Alerte Témoin

R.Bourgeois se branche à la voiture hybride et électrique

Publié le 17/09/2012 - 11:02
Mis à jour le 17/09/2012 - 19:56

L’outilleur et découpeur de tôles pour circuit magnétique vient d’investir 12 millions d’euros sur son site de Besançon afin de développer une nouvelle production de stators et rotors. Cette diversification le conduit à étendre son site de 2 000 m²et à recruter une trentaine de personnes supplémentaires.

diversification

PUBLICITÉ

Raymond-Nicolas et Olivier Bourgeois, troisième génération aux commandes, dirigent aujourd’hui un groupe international qui pointe parmi les leaders mondiaux du secteur.

L’outilleur et découpeur de tôles, spécialisé dans les circuits magnétiques : stators et rotors, pour moteurs électriques, génératrices et transformateurs, étend son site et siège social de Besançon (Doubs). «Nous avons acheté à la mairie un terrain contigu de 20 000 m2 pour y construire en lieu et place d’une ancienne gendarmerie un atelier de production de 2 000 m2», explique Olivier Bourgeois (40 ans), directeur général qui, avec son frère Raymond-Nicolas (41 ans), le P-DG, dirige l’entreprise familiale.

 

Lire la suite de l’article sur le site de notre partenaire Traces écrites ( lien ci dessous) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Création d’un parc naturel régional du « Doubs horloger »

Au lendemain du quatrième Conseil de défense écologique (CDE)Sibeth Ndiaye la porte - parole du Gouvernement se rend ce jeudi 13 février 2020 dans le Doubs. Elle se rendra notamment sur le site du nouveau parc régional du Doubs Horloger, qui contribuera à atteindre l’objectif de 30% d’aires protégées sur terre d’ici 2022…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.66
légère pluie
le 19/02 à 15h00
Vent
2.94 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
75 %

Sondage