Salmonelloses : pas de source commune de contamination

Publié le 12/01/2012 - 16:10
Mis à jour le 13/01/2012 - 07:54

Six cas de salmonellose dont trois mortels ont été décelés depuis un mois à l’hôpital de Lons-le-Saunier. S’il s’agit de la même souche pour cinq cas, l’agence régionale de santé ARS vient de dévoiler les résultats de son enquête. Les analyses sur les repas témoins préparés à la cuisine centrale de Lons-le-Saunier ne sont pas probantes. Aucun lien entre les cas humains et les aliments n'a pu être trouvé. Les investigations se poursuivent…

CarbonAirways ok.jpg
CarbonAirways ok.jpg
PUBLICITÉ

 

Début décembre, trois patientes malades hospitalisées pour des pathologies lourdes sont décédées des suites de leur pathologie initiale. Deux autres cas de salmonelloses ont été diagnostiqués chez des patients hospitalisés fin décembre. Ils sont depuis sortis de l’hôpital. Enfin un sixième cas a été signalé début janvier le patient est retournée à son domicile.

Les services de santé ont recherché une éventuelle source commune d'infection : soit un aliment identique potentiellement contaminé par la même salmonelle, soit un personnel de la cuisine centrale de la ville ou de la cuisine relais du Centre Hospitalier,  éventuellement "porteur sain" de la bactérie.

Dans son communiqué l’ARS explique que « l’un des liens possibles envisagés entre les différents cas pouvait être la consommation de repas confectionnés par la cuisine centrale de Lons le Saunier qui livre à la fois le CH de Lons le Saunier et des particuliers à domicile, service auquel ont fait appel les deux patients hospitalisés fin décembre ».

Les résultats des prélèvements d'aliments qui ont pu faire l'objet d'analyses n'ont pas permis d'identifier une souche de Salmonella Dublin commune à cinq des six patients.

Résultats du dépistage des personnels en cours…

La médecine du travail recherche aujourd’hui un éventuel "porteur sain" de salmonelles auprès des personnels de la cuisine centrale de la ville et de la cuisine relais du Centre Hospitalier de Lons-le- Saunier. Un dépistage par coproculture (analyse de selles) a été effectué les 5 et 9 janvier mais les premiers résultats s’avèrent déjà négatifs…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.28
légère pluie
le 15/10 à 15h00
Vent
4.493 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
97 %

Sondage