Alerte Témoin

PSA Peugeot Citroën a perdu 5 milliards d'euros en 2012

Publié le 13/02/2013 - 12:31
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:25

L’annonce était attendue. Ce mercredi 13 février 2013, PSA Peugeot Citroën a confirmé la plus lourde perte de son histoire, soit 5,01 milliards d'euros en 2012. Mais le constructeur maintient ses prévisions pour 2013 et les années à venir.

logo_psa_peeugeot_citroen.jpeg
©dr

Perte historique

C’est par un communiqué que ce mercredi 13 février 2013, le groupe PSA Peugeot Citroën a annoncé un chiffre d'affaires à 55,4 milliards d’euros en 2012, soit une baisse de 5,2%. Il est précisé que le chiffre d'affaires de la division Automobile est en baisse de 10,3%. (Voir d’autres chiffres dans l’encadré ci-contre).

Déclarations

"Les résultats du Groupe en 2012 reflètent la détérioration de l'environnement dans le secteur automobile en Europe, déclare Philippe Varin, président du directoire de PSA Peugeot Citroën. Dans ce contexte, nous avons pris les mesures difficiles mais nécessaires qui s'imposent, pour réorganiser notre base industrielle en France. Les résultats du plan d'économie ainsi que du plan de cession d'actifs ont dépassé nos objectifs, soulignant l'engagement exceptionnel de nos  employés. Enfin, notre Alliance stratégique avec GM (ndlr : General Motors)  est entrée dans sa phase d'exécution. Aujourd'hui, les fondations de notre rebond sont posées. Nous allons construire sur l'identité forte de nos marques et différencier leurs territoires clients, cibler davantage nos investissements, restaurer activement la profitabilité en Europe et bénéficier des investissements réalisés dans les marchés en croissance."

Thierry Peugeot, président du conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën a quant à lui affirmé : "Malgré le contexte très difficile que traverse actuellement le Groupe, je suis extrêmement confiant dans la capacité des hommes et des femmes de PSA Peugeot Citroën, emmenés par le directoire et son président  Philippe Varin, à véritablement tout mettre en œuvre, et à se battre, pour retourner cette situation et remettre le Groupe sur le chemin du redressement."

Les fondations d’un rebond

Dans ce communiqué, PSA Peugeot Citroën indique que "les efforts menés par le Groupe dans son ensemble et les décisions difficiles mises en œuvre", dans le contexte de détérioration du marché automobile en Europe, lui ont permis de construire en 2012 "les fondations de son rebond industriel et commercial". Et d’expliquer que la  mobilisation et les mesures prises ont notamment permis :

  • le succès du lancement de la Peugeot 208, qui occupe la première place en Europe en décembre sur son segment
  • le succès de la technologie HYbrid 4, avec la deuxième place européenne du marché hybride
  • le dépassement de ses objectifs de réductions de coûts (1,2 Mds€), de cessions d'actifs (2 Mds€) et de diminution des stocks
  • la mise en œuvre du plan de restructuration, difficile mais indispensable et la mise en place de mesures d'accompagnement dans le cadre d'un dialogue social responsable
  • la mise en œuvre opérationnelle de l'Alliance avec General Motors
  • le renforcement de la sécurité financière du groupe et la confirmation du financement de Banque PSA Finance pour plus de trois ans

"Ces mesures, ajoutées aux ajustements de valeur comptable sur les actifs de la division Automobile annoncés le 7 février, permettent d'engager l'année 2013 sur des bases saines pour assurer le rebond du Groupe", indique PSA Peugeot Citroën.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Les investissements étrangers multipliés par deux en Bourgogne Franche-Comté

+115% en 2019 • Selon un bilan de  Business France, l'attractivité de la France a continué à s'améliorer en 2019, avec un nombre record de décisions d'investissement et d'emplois créés par des entreprises étrangères.  En Bourgogne Franche-Comté les investissements directs étrangers (IDE) ont même été multipliés par deux l'an passé.

Une aide supplémentaire pour les crèches face au déconfinement progressif

La Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf) a décidé mercredi 3 juin 2020 de prolonger l'aide financière "exceptionnelle" versées aux crèches, encore limitées dans l'accueil des enfants à cause du coronavirus, et d'attribuer une aide supplémentaire aux structures qui rouvrent afin de compenser les surcoûts en équipements sanitaires.

Fête des mères : le fleuriste Petite Fleur vous invite à commander vos bouquets à l’avance !

PUBLI-INFO • La Fête des Mères, qui tombera cette année dimanche 7 juin, se déroulera dans des conditions sanitaires particulières, y compris chez les fleuristes. La boutique Petite Fleur à Besançon appelle ses clientes et ses clients à commander leur bouquet afin d'éviter une fréquentation trop importante en magasin le jour J.

Déconfinement : quelles mesures à respecter dans les cafés et les restaurants ?

Les restaurants et cafés dans les départements "verts" dont la Bourgogne Franche-Comté ont rouvert au public depuis le 2 juin 2020. Nous nous sommes procurés des documents officiels envoyés aux gérants de bars et restaurants pour connaître les mesures obligatoires qu'ils doivent prendre et les attitudes attendues des clients qui les fréquenteront...

DS Automobiles lance une nouvelle gamme de véhicules électriques !

PUBLI-INFO • En réponse aux nouvelles exigences environnementales et en lien avec la volonté de la clientèle à vouloir rouler plus propre, DS Automobiles lance sa ligne E-Tense avec le DS 3 Crossback 100% électrique et le DS 7 Crossback 4x4 hybride rechargeable. Rendez-vous dans le store DS au 228 rue de Dole à Besançon pour découvrir ces nouveaux véhicules résolument dans l’air du temps !

Besançon : quels restaurants et magasins alimentaires continuent la vente à emporter et en livraison ?

MISE A JOUR LE 30 MAI • Plus que quelques jours en attendant la réouverture les cafés et des restaurants prévue le 2 juin 2020 ! En attendant, voici les restaurants et autres camions-pizza proposant la vente à emporter et en livraison. Voici notre liste mise à jour régulièrement...

La Bourgogne-Franche-Comté a voté un plan de relance pour le secteur du tourisme

La Région Bourgogne-Franche-Comté poursuit ses mesures dans le cadre de la crise économique provoquée par l’épidémie de Covid-19. Alors que le pays est entré dans une phase de déconfinement progressif, le Conseil régional se dit pleinement mobilisé pour initier et amplifier les dispositifs destinés à soutenir tous les secteurs de l’économie. Vendredi 29 mai, réunis en commission permanente, les élus régionaux ont voté un vaste plan de relance en faveur du tourisme.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.69
légère pluie
le 04/06 à 15h00
Vent
3.58 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
61 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune