Roche-lez-Beaupré : les parents "ghostbuster" manifestent ce vendredi à Besançon

Publié le 14/09/2018 - 09:36
Mis à jour le 14/09/2018 - 12:00

Après la fermeture d'une quatrième classe et 20 enfants "fantômes", les parents de Roche-lez-Beaupré ne veulent pas en rester là et se rendent place de la Révolution puis au tribunal administratif de Besançon ce vendredi 14 septembre 2018. Une équipe de TF1 fera notamment le déplacement pour couvrir l'événement.

Une chose est sûre, la colère des parents de Roche-lez-Beaupré ne retombera pas tant que les choses n'auront pas évolué. Ce vendredi, ils étaient 70 à manifester avec pancartes et enfants habillés en fantôme. Les maires de Roche-Lez-Baupré et de Chalèze, avec leur écharpe tricolore, également soutenu les parents d'élèves.

Le 6 septembre dernier, ils avaient bloqué la route nationale et occupé l'école maternelle.

Quelle est la situation ?

"20 enfants n'ont pas été comptés sur l'école", explique le syndicat FCPE soit "8 enfants de 3 à 5 ans et 12 en petite section. Ils ne sont pas comptés parce qu'ils arrivent en dérogation sur l'école", poursuit le syndicat.

Info +

  • Largement médiatisés, les problèmes rencontrés par les parents d'élèves seront filmés par une équipe de TF1.
  • Des dossiers seront déposés au tribunal par des parents dont les enfants n'ont pas été comptabilisés.
  • Un financement participatif a été lancé : http://urlz.fr/7L4O
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Salaires des profs : 100 euros par mois de plus à partir de mai prochain pour les débutants

Le ministère de l'Education a annoncé ce lundi 16 novembre 2020 aux enseignants que le salaire des professeurs débutants allait augmenter de 100 euros nets par mois, versés sous forme de prime, à partir de mai prochain, et confirmé pour tous l'octroi d'une prime informatique de 150 euros par an.

Covid-19 et établissements scolaires : les chiffres donnés sont « une restitution fidèle et sincère de ce qui nous est transmis » (J-F Chanet)

Suite à la polémique des derniers jours (notamment Checks News dans Libération) sur les chiffres de contamination communiqués par le Ministère de l'Éducation, Jean-François Chanet, recteur de l'Académie de Besançon, s'insurge ce 13 novembre 2020. Il accuse un "très mauvais procès".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.11
légères chutes de neige
le 03/12 à 6h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
98 %

Sondage