Samuel Paty tué : "Nous sommes scandalisés que des gens emplis de haine associent l’Islam à leur folie meurtrière" (Mosquées de Besançon)

Publié le 19/10/2020 - 12:00
Mis à jour le 19/10/2020 - 17:58

Suite à l'assassinat du professeur d'histoire-géographique Samuel Paty vendredi dernier, les responsables des mosquées de Besançon dénoncent un acte "odieux" qui vient "remettre en question l'exercice du métier noble d'enseignant". Ils appellent "à la vigilance et à l'unité pour faire front contre l'extrémisime et toutes les tentatives de division de notre pays."

 ©
©

Communiqué :

"Le vendredi 16 octobre, Monsieur Samuel PATY, professeur d’histoire-géographie, a été sauvagement assassiné à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines. Cet acte, qui a été perpétré avec une extrême barbarie, est d’autant plus odieux qu’il vient remettre en question l’exercice du métier noble d’enseignant.

C’est avec effroi, une grande tristesse et une grande consternation, que nous avons appris ce lâche assassinat. Les responsables des mosquées de la ville de Besançon, ainsi que tous les fidèles, jeunes et moins jeunes, condamnent avec la plus grande fermeté et sans aucune réserve cet acte ignoble.

Nous tenons à exprimer toute notre solidarité avec la famille de M. Paty, avec tous ses proches endeuillés, et avec l’ensemble du corps enseignant. Nous sommes particulièrement tristes et scandalisés que des gens emplis de haine touchent à la fois un des symboles de notre République qu’est l’école et associent l’Islam à leur folie meurtrière. C’est inadmissible.

Les responsables des mosquées de Besançon appellent à la vigilance et à l’unité pour faire front contre l’extrémisme et toutes les tentatives de division de notre pays." 

Mosquées signataires : Mosquée SOUNNA (St-Claude), Mosquée de Fontaine Ecu, Mosquée Al-Fath (Avanne), Association Turque Française de Planoise, Mosquée MIMARSINAN (Chateaufarine) , Mosquée Dar Al-Imane (Centre-ville).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

samuel paty

Le groupe RN demande à Marie-Guite Dufay de donner le nom de Samuel Paty à l’un des lycées de Bourgogne Franche-Comté

Dans une lettre du 22 octobre 2020, Julien Odoul, président du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté demande à la présidente de région de donner le nom de Samuel Paty à l'un des 129 lycées de la région et l'organisation d'une exposition des caricatures de Charlie Hebdo à Dijon.  

Hommage à Samuel Paty au lycée Pergaud de Besancon : « Assassiner un professeur touche le coeur même de notre république, notre démocratie, notre laïcité… »

Enseignants, personnels, élèves, parents. Plus de 250 personnes de l'ensemble de la communauté éducative se sont réunies ce mercredi 21 octobre 2020 dans la cour du lycée Pergaud à Besançon pour rendre hommage au professeur d'histoire-géographie tué vendredi dernier près de son collège à Conflans-Sainte-Honorine.

Hommage à Samuel Paty : la maire d’Ornans invite les habitants à poser une bougie sur leur fenêtre

Isabelle Guillame a décidé de mettre les drapeaux de la mairie d'Ornans en berne jusqu'à la fin de la semaine. Ce mercredi 21 octobre 2020, jour d'hommage national, les conseillers observeront une minute de silence. La maire d'Ornans invite les habitants "à s’associer à cet hommage et à poser une bougie sur leur fenêtre dès ce soir".

Religion

Épandage des pesticides près d’habitations : « le gouvernement obligé de revoir sa copie »

À la suite des recours déposés par 8 organisations, le Conseil d’État vient de rendre une décision majeure dans la lutte contre les pesticides, en annulant, car insuffisamment protectrices, plusieurs dispositions encadrant leur épandage près des habitations, se réjouit l'association de consommateurs l'UFC Que choisir.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.45
couvert
le 20/09 à 12h00
Vent
1.85 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
100 %

Sondage