Saône-et-Loire : suspension d'un centre éducatif fermé dont le bail a expiré

Publié le 12/12/2018 - 18:00
Mis à jour le 12/12/2018 - 18:00

L'activité du centre éducatif fermé pour délinquants mineurs d'Autun, en Saône-et-Loire, dont le bail n'a pas été renouvelé par la mairie, sera suspendue à partir de vendredi dans l'attente d'un nouveau local, a-t-on appris ce mercredi 12 décembre 2018 de la Protection judiciaire de la  jeunesse (PJJ).

PUBLICITÉ

« Il n’y a plus de pensionnaire depuis septembre, nous avions commencé à freiner les placements à partir de juillet », a indiqué à l’AFP Christophe Millescamps, directeur interrégional de la PJJ, précisant que ses services « travaillent au déménagement de ce centre dédié aux jeunes de 13 à 16 ans ».

De « graves dysfonctionnements »

Le maire (MoDem) d’Autun Vincent Chauvet avait annoncé en février l’intention de la ville, propriétaire des lieux, de ne pas renouveler le bail, qui expirait initialement le 30 juin, invoquant de « graves dysfonctionnements ». Le délai avait toutefois été prolongé jusqu’au 14
décembre.

Un nombre « important » de fugues ?

La décision de la municipalité s’explique notamment par un « nombre important » de fugues, à l’origine de « troubles dans le voisinage », ou encore de travaux qu’il aurait fallu réaliser pour mettre le bâtiment aux normes, a précisé M. Chauvet mercredi.

Mis en vente, cet ancien centre aéré devrait devenir un hébergement touristique. Le CEF pourrait rouvrir au domaine de Montlaville à Chardonnay, commune de 200 habitants dans le même département, vendu en novembre à La Sauvegarde 71, association gestionnaire de l’établissement, selon Paul Perre, le maire de la commune.

La population, comme les élus, sont vent debout contre ce projet, précise M. Perre, qui déplore une vente entre particuliers « dans le dos » de la municipalité. Il aurait notamment préféré un destin touristique pour cette « très belle demeure (…) dans un village viticole reconnu dans le monde entier ».

L’élu craint aussi les problèmes de voisinage avec un établissement situé « en centre bourg » et trouve que le lieu, qui accueillait autrefois 80 enfants en centre de vacances, n’est pas adapté pour héberger moins d’une quinzaine de jeunes.

Contactée par l’AFP, l’association La Sauvegarde 71 n’a pas souhaité s’exprimer sur ce dossier. Le projet actuel de réforme de la justice des mineurs prévoit notamment la
création de vingt nouveaux CEF en France portant leur nombre à 72.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.53
légère pluie
le 21/10 à 18h00
Vent
1.06 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
97 %

Sondage