Sécheresse : le lac Saint-Point en images

Publié le 22/10/2018 - 11:01
Mis à jour le 23/10/2018 - 18:02

Le département du Doubs connaît un déficit pluviométrique couplé à des températures élevées depuis le mois de juin 2018. Le préfet du Doubs a notamment pris la décision de donner la priorité à l’alimentation en eau potable de la population et demandé la baisse des vannes de sortie du lac Saint-Point. Voici quelques images…
 

Joël Mathurin, le préfet du Doubs, rappelle « l’impérieuse nécessité » d’économiser la ressource en eau et demande aux habitants du Doubs de veiller à mettre tout en œuvre pour réduire leur consommation d’eau afin de ne pas contribuer à une aggravation de la situation.

Les conseils de la préfecture du Doubs pour économiser l’eau

Il est demandé à l’ensemble de la population du Doubs à veiller à économiser l’eau courante au quotidien. Une économie minime pour chacun, mais qui, cumulée par tous, peut être importante en terme de quantité pour préserver la ressource en eau.

  • Opter pour la douche : préférer les douches aux bains (Bains : 150 à 200 l d’eau et une douche courte en coupant l’eau quand on se savonne : 20 litres).
  • Fermer son robinet : un robinet ouvert, ce sont environ 12 litres par minute donc : fermer le robinet pour ne pas que l’eau coule inutilement lorsqu’on se brosse les dents par exemple.
  • Remplir le lave-vaisselle à pleine capacité avant de le mettre en marche : le lave-vaisselle utilise 15 litres d’eau, soit environ 2 à 3 fois moins que la vaisselle à la main
  • La chasse aux fuites : vérifier si il y a des fuites d’eau sur vos robinets, vos toilettes et les réparer s’il y a lieu.
  • Privilégier les équipements sanitaires économes en eau : une chasse à double bouton, un pommeau de douche économique limite la consommation d’eau en aérant le jet…..
  • Rien ne se jette, tout se transforme : l’eau n’a pas forcément un usage unique et vous pouvez réaliser quelques économies d’eau la réutilisant au quotidien. Ainsi, placez une petite bassine dans le fond de votre évier lorsque vous lavez vos légumes, ou que vous attendez l’eau chaude.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

sécheresse 2018

Sécheresse : la Haute-Saône toujours en état de crise

Lors de la réunion hebdomadaire de la cellule sécheresse réunissant le préfet de Haute-Saône et les services de l’État lundi 5 novembre, un nouveau bilan ne permet pas d’envisager une sortie rapide de crise. Ce département est le lus touché par la sécheresse en Franche-Comté.

Sécheresse : le sénateur Longeot demande à Darmanin de soutenir les communes les plus touchées

Face à la sécheresse qui sévit dans le Doubs depuis mi-juin 2018, le sénateur du Doubs Jean-François Longeot demande au ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin de « soutenir les communes contraintes de s’approvisionner quotidiennement en eau potable par camion-citerne » dans un courrier du 24 octobre.

Sècheresse dans le Doubs : les robinets du Grand Besançon risquent-ils une coupure d’eau ?

Depuis mi-juin 2018, le département Doubs et particulièrement le Haut-Doubs souffre d’un épisode de sècheresse sans fin et sans précédent. À ce jour, mercredi 24 octobre 2018, 34 communes de ce secteur sont réapprovisionnées en eau potable par camions-citernes. Et le Grand Besançon, risque-t-il de subir ces mêmes inconvénients ces prochaines semaines ?

Nature

Températures en hausse : le risque d’allergie " moyen " en Bourgogne Franche-Comté

Le temps anticyclonique, calme et les températures plus clémentes favorisent la floraison des arbres, selon le bulletin allergo-pollinique de Atmo BFC de ce vendredi 3 février. Les concentrations de pollens de noisetier sont en augmentation, le risque d'allergie sera de niveau moyen ces prochains jours dans la région.

72,12 millions d’euros pour accélérer la transition écologique dans les territoires de Bourgogne-Franche-Comté

Annoncé le 27 août 2022 par la Première ministre Élisabeth Borne et effectif depuis début janvier 2023, le Fonds vert est doté au plan national de 2 milliards d’euros, dont une enveloppe pour la région Bourgogne- Franche-Comté de 72,12 M€.

Rejets dans les milieux naturels : dans le Doubs, 9 fromageries sur 10 respectent désormais la réglementation

Annoncé et signé à l’automne 2022, à l’initiative de Jean-François Colombet, préfet du Doubs, et de Christine Bouquin, présidente du conseil départemental du Doubs, le plan rivières karstiques 2022 - 2027 est une démarche de reconquête de la qualité de l’eau des rivières du Doubs, regroupant l’ensemble des partenaires publics du département.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.54
couvert
le 04/02 à 12h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1036 hPa
Humidité
94 %