Sécheresse : allégement des mesures de restriction d’usages de l’eau dans le Doubs

Publié le 16/09/2022 - 11:33
Mis à jour le 16/09/2022 - 10:07

Après avoir consulté le comité de ressource en eau mardi 13 septembre, le préfet du Doubs, Jean-François Colombet, a décidé de passer plusieurs zones du département au niveau "alerte renforcée". Ce classement entraîne la mise en application de mesures de restriction de l’usage de l’eau moins contraignantes.

 © RyanMcGuire/Pixabay
© RyanMcGuire/Pixabay

La situation hydrologique des cours d’eau s’améliore dans le Doubs, mis à part la zone de l’Allan (Nord-Franche-Comté). Avec un déficit de pluie de 80 % par rapport aux normales, le mois de juillet 2022 se hisse, selon la préfecture du Doubs, au 2e rang des mois de juillet les plus secs depuis 1959 (25 mm, tout juste derrière juillet 2020). En août, le cumul partiel des précipitations à l’échelle du département est de 84 mm, soit un déficit de 25 %.

Face à cette situation inédite, la préfecture du Doubs a pris des mesures de restriction, dès le mois de juin allant jusqu’au niveau "crise" depuis le 9 août. Néanmoins, les orages récents de mi-août, fin août et début septembre ont permis d’apporter des cumuls de pluie significatifs sur une partie du département (hétérogénéité forte des cumuls pluviométriques) sans pour autant être suffisants pour ne plus être attentif à la situation.

Il est donc possible aujourd’hui d’alléger les mesures de restriction d’usages de l’eau sur tout le département mis à part sur la zone de gestion de l’Allan partagée avec le Territoire de Belfort.

Passage en alerte renforcée

Après avoir consulté le comité de ressource en eau mardi 13 septembre, le préfet du Doubs, Jean-François Colombet, a décidé de passer les trois zones de la Haute-Chaîne, des Plateaux calcaires du Jura et des Moyennes vallées du Doubs et de l’Ognon au niveau "alerte renforcée". Ce classement entraîne la mise en application de mesures de restriction de l’usage de l’eau moins contraignantes qu’au niveau "crise", telles que prévues par l’arrêté cadre "sécheresse" départemental du Doubs signé le 28 avril 2022.

Ces mesures de restriction visent toutes les catégories d’usagers : entreprises, agriculteurs, collectivités, particulier, et sont détaillées sur le site internet de la préfecture du Doubs. Des contrôles seront toujours réalisés par les services de police, de gendarmerie, par les agents de l’Office français de la biodiversité (OFB), de la Direction départementale des
Territoires (DDT) et de l’unité départementale de la Direction régionale de l’environnement, aménagement et du logement (DREAL) afin de s’assurer "de la bonne application des restrictions sur l’ensemble du département".

Des travaux initiés dès l'automne pour "améliorer la gestion de la crise sécheresse"

Par ailleurs, les maires peuvent prendre par arrêté municipal des mesures de restriction plus contraignantes et adaptées à la situation locale, en fonction de l’état des ressources en eau du territoire communal, sur le fondement de la salubrité et de la sécurité. Enfin, des travaux seront initiés dès l’automne pour "améliorer la gestion de la crise sécheresse pour les années suivantes au regard du retour d’expérience de cette année".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

YPSTÉ et Somewhere : deux bisontins se retrouvent autour du thé, du café et de l’écoresponsabilité

Nicolas Girard, 26 ans, fondateur d'YPSTÉ, est un passionné de thé. Pour Ophélie Braillard, 31 ans, propriétaire de Somewhere, torréfaction artisanale située rue des Tamaris à Besançon, c'est le café. Fin 2020, les deux bisontins, désormais amis, ont décidé de s'associer lors de la génèse de leurs deux projets. Tous deux sont unis par un même engagement : l'écoresponsabilité.

Longevilles-Mont-d’Or : une louve tuée près d’un troupeau de bovins « dans les conditions requises par la réglementation »

Ce mardi 20 septembre, vers 22h40, un binôme de lieutenants de louveterie a procédé au tir létal d’une louve sur une parcelle où un troupeau avait été prédaté dans la nuit du 18 au 19 septembre aux Longevilles-Mont-d’Or, informe la préfecture du Doubs dans un communiqué du 21 septembre.

Sécheresse : allégement des mesures de restriction d’usages de l’eau dans le Doubs

Après avoir consulté le comité de ressource en eau mardi 13 septembre, le préfet du Doubs, Jean-François Colombet, a décidé de passer plusieurs zones du département au niveau "alerte renforcée". Ce classement entraîne la mise en application de mesures de restriction de l’usage de l’eau moins contraignantes.

Orages, pluies et inondations : la Franche-Comté toujours en vigilance jaune ce jeudi

Mercredi 14 septembre, la Franche-Comté a été placée en vigilance jaune par Météo France pour risques d'orages, fortes pluies et risques d'inondation. Une alerte qui restera en place au moins jusqu'à ce soir, avec toujours des averses orageuses sur l'ensemble de la région l'après-midi.

Bourgogne Franche-Comté : la « Route des POTEs » pour faire connaître les initiatives et solutions écolo…

Lors d’une conférence en ligne, le mercredi 14 septembre, Stéphanie Modde, vice-présidente en charge de la transition écologique et Claire Roumet directrice d'Energy Cities ont lancé une réflexion afin de construire une nouvelle initiative : la "Route des POTEs" ou "Route des Pionniers Ordinaires de la Transition Écologique". Quels sont les objectifs ?

Une « Green Fashion Week » à Besançon pour le Festival des solutions écologiques

Dans le cadre du Festival des solutions écologiques, qui se déroulera du 24 septembre au 2 octobre à Besançon, l’artiste plasticienne et designer textile Séréna Moglia organisera une "Green Fashion Week", une série d’événements gratuits autour de de la mode responsable et de "l’upcycling".

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.84
légère pluie
le 26/09 à 18h00
Vent
4.95 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
69 %

Sondage