Régionales : les quatre listes du Front national

Publié le 05/02/2010 - 18:30
Mis à jour le 05/02/2010 - 18:30

Sophie Montel, tête de liste régionale du mouvement de Jean-Marie Le Pen, a présenté ce vendredi ses colistiers des quatre départements. Moyenne d’âge : 53 ans.

1265390496.jpg
Sophie Montel avec quelques uns de ses candidats ©carvy
PUBLICITÉ

L’objectif du Front national est de passer la barre des 15%. « Nous avons les moyens de faire une excellente campagne », a expliqué celle qui est conseillère régionale depuis 1998.
 
Une campagne menée à la fois sur le terrain national contre Nicolas Sarkozy et sur le terrain régional où Sophie Montel fustige à la fois l’UMP et le PS. Elle invite les Francs-Comtois à « donner un coup de pied dans les urnes ».

Doubs

 
  1. Sophie Montel, 40 ans, gérant de société
  2. Roland Boillot, 64 ans, gérant de société
  3. Martine Faivre-Pierret, 44 ans, salariée agricole
  4. Claude Vernier, 54 ans, fromager
  5. Ghislaine Fraisse, 47 ans, collaboratrice d’agence assurances
  6. Philippe Mouilleseaux, 55 ans, vendeur automobiles
  7. Laurence Girardot, 37 ans, agent administratif
  8. Christophe Mahe, 30 ans, technicien de production
  9. Andrée Bailly, 58 ans, restauratrice
  10. Patrick Page, 58 ans, fonctionnaire d’Etat
  11. Valérie Moretto, 25 ans, secrétaire
  12. Bernard Gindrat, 54 ans, charpentier
  13. Hélène Lamy, 57 ans, infirmière
  14. Florian Olle, 24 ans, plâtrier peintre
  15. Josiane Oget, 71 ans, agent administratif retraitée
  16. Gérard Bourquin, 69 ans, ingénieur commercial retraité
  17. Dominique Piccolo, 51 ans, contrôleuse qualifiée
  18. James Baeckler, 74 ans, commerçant
  19. Nicole Derolez, 57 ans, sans emploi
  20. Maurice Curtat, 77 ans, militaire retraité
 
Moyenne d’âge : 52 ans
 
Jura
 
  1. Jean-Pierre Mouget, 56 ans, agent d’exploitation des TPE
  2. Josette Devarieux, 69 ans, infirmière retraitée
  3. Pascal Jeandenans, 25 ans, agent de production
  4. Karine Klopfenstein, 40 ans, employée de bureau
  5. Noël Guido, 66 ans, agent de maîtrise retraité
  6. Yvonne Leborgne, 64 ans, affréteur
  7. Antoine Bresard, 19 ans, plombier chauffagiste
  8. Andrée Samson, 69 ans, commerçante
  9. Matthieu Gomez, 25 ans, ouvrier
  10. Nadine Febvay, 52 ans, mère de famille
  11. Bernar Callois, 76 ans, militaire
  12. Laetitia Fusier, 30 ans, mère de famille
 
Moyenne d’âge : 49 ans
 
Haute-Saône
 
  1. Robert Sennerich, 60 ans, agent de maîtrise
  2. Colette Clerc, 65 ans, ouvrière retraitée
  3. Jacques Bard, 66 ans, agent commercial
  4. Brigitte Bourassier, 51 ans, ouvrière viticole
  5. Francis Pouthier, 54 ans, infirmier
  6. Evelyne Rossi, 49 ans, ouvrière
  7. Patrice Froissard, 53 ans, artisan commerçant
  8. Francine Wicht, 60 ans, secrétaire
  9. Michel Marain, 53 ans, conducteur receveur
  10. Michèle Vuillamy, 62 ans, infirmière
  11. Marcel Grognu, 76 ans, chef d’entreprise retraité
 
Moyenne d’âge : 59 ans
 
Territoire de Belfort
 
  1. Patrick Jeanroch, 53 ans, ouvrier
  2. Sylvianne Schott, 52 ans, ouvrière
  3. Jean Deltombe, 72 ans, médecin
  4. Isabelle Roy, 43 ans, secrétaire comptable
  5. Gilbert Gressot, 56 ans, ouvrier
  6. Sabine Lebail, 46 ans, courtier immobilier
  7. Didier Girardot, 48 ans, électricien en équipement industriel
  8. Guiseppina Gressot, 58 ans, chef d’équipe horlogerie
Moyenne d’âge : 53 ans
 

 

 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le téléphérique imaginé par Besançon Métropole 2020 n’est pas « une simple desserte de la Citadelle »

Le téléphérique imaginé par Besançon Métropole 2020 n’est pas « une simple desserte de la Citadelle »

Alexandra Cordier, référente de La République En Marche dans le Doubs et membre du collectif Besançon Métropole 2020, formulait en juin dernier trois propositions dans le cadre de sa candidature à l'investiture LREM. Ce 12 septembre 2019, elle a tenu a éclaircir le projet de téléphérique proposé par le collectif.

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Le gouvernement a dévoilé la liste des  80 "cités éducatives", inspirées du rapport Borloo. Ces quartiers vont se partager une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits par an sur trois ans dans le but de mieux coordonner les actions au sein et en dehors des établissements scolaires. Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, et le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, se félicitent de l’annonce de cette labellisation pour Besançon et Montbéliard Bethoncourt.

Une liste dissidente « En Marche » à Besançon ?

Une liste dissidente « En Marche » à Besançon ?

Alexandra Cordier va-t-elle mener une liste dissidente face à Éric Alauzet, candidat officiellement investi par LREM le 10 juillet dernier pour l'élection municipale à Besançon ? La question est posée depuis le début de la semaine. La référente départementale "En Marche" dit actuellement ne pas être dans cet état d'esprit et espère qu'Éric Alauzet rassemblera "tous les marcheurs" bisontins.

Municipales 2020 : Jean-Louis Fousseret déclare pouvoir aider au rassemblement

Municipales 2020 : Jean-Louis Fousseret déclare pouvoir aider au rassemblement

municipales 2020 • À sept mois des élections municipales, l’ancienne majorité plurielle du maire sortant est plus divisée que jamais. Comme un message à Éric ALauzet, le candidat officiellement investi par En Marche, le maire LREM de Besançon estime qu’aucun candidat ne peut gagner seul... Jean-Louis Fousseret, qui a toujours déclaré qu’il ne repartirait pas pour un quatrième mandat, se pose aujourd’hui en rassembleur. Une rencontre est prévue avec Éric Alauzet samedi...

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

Municipales : l’eurodéputé Yannick Jadot souhaite voir l’écologie l’emporter à Besançon…

Municipales : l’eurodéputé Yannick Jadot souhaite voir l’écologie l’emporter à Besançon…

L'eurodéputé Yannick Jadot (EELV) souhaite un "rapport de force écolo" qui soit "fort" dès le premier tour des élections municipales en mars 2020, se donnant pour objectif de "garder" Grenoble et en conquérir de nouvelles... comme Besançon où l'élue Anne Vignot devrait être tête de liste.

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le ministère du Travail a publié dimanche 28 juillet 2019 au Journal officiel le décret mettant en oeuvre la réforme vaste et controversée de l'assurance chômage annoncée le 18 juin. Ce texte de six articles comprend surtout une annexe de 190 pages qui constitue le nouveau règlement de l'assurance chômage. Par ailleurs, une expérimentation est prévue en Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire "d'un journal de la recherche d'emploi" tenu par les chômeurs.  

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a assuré l'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort de son "engagement total pour garantir la pérennité du site industriel", marqué par un plan de suppression d'un millier d'emplois, dans un courrier obtenu ce vendredi 26 juillet 2019 par l'AFP.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.54
ciel dégagé
le 15/09 à 18h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1021.58 hPa
Humidité
76 %

Sondage