Sécheresse : le lac Saint-Point en images

Publié le 22/10/2018 - 11:01
Mis à jour le 23/10/2018 - 18:02

Le département du Doubs connaît un déficit pluviométrique couplé à des températures élevées depuis le mois de juin 2018. Le préfet du Doubs a notamment pris la décision de donner la priorité à l’alimentation en eau potable de la population et demandé la baisse des vannes de sortie du lac Saint-Point. Voici quelques images…  

Joël Mathurin, le préfet du Doubs, rappelle « l’impérieuse nécessité » d’économiser la ressource en eau et demande aux habitants du Doubs de veiller à mettre tout en œuvre pour réduire leur consommation d’eau afin de ne pas contribuer à une aggravation de la situation.

Les conseils de la préfecture du Doubs pour économiser l’eau

Il est demandé à l’ensemble de la population du Doubs à veiller à économiser l’eau courante au quotidien. Une économie minime pour chacun, mais qui, cumulée par tous, peut être importante en terme de quantité pour préserver la ressource en eau.

  • Opter pour la douche : préférer les douches aux bains (Bains : 150 à 200 l d’eau et une douche courte en coupant l’eau quand on se savonne : 20 litres).
  • Fermer son robinet : un robinet ouvert, ce sont environ 12 litres par minute donc : fermer le robinet pour ne pas que l’eau coule inutilement lorsqu’on se brosse les dents par exemple.
  • Remplir le lave-vaisselle à pleine capacité avant de le mettre en marche : le lave-vaisselle utilise 15 litres d’eau, soit environ 2 à 3 fois moins que la vaisselle à la main
  • La chasse aux fuites : vérifier si il y a des fuites d’eau sur vos robinets, vos toilettes et les réparer s’il y a lieu.
  • Privilégier les équipements sanitaires économes en eau : une chasse à double bouton, un pommeau de douche économique limite la consommation d’eau en aérant le jet…..
  • Rien ne se jette, tout se transforme : l’eau n’a pas forcément un usage unique et vous pouvez réaliser quelques économies d’eau la réutilisant au quotidien. Ainsi, placez une petite bassine dans le fond de votre évier lorsque vous lavez vos légumes, ou que vous attendez l’eau chaude.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

sécheresse 2018

Sécheresse : la Haute-Saône toujours en état de crise

Lors de la réunion hebdomadaire de la cellule sécheresse réunissant le préfet de Haute-Saône et les services de l'État lundi 5 novembre, un nouveau bilan ne permet pas d'envisager une sortie rapide de crise. Ce département est le lus touché par la sécheresse en Franche-Comté.

Sécheresse : le sénateur Longeot demande à Darmanin de soutenir les communes les plus touchées

Face à la sécheresse qui sévit dans le Doubs depuis mi-juin 2018, le sénateur du Doubs Jean-François Longeot demande au ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin de "soutenir les communes contraintes de s'approvisionner quotidiennement en eau potable par camion-citerne" dans un courrier du 24 octobre.

Sècheresse dans le Doubs : les robinets du Grand Besançon risquent-ils une coupure d’eau ?

Depuis mi-juin 2018, le département Doubs et particulièrement le Haut-Doubs souffre d'un épisode de sècheresse sans fin et sans précédent. À ce jour, mercredi 24 octobre 2018, 34 communes de ce secteur sont réapprovisionnées en eau potable par camions-citernes. Et le Grand Besançon, risque-t-il de subir ces mêmes inconvénients ces prochaines semaines ?

Nature

« Label Palette » reçoit le trophée « Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté »

Émanation du P’tit Dépanneur Comtois, la société Label Palette de Serre-les-Sapins dans le Grand Besançon a reçu ce jeudi 25 février 2021 dans ses locaux le trophée "Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté" de l'agence économique régionale (AER) pour son service d'aménagement évolutif en bois de récupération.

Records de « douceur » en Franche-Comté pour un mois de février

Un petit air avancé de printemps. Les températures maximales relevées ont flirté avec de nombreux records dans les villes de Franche-Comté. On a relevé 22,6C à Arc-et-Senans et 21,5°C à Pontarlier ! Soleil et douceur sont au rendez-vous jusqu'à aujourd'hui avant le retour d'une légère perturbation vendredi et d'un certain rafraîchissement pour ce week-end.

Marie-Guite Dufay interpelle Emmanuel Macron sur les enjeux agricoles et industriels de Bourgogne Franche-Comté.

Après la visite d'Emmanuel Macron d'une ferme à Étaules au nord de Dijon ce mardi 23 février 2021, la présidente de région Marie Guite Dufay (PS) exhorte le président de la République à "agir enfin" sur les enjeux de la Bourgogne Franche-Comté notamment sur les dossiers de Général Electric et Jacob Delafon.

Passionnés d’insectes ? Une nouvelle revue vient de sortir en Bourgogne-Franche-Comté

L’année 2020 a été riche pour les papillons et les libellules de Bourgogne-Franche-Comté... Découvrez le dernier numéro de la lettre d'information du Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des invertébrés (CBNFC-ORI).

Macron à la rencontre d'agriculteurs mardi en l'absence de leur salon

Circuits courts • Le président de la République se rendra ce mardi 23 février 2021 dans une exploitation à Étaules, un village situé à une quinzaine de kilomètres au nord de Dijon. Il sera accompagné par Julien Denormandie. Il s'entretiendra  avec des acteurs de la filière agricole pour démontrer "son intérêt" à ce secteur en l'absence du salon de l'agriculture, annulé cette année à cause de la crise du Covid-19, a annoncé lundi l'Elysée.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.65
partiellement nuageux
le 27/02 à 9h00
Vent
7 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
47 %

Sondage