Rentrée scolaire : trois fermetures de classes à Besançon

Publié le 07/09/2011 - 07:40
Mis à jour le 07/09/2011 - 07:40

L’inspection académique du Doubs a recompté les élèves. Conséquences : six ouvertures pour trois fermetures à Ronchaux, Jean Zay et Arènes. L’école primaire de Chemaudin en revanche gagne une classe. le point sur les ouvertures et les fermetures

photo_macommune_1315374239_0.jpg
©roman
PUBLICITÉ

Les syndicats dénoncent des effectifs en surcharge avec parfois plus de 30 élèves par classes. C’est le cas à la Maternelle d’Ecole-valentin mais aussi dans les écoles de Frasne, de Maiche. Une quinzaine d’écoles ayant demandé des ouvertures n’ont pas été entendues :  

  •  Besançon St Claude,
  • Besançon Ile de France
  • Besançon Jean Macé (demande du retour de la 1/2 décharge de direction) élémentaire,
  • Besançon Champrond,
  • Besançon Vieilles Perrières maternelle,
  • Ecole Valentin élémentaire et maternelle,
  • Marchaux primaire
  • Bavans maternelle,
  • RPI Glère/Vaufrey…,
  • Exincourt maternelle,

 Les ouvertures dans le Doubs

 En revanche, l’inspection académique du Doubs a décidé d’ouvrir six classes

  1. Primaire à  Badevel
  2. Maternelle L. Michel à Bethoncourt,
  3. Primaire Chapelle-des-Bois,
  4. CLIS du Russey,
  5. Maternelle Vercel,
  6. Primaire Chemaudin.

Les fermetures dans le Doubs

  1.  Besançon Ronchaux : maternelle
  2. Besançon Jean Zay : primaire
  3. Besançon Arènes : élémentaire

En Haute-Saône, aucune fermeture n’est programmée. L’école de Ronchamp a réussi à conserver ses cinq classes. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.73
couvert
le 24/05 à 6h00
Vent
0.44 m/s
Pression
1015.57 hPa
Humidité
87 %

Sondage