Rentrée scolaire 2017 : les quatre priorités de l'Inspection académique du Doubs

Publié le 08/03/2017 - 10:20
Mis à jour le 08/03/2017 - 18:48

Suite au Conseil départemental de l’Éducation nationale (CDEN) de ce lundi 6 mars 2017, quatre priorités ont été décidées pour la rentrée 2017 ainsi que les ouvertures et fermetures de classes et d’écoles. Un second et dernier CDEN se déroulera fin juin pour les derniers « ajustements ». 

 ©
©

L'académie de Besançon comptera 35 postes supplémentaires que le recteur répartira dans les quatre départements. Dans le Doubs, 17 postes sur les 35 seront déployés "alors qu'il y aura 272 élèves en moins dans le département à la rentrée 2017", précise Jean-Marie Renault, directeur de l'Inspection académique de Besançon. (Jura : +4 postes, Haute-Saône : +6, Territoire de Belfort : +8) 

Les quatre priorités, présentées en CDEN sont : 

Priorité 1 : "La poursuite de la mise en œuvre des mesures pour l'école" (selon la loi d'orientation et de programmation)

Quatre dispositifs "Plus de maîtres que de classes" supplémentaires

1,5 poste pour l'accueil des enfants de moins de 3 ans (niveau départemental élevé en éducation populaire, mais un besoin de s'adresser à des familles plus éloignées de l'école par des expérimentations qualitatives, dont les trois projets de dispositifs "passerelles" et la mise en place de classes dédiées).

Priorité 2 : Le renforcement du remplacement 

"Je souhaite pouvoir améliorer le taux de remplacements et développer la formation des enseignants. Et pour qu'ils soient disponibles pour suivre des formations, ils doivent être remplacés", souligne Jean-Marie Renault.

L'Inspection académique souhaite également poursuivre le déploiement de l'apprentissage de l'Allemand à l'école primaire, notamment en lien avec l'ouverture de classes bilangues de continuité en collège. Pour cela, 27 postes de remplacement sont prévus dès la rentrée 2017. 

Priorité 3 : "La mise en œuvre du protocole Ruralité" 

"L'objectif est d'améliorer l'offre scolaire et périscolaire dans les territoires ruraux", indique l'Inspecteur académique du Doubs. Il évoque également un "émiettement des réseaux d'école avec des sites à une classe : il est difficile de travailler en équipe lorsqu'il y a qu'une seule classe et un unique enseignant. Il s'agit donc de mieux équiper l'école en regroupant les classes en respectant les temps de l'enfant et des temps de transport et ces limites, nous les examinons avec les élus locaux".

Pour la mise en œuvre de cela, six postes équivalent temps plein sont maintenus. Il sera également possible d'obtenir un abonnement de moyens du ministère pour financer tout ou partie de ce surcoût, sous condition de la production d'une convention ou d'un protocole Ruralité avec 5 postes en équivalent temps plein.

Priorité 4 : "La poursuite de l'effort d'accompagnement des élèves à besoins éducatifs particuliers"

Jean-Marie Renault annonce 2 ULIS (unités localisées pour l'inclusion scolaire) dans le premier degré (1 à l'école de Doubs et 1 à l'école de Valdahon) "sous réserve des accords des élus". S'ajoutent 2 IME (instituts médico-éducatifs) et d'un poste IMP (indemnité pour mission particulière).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Des événement organisés pour les 10 ans du Pass’Santé Jeunes

Pour son dixième anniversaire, le Pass’Santé Jeunes a prévu de nombreux événements en Bourgogne-Franche-Comté avec notamment un concours organisé sur Instagram en novembre et décembre… Ce 29 novembre 2023, Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’Agence Régionale de Santé a salué les principes et les objectifs de cet outil novateur de promotion de la santé dans la région.

210 nouveaux ingénieurs diplômés de Supmicrotech

Samedi 25 novembre 2023 à Besançon, les ingénieurs de la promotion 2023 de Supmicrotech ont reçu leur diplôme des mains du directeur, Pascal Vairac, en présence des équipes pédagogiques, du parrain de promotion, Alexandre Rigal également président du conseil d’administration de Supmicrotech, de Damien Tournier, président de l’UIMM Doubs et d’Olivier Mustiere, Président de Supmicrotech Alumni, l’association des anciens élèves. 

Réouverture du local Unicef de Besançon

À l’occasion de la date anniversaire de la signature de la convention internationale des droits de l’enfant qui aura lieu le 20 novembre, l’Unicef a prévu de nombreux événements dans les villes "amies des enfants". C’est à cette occasion que le comité Unicef de Franche-Comté a choisi de rouvrir le local bisontin situé rue de la République à Besançon à partir du 22 novembre 2023. 

Concours le Campus a un incroyable talent : les castings sont en cours

Après le succès rencontré lors des deux premières éditions, le Crous Bourgogne-Franche-Comté renouvelle son concours "Le Campus a un incroyable talent" pour une nouvelle saison. Les castings sont donc ouverts, à l’échelle de toute la grande région pour dénicher de nouveaux étudiants talentueux. 

C’est bientôt l’examen blanc pour les 950 étudiants en première année de santé à Besançon

Chaque année, le mois de décembre est d’une importance particulière pour les 600 étudiants en Parcours accès santé spécifique (Pass) et les 350 étudiants en Licence en accès santé (LAS) de l’UFR Santé de Besançon. Ils et elles passeront leur examen classant blanc organisé par le Tutorat Besançon Santé le 9 décembre 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -4.89
nuageux
le 03/12 à 0h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
98 %