R.Bourgeois se branche à la voiture hybride et électrique

Publié le 17/09/2012 - 11:02
Mis à jour le 17/09/2012 - 19:56

L’outilleur et découpeur de tôles pour circuit magnétique vient d’investir 12 millions d’euros sur son site de Besançon afin de développer une nouvelle production de stators et rotors. Cette diversification le conduit à étendre son site de 2 000 m²et à recruter une trentaine de personnes supplémentaires.

diversification

PUBLICITÉ

Raymond-Nicolas et Olivier Bourgeois, troisième génération aux commandes, dirigent aujourd’hui un groupe international qui pointe parmi les leaders mondiaux du secteur.

L’outilleur et découpeur de tôles, spécialisé dans les circuits magnétiques : stators et rotors, pour moteurs électriques, génératrices et transformateurs, étend son site et siège social de Besançon (Doubs). «Nous avons acheté à la mairie un terrain contigu de 20 000 m2 pour y construire en lieu et place d’une ancienne gendarmerie un atelier de production de 2 000 m2», explique Olivier Bourgeois (40 ans), directeur général qui, avec son frère Raymond-Nicolas (41 ans), le P-DG, dirige l’entreprise familiale.

 

Lire la suite de l’article sur le site de notre partenaire Traces écrites ( lien ci dessous) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Polémique sur le voile : la mère prise à partie au conseil régional porte plainte