PSP : la famille Peugeot se remet à table avec ses moulins

Publié le 19/06/2014 - 11:38
Mis à jour le 19/06/2014 - 18:29

Le tribunal de commerce de Besançon a levé ce lundi 16 juin 2014 le redressement judiciaire qui pesait sur le groupe PSP depuis le 17 décembre 2012. La famille Peugeot, attachée à ses moulins, reprend les commandes et souhaite se recentrer sur la marque qui écoule plus de 2 millions de moulins dans 80 pays et qui réalise 70% de son chiffre d’affaires à l’export.

Psp moulins peugeot par macommune_info

Même si la décision était attendue et que PSP touche du bois avec plus de 60 % de sa fabrication de moulins en hêtre,  le groupe s'est vu notifier ce lundi 16 juin la levée de son redressement judiciaire.

"Les Moulins Peugeot sont rentables. C'est une des plus belles marques sur le marché dans cette typologie de produits. Nous sommes présents dans presque 80 pays dans le monde  avec un chiffre d'affaires de 70 % à l'exportation "  explique Philippe Rapacz, le nouveau président en place depuis le début du mois de janvier à Quingey. Il  espère passer d'un  chiffre d'affaires de 27 M€ en 2013 à 30 M€ en 2014  et avec un objectif à moyen terme de  35 M€

 L'erreur stratégique de la diversification avec la relance des outils à main Peugeot en 2007 fait désormais partie du passé. "Nous n'étions pas formatés pour nous battre dans le domaine de la grande distribution"  explique-t-il. "L'activité outillage a englouti une grande partie de la trésorerie. Allié à la crise, l'outillage a mis à genou tout le groupe PSP". Jusqu'au redressement judiciaire du 17 décembre 2012. 

Un an et demi plus tard, les cartes ont été redistribuées en avril avec l'appui des banques et le retour aux commandes de la famille Peugeot.  Établissement Peugeot Frères (EPF)  détient désormais 80 %  de PSP SAS contre 27 % auparavant.  À la tête du conseil d'administration Thierry Mabille de Poncheville succède donc à Jean-Claude Fornage. Ce dernier,  qui avait repris la société en 1992, devient minoritaire avec 17 % des parts alors qu'il en détenait 70%. Cet ancien dirigeant de Stanley-Besançon avait à l'époque, repris la licence des noix (mécanismes) cédée en 1986 à l'entreprise américaine par la famille Peugeot. 

Plus d'un moulin sur deux  100% Made in France 

Un tour de moulin plus loin, la Famille Peugeot revient donc à ses origines et reprend le contrôle. "D'abord c'est leur nom, c'est leur marque" explique Philippe Rapacz. "Ils sont attachés à cette marque qui a un rayonnement international, et puis nous sommes dans le berceau industriel de la famille. Il ya un attachement à la région. Plus de la moitié des moulins sont de production 100% Française. Il y a un côté affectif et historique indéniable…    "

"Se recentrer sur la marque… "

 L'enjeu pour PSP est aujourd'hui de se reconcentrer sur la marque, de poursuivre ses efforts à l'export notamment aux États-Unis. Un nouveau plan directeur dans l'usine de Quingey est en cours. Il devrait permettre dans les trois prochaines années de réorganiser plus efficacement les flux et de moderniser l'outil de production. Après un an et demi de mise au point, l'atelier peinture vient par exemple de terminer sa mue vers des laques à eau qui sèchent plus vite et accroissent la productivité. 

25 personnes de la société ont également réfléchi au "plan marque" de la société qui souhaite aujourd'hui créer d'autres types de produits, mais toujours dans le cercle concentrique des arts de la table via le même réseau de distribution. Parmi ses projets les plus proches : la sortie d'un moulin pour le sel de Guérande...

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez BAUD

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Pizza à la part, un nouveau concept proposé place du 8 Septembre à Besançon

Vendredi 17 mai 2024 à partir de 11h30, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.85
légère pluie
le 23/05 à 12h00
Vent
2.22 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
89 %