Réforme du "choc des savoirs" : le Snes-FSU dénonce un "tri social" des élèves

Publié le 02/04/2024 - 16:00
Mis à jour le 05/04/2024 - 10:58

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

La réforme du "choc des savoirs" implique la mise en place de plusieurs groupes de niveaux. Le syndicat Snes-FSU s’oppose à ces dernier pour plusieurs raisons : Au niveau pédagogique, les groupes de niveau sont, selon lui, "inefficaces". De plus, pour les financer, il va falloir "enlever des heures à d’autres disciplines", nous précise-t-on. Enfin, le rectorat sera "obliger de recruter des contractuels" et (…) "cela ne nous paraît pas pertinent de mettre des collègues non-formés pour dire des élèves en difficultés", explique Nathalie Faivre, secrétaire académique au Snes-FSU.
Le Snes-Fsu et Sud Éducation étaient également présents pour une revalorisation salariale des enseignants.

Lors de cette mobilisation, des enseignants de l’école primaire de Villers-le-Lac se sont mobilisés afin de dénoncer la fermeture d’une classe.

Plus d’informations dans la vidéo.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Dans le Haut-Doubs, un nouveau service dédié à l’accueil enfants-parents

Le nouveau service à destination des familles baptisé "Bulle d’air" sera lancé le 4 avril 2024 au sein de la Communauté de Communes des Portes du Haut-Doubs en itinérance sur trois communes, Vercel-Villedieu-Le-Camp, Valdahon et Les Premiers Sapins. Ouvert à tous, le service est gratuit, préserve l’anonymat et est accessible sans réservation, ni engagement.

Les étudiants en santé de l’Université de Franche-Comté soignent les nounours depuis 20 ans

L'Hôpital des Nounours accueille chaque année des enfants de moyenne et de grande section de maternelle, afin de leur faire découvrir le monde hospitalier et lutter contre l'effet blouse blanche et les craintes qui l’accompagnent. Cette année, cette action, fondée par l’ANEMF, est organisée par les étudiants en santé de l’université de Franche-Comté et fête ses 20 ans.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.89
nuageux
le 14/04 à 12h00
Vent
2.59 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
50 %