Quatre bébés lions blancs viennent de naître au zoo d'Amnéville

Publié le 12/10/2017 - 14:05
Mis à jour le 16/10/2017 - 08:57

Quatre petits lions blancs, deux mâles et deux femelles, sont nés au début du mois d'octobre 2017 au zoo d'Amnéville (Moselle), qui avait déjà accueilli il y a 18 mois leurs frères et soeurs.

 ©
©

Ilhobo, Zoulou et Kurumba sont nés le 1er octobre de Malindi et Bouba, le couple de lions blancs qui vit depuis 2013 au parc zoologique d'Amnéville. Le quatrième bébé, délaissé dès sa naissance par sa mère, est depuis entre les mains du dresseur de tigres du zoo.

Ces lions blancs, que le public peut déjà voir, ne sont pas une espèce à proprement parler, mais une particularité génétique. Dans la nature, on ne les trouve que dans la réserve de Timbavati, collée au parc Kruger, en Afrique du Sud, a expliqué Morgane Salas, animatrice pédagogique du parc zoologique. Outre la dépigmentation, le gène rend aussi les lions plus grands et musclés.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Pollution : le réseau Ginko toujours gratuit ce dimanche 16 janvier 2022

Suite à l’ alerte aux particules fines émise vendredi, Grand Besançon Métropole a décidé dans un premier temps de rendre le réseau Ginko gratuit ce samedi 15 janvier (lignes urbaines et périurbaines). L'épisode de pollution se poursuivant, la mesure est reconduite pour ce dimanche 16 janvier 2022.

Alerte pollution aux particules fines en Bourgogne-Franche-Comté ce samedi

Atmo Bourgogne-Franche-Comté, en charge de la surveillance de la qualité de l'air, place le Doubs, le Jura, le Territoire de Belfort, la Côte d'Or et la Saône-et-Loire en alerte aux particules à partir de ce samedi 15 janvier 2022. La vitesse sera réduite de 20 km/h par rapport aux limitations existantes supérieures ou égales à 90 km/h.

"Nous Autrement" : une nouvelle marque de producteurs made in Bourgogne Franche-Comté

L'Alliance Bourgogne Franche-Comté qui fédère 12.000 agriculteurs adhérents à travers les coopératives Bourgogne du Sud, Dijon Céréales et Terre Comtoise lance une marque "Nous Autrement" pour porter ses valeurs auprès des consommateurs et rétribuer "au juste prix" l’acte de production.

Les invendus n’iront plus à la poubelle

Anti-gaspillage • Les vêtements incinérés ou les meubles à la poubelle, c’est fini. À partir du 1er janvier, les producteurs et distributeurs de produits non alimentaires auront l’interdiction de détruire leurs invendus, une mesure qui pourrait favoriser le don aux associations.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.79
peu nuageux
le 22/01 à 9h00
Vent
2.47 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
92 %

Sondage