Qui sera le futur meilleur pâtissier de France ?

Publié le 10/02/2015 - 14:01
Mis à jour le 10/02/2015 - 16:08

Ils sont talentueux et partagent la même passion pour la gastronomie. 16 candidats du Grand Est s'affronteront ce 13 février à Poligny. Parmi eux, un Bisontin (Nicolas Brie de la pâtisserie Xavier Brignon) et trois Jurassiens tenteront de décrocher le titre tant convoité de champion de France du dessert.

 ©
©

Des locaux en course

Les candidats

Dans la catégorie "Junior"

  • Aliénor Meyer étudie au CFA de Colmar (68)
  • Yann Richard étudie au Lycée Stanislas de Villers les Nancy (54)
  • Victoria Poirot étudie au CFA de la Restauration Meurthe-et-Moselle à Nancy (54)
  • Claire Peureux étudie au CFA Jean-Baptiste Chardin à Gérardmer (88)
  • Alessandro Caridi étudie au CEFPPA Adrien Zeller à Illkirch-Graffenstaden (67)
  • Salomé L’Habitant étudie au Lycée Hyacinthe Friant de Poligny (39)
  • Laurine Songeur étudie au CFA du Lycée Raymond Mondon de Metz (57)
  • Adrien Pourcher au MFR à Balan (01)

Catégorie professionnelle :

  • Pascal Basso travaille au Restaurant le Colombier à Bartenheim La Chaussée (68)
  • Marc Adam œuvre à l’Auberge Saint Walfrid à Sarreguemines (57)
  • Vivien Sonzogni travaille au Château de Germigney – Restaurant Le Parc à Port-Lesney (39)
  • Lisa Vuillemin œuvre au Restaurant Jean-Paul Jeunet à Arbois (39)
  • Nicolas Brie travaille à la Pâtisserie Xavier Brignon à Besançon (25)
  • Pascal Hainigue œuvre au 64° à Kayserberg (68)
  • Ilham Hrycak travaille au Fairy Cake Shop à Reichstett (67)
  • Loïc Bontemps travaille au Mandarin Oriental Geneva à Genève (Suisse)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Seul, un militant pour le climat bloque la circulation au centre-ville de Besançon

Pendant une vingtaine de minutes ce samedi 12 juin vers 16 heures, un militant d'Extinction Rébellion s'est assis sur le pont de la République à Besançon bloquant momentanément la circulation des véhicules. Seul, il portait un panneau : "Je suis terrifié par la violence engendrée par la crise climatique et écologique."

Covid-19 : l’épidémie recule nettement en Bourgogne Franche-Comté !

Ces 7 derniers jours l'épidémie a nettement reculé dans tous les départements de Bourgogne Franche-Comté, y compris la Côte-d’Or, qui affichait en début de semaine l’incidence la plus élevée de métropole. L’indicateur est repassé en-dessous de 100 pour 100.000 habitants comme dans l’ensemble des départements, la moyenne régionale s’établissant autour de 65 pour 100.000 habitants, le taux de positivité des tests à 2,5%.

Cinq hectares pour développer le concept d’écologie intégrale sur le terrain de Claire Combe…

Le terrain de Claire Combe, situé sur la colline des Buis, a été cédé en novembre 2020 par le diocèse et la paroisse du centre-ville de Besançon au secours catholique. Depuis, une expérience est mise en place afin de créer un lieu de vie particulier permettant d'accueillir aussi bien des personnes en situation de précarité que des acteurs associatifs...

Risque de noyade dans le Doubs : les sapeurs-pompiers invitent à la prudence

Suite au décès d'un jeune homme suite à une noyade à la Gare d'eau à Besançon vendredi dernier, les sapeurs-pompiers du Doubs rappellent, dans un communiqué du 3 juin, qu'il est strictement interdit de se baigner dans les lacs et rivières du département du Doubs, hors zones de baignades référencées et autorisées, le risque de noyade étant toujours présent.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.33
partiellement nuageux
le 16/06 à 9h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
14 %

Sondage