Salmonelloses : pas de source commune de contamination

Publié le 12/01/2012 - 16:10
Mis à jour le 13/01/2012 - 07:54

Six cas de salmonellose dont trois mortels ont été décelés depuis un mois à l’hôpital de Lons-le-Saunier. S’il s’agit de la même souche pour cinq cas, l’agence régionale de santé ARS vient de dévoiler les résultats de son enquête. Les analyses sur les repas témoins préparés à la cuisine centrale de Lons-le-Saunier ne sont pas probantes. Aucun lien entre les cas humains et les aliments n'a pu être trouvé. Les investigations se poursuivent…

CarbonAirways ok.jpg
CarbonAirways ok.jpg
PUBLICITÉ

 

Début décembre, trois patientes malades hospitalisées pour des pathologies lourdes sont décédées des suites de leur pathologie initiale. Deux autres cas de salmonelloses ont été diagnostiqués chez des patients hospitalisés fin décembre. Ils sont depuis sortis de l’hôpital. Enfin un sixième cas a été signalé début janvier le patient est retournée à son domicile.

Les services de santé ont recherché une éventuelle source commune d'infection : soit un aliment identique potentiellement contaminé par la même salmonelle, soit un personnel de la cuisine centrale de la ville ou de la cuisine relais du Centre Hospitalier,  éventuellement "porteur sain" de la bactérie.

Dans son communiqué l’ARS explique que « l’un des liens possibles envisagés entre les différents cas pouvait être la consommation de repas confectionnés par la cuisine centrale de Lons le Saunier qui livre à la fois le CH de Lons le Saunier et des particuliers à domicile, service auquel ont fait appel les deux patients hospitalisés fin décembre ».

Les résultats des prélèvements d'aliments qui ont pu faire l'objet d'analyses n'ont pas permis d'identifier une souche de Salmonella Dublin commune à cinq des six patients.

Résultats du dépistage des personnels en cours…

La médecine du travail recherche aujourd’hui un éventuel "porteur sain" de salmonelles auprès des personnels de la cuisine centrale de la ville et de la cuisine relais du Centre Hospitalier de Lons-le- Saunier. Un dépistage par coproculture (analyse de selles) a été effectué les 5 et 9 janvier mais les premiers résultats s’avèrent déjà négatifs…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Alerte canicule dans le Doubs

Alerte canicule dans le Doubs

Météo-France a classé ce jour, dimanche 23 juin 2019 à 16h, le département en VIGILANCE JAUNE CANICULE DE TYPE 3 ; il devrait faire plus de 37°C mardi et presque 40 mercredi. Les autres départements de Franche-Comté sont aussi touchés.

Ouvrez votre Dossier Médical Partagé

Ouvrez votre Dossier Médical Partagé

Au 17 juin 2019, un Doubien sur cinq a créé son Dossier Médical Partagé, ce « carnet médical en ligne ». Ouvrable en quelques minutes par internet ou en pharmacie, il facilite les diagnostics et ordonnances des médecins et autres professionnels de santé.  Ces derniers nous expliquent ses avantages...

Un chercheur originaire de Besançon, « inventeur européen 2019 » dans la Recherche

Un chercheur originaire de Besançon, « inventeur européen 2019 » dans la Recherche

Ce jeudi 20 juin 2019 avait lieu à Vienne l'un des plus grands rendez-vous de l’innovation en Europe organisé par l’Office européen des brevets. Jérôme Galon, chercheur originaire de Besançon, a remporté l'un des cinq prix prestigieux : l'inventeur européen 2019 dans la catégorie "Recherche".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.23
nuageux
le 26/06 à 0h00
Vent
1.23 m/s
Pression
1022.13 hPa
Humidité
88 %

Sondage