philippe Huelin, candidat pour devenir le chef de file du PS aux régionales contre la présidente sortante, fait état dans l’hebdomadaire Marianne de manquements au règlement. Notamment un problème d'équité entre les candidats au poste de tête de liste pour les régionales. Les militants socialistes doivent se prononcer jeudi soir.

1254242122.jpg
©archives carvy
PUBLICITÉ
Le témoignage du candidat :
 
« Les récentes affaires d’élections internes truquées ne semblent pas inquiéter plus que cela certains dirigeants du PS. On aurait pu s’attendre à une volonté très stricte d’application des textes en vigueur pour que les votes du 1er octobre prochain ne soient entachés d’aucune irrégularité. Il fallait sans doute beaucoup de naïveté pour penser que nos barons locaux joueraient le jeu de la démocratie interne à armes égales avec certains candidats jugés indésirables.

Cela n’a rien à voir avec des hold-uPS devenus célèbres. Cela se passe en Franche-Comté où il n’y a aucun réel enjeu si ce n’est la capacité d’un appareil politique à respecter l’équité entre les candidats au poste de premier des socialistes sur la liste régionale. Cette campagne ne fut pas totalement exemplaire. Je peux en témoigner, je suis candidat face à la présidente sortante du conseil régional…

Cela a commencé avec une profession de foi envoyée par la présidente sortante à tous les militants de la région avant le début de la campagne interne. Premier manquement à l’article 6.3 du règlement intérieur.

Cela s’est poursuivi avec l’absence d’assemblée Générale des militants dans deux des quatre fédérations de la région (le Territoire-de-Belfort et la Haute-Saône). Manifestement, à la présidence du conseil régional, cela n’a gêné personne que la moitié des fédérations ne respecte toujours pas l’article 6.3. Deuxième manquement.

Dois-je ajouter à cela que le secrétariat national aux élections du PS, bien qu’averti rapidement de ces irrégularités manifestes, n’a pas cru bon d’intervenir auprès des premiers fédéraux concernés pour exiger d’eux l’équité de traitement entre les candidats ?

Décidément, on saute comme des cabris, côté cour, pour faire croire à la rénovation (le vote sur le questionnaire a lieu le même soir) alors que côté jardin, on continue les petits arrangements minables avec le règlement intérieur. Ainsi va le PS… »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’intersyndicale des retraités interpelle les candidats à l’élection municipale de Besançon

L'intersyndicale (Solidaires retraité.es, FSU, FO-retraités.e, CGT-retraité.es, FGR-FP, LSR ) a adressé une lettre aux candidats à l'élection municipale 2020 en date du 19 février 2020. Dans cette dernière, elle souhaite "attirer l'attention sur la situation particulière des retraités".

Municipale 2020 : le calendrier des derniers grands meetings des candidats à Besançon

Les candidats à la mairie de Besançon organisent leurs derniers meetings quelques jours avant le premier tour de l'élection dimanche 15 mars 2020 pour réunir les habitants, les militants ainsi que des personnalités politiques pour soutenir davantage leur candidature. Voici le calendrier…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.63
légères chutes de neige
le 27/02 à 21h00
Vent
4.62 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
92 %

Sondage