Salaires, reconnaissances... Nouvelle mobilisation des orthophonistes à Besançon

Publié le 25/03/2017 - 09:02
Mis à jour le 25/03/2017 - 09:48

"Un gâteau pour chaque passant qui publiera un tweet ou passera un coup de téléphone au président de la République !" Des orthophonistes se réuniront samedi 25 mars 2017 sur la place Pasteur à Besançon pour, une nouvelle fois, pour une reconnaissance de leur profession et de leurs formations. Une grève est prévue lundi 27 mars. 

1DSC_6227.JPG
Les orthophonistes ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

« Nous offrirons à chaque passant 1 gâteau pour 1 tweet ou appel téléphonique au Président de la République ! », précise Anne Julien, présidente du syndicat régional des orthophonistes de Franche-Comté.

Une mobilisation depuis près de 4 ans…

Depuis 2013, les orthophonistes se mobilisent pour demander la reconnaissance de leur profession. À travers des manifestations physiques et sur les réseaux sociaux, ils ont tenté à de nombreuses reprises d’interpeller la ministre de la Santé, le gouvernement et le président de la République. Quatre ans plus tard, peu d’avancées ont été constatées. Des orthophonistes et des étudiants francs-comtois ont été reçus à Matignon le 3 février dernier suite à une large mobilisation sur Twitter. 

« Nous craignons que le texte soit présenté à l’identique »

Le 16 mars dernier, lors du dernier Conseil Superieur de la Fonction Publique Hospitaliere, le projet de décret relatif au reclassement salarial des métiers de la rééducation a été rejeté à l’unanimité par les organisations syndicales FNO, GEOD et FO. « Le rejet de ce projet de décret impose la tenue d’un nouveau CSFPH, avec réexamen du texte. Or, comme cela a déjà été le cas, nous craignons que le texte soit présenté à l’identique lors de la prochaine séance, prévue lundi 27 mars 2017 », indiquent les syndicats.

Les orthophonistes libéraux et salariés ainsi que les étudiants exigent la juste finalisation de ce dossier. « Nous requérons une juste reconnaissance de nos compétences, de notre qualification, à notre juste niveau Bac+5 », est-il indiqué dans un communiqué.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

recherche • C’est l’enjeu de recherches menées depuis dix ans déjà par le Professeur Olivier Adotévi et l’UMR 1098 Inserm/EFS/UFC de Besançon. L’équipe qu’il dirige a mis en place un vaccin thérapeutique anti-cancer universel, et non préventif,  appelé UCPVax, breveté en 2012. Les premiers essais cliniques ont été engagé depuis la fin de l'année 2016 au CHRU de Besançon

15 août : une semaine de dons en Franche-Comté

15 août : une semaine de dons en Franche-Comté

Pour l’EFS, le jour férié du 15 août représente 600 pochettes de sang en moins, rien qu’en Franche-Comté. Pour pallier à ce manque, il organise une semaine du don, jusqu'au 17 août, à Besançon, Belfort et dans plusieurs villages de la région. Un masseur sera même aux Hauts-du-Chazal...

Neuf astuces pour éviter les piqûres de moustiques…

Neuf astuces pour éviter les piqûres de moustiques…

Le soleil, la chaleur… Que de bons côtés dans l’été qui nous feraient presque oublier que cette saison est également synonyme d’invasion de moustiques. Chaque année, les femelles moustiques (car oui, ce sont elles qui nous piquent !) sont responsables de millions de boutons qui démangent. Après avoir essayé les prises ou les sprays, nous nous sommes demandés quels étaient les remèdes naturels anti-moustiques...

Ambroisie : Comment en venir à bout ?

Ambroisie : Comment en venir à bout ?

Depuis quelque temps, une tache d'ambroisie, plante très allergisante, a été repérée à Besançon. Elle sera rapidement arrachée par les autorités compétentes. Que doit-on faire si l'on est confronté à cette plante sur son terrain ? Un agent de Fredon Franche-Comté nous répond.

Santé : évitez l’hydrocution

Santé : évitez l’hydrocution

Choc thermique • L'été est chaud, c'est donc l'occasion de profiter des lacs et des piscines des environs pour se rafraîchir et se détendre. Mais attention à l'hydocution ! Après un bon barbecue et quelques verres de rosé au soleil, on pourrait avoir envie courir dans l'eau pour se rafraîchir... Les professionnels de la santé vous diront que c'est une très mauvaise idée ! Voici quelques précautions à prendre avant de plonger.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.37
ciel dégagé
le 23/08 à 18h00
Vent
3.21 m/s
Pression
1020.55 hPa
Humidité
74 %

Sondage