Raccordement ferroviaire de l'EuroAirport :  Cédric Perrin souhaite une offre TER directe pour les habitants de l'aire urbaine

Publié le 12/04/2022 - 17:41
Mis à jour le 12/04/2022 - 17:41

Le sénateur LR du Territoire de Belfort Cédric Perrin se réjouit de l'avancée du projet de raccorder d'ici 2018 l’EuroAirport à la voie ferrée de Bâle-Mulhouse. Il souhaite cependant la mise en place d'une offre TER  directe pour les habitants du nord Franche-Comté.

Le Préfet du Haut-Rhin a déclaré le 14 mars d’utilité publique ce projet qui a pour objectif de relier d’ici 2028 l’EuroAirport à la voie ferrée de Bâle-Mulhouse afin d’assurer une desserte directe de l’infrastructure.

Pour Cédric Perrin, ce raccordement répond à un véritable besoin pour les usagers de l’aéroport, parmi lesquels les habitants de l’aire urbaine Belfort-Montbéliard- Héricourt dont le nombre s’élève à plus de 300 000. "La proximité de l’EuroAirport représente effectivement un véritable atout pour l’attractivité de notre bassin de vie, en ce qu’il permet à ses nombreux habitants un accès en moins d’une heure par autoroute…"

Le sénateur du Territoire de Belfort a toutefois interpellé le PDG de la SNCF, ainsi Jean-Marie Bockel, président de l’Association EAP Express sur la question de l'itinéraire qui selon lui nécessite "malheureusement" plusieurs changements représentant "une forte contrainte conduisant bien souvent les Terrifortains à privilégier leur propre véhicule. Le développement de ce projet doit donc se faire en corrélation avec le déploiement d’une offre TER directe Belfort – EuroAirport" conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Législatives : Jadot au soutien du boulanger Stéphane Ravacley, candidat "atypique"

Le candidat EELV à l'élection présidentielle, Yannick, Jadot, s'est rendu à Besançon ce mercredi 25 mai 2022 pour soutenir le boulanger bisontin Stéphane Ravacley, le candidat écologiste de la Nupes (nouvelle union populaire écologique et sociale) sur la 2e circonscription du Doubs.

Ndiaye à l’Education : J-P Chevènement met en garde contre « l’enterrement » du bilan Blanquer

Jean-Pierre Chevènement, 83 ans, ancien ministre de l'Education nationale et soutien d'Emmanuel Macron à la présidentielle, a mis en garde lundi contre "l'enterrement de la politique mise en oeuvre par Jean-Michel Blanquer depuis cinq ans" après la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de la rue de Grenelle.

Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.25
légère pluie
le 26/05 à 15h00
Vent
3.24 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
44 %

Sondage