Sécheresse : le lac Saint-Point en images

Publié le 22/10/2018 - 11:01
Mis à jour le 23/10/2018 - 18:02

Le département du Doubs connaît un déficit pluviométrique couplé à des températures élevées depuis le mois de juin 2018. Le préfet du Doubs a notamment pris la décision de donner la priorité à l’alimentation en eau potable de la population et demandé la baisse des vannes de sortie du lac Saint-Point. Voici quelques images…  

Joël Mathurin, le préfet du Doubs, rappelle « l’impérieuse nécessité » d’économiser la ressource en eau et demande aux habitants du Doubs de veiller à mettre tout en œuvre pour réduire leur consommation d’eau afin de ne pas contribuer à une aggravation de la situation.

Les conseils de la préfecture du Doubs pour économiser l’eau

Il est demandé à l’ensemble de la population du Doubs à veiller à économiser l’eau courante au quotidien. Une économie minime pour chacun, mais qui, cumulée par tous, peut être importante en terme de quantité pour préserver la ressource en eau.

  • Opter pour la douche : préférer les douches aux bains (Bains : 150 à 200 l d’eau et une douche courte en coupant l’eau quand on se savonne : 20 litres).
  • Fermer son robinet : un robinet ouvert, ce sont environ 12 litres par minute donc : fermer le robinet pour ne pas que l’eau coule inutilement lorsqu’on se brosse les dents par exemple.
  • Remplir le lave-vaisselle à pleine capacité avant de le mettre en marche : le lave-vaisselle utilise 15 litres d’eau, soit environ 2 à 3 fois moins que la vaisselle à la main
  • La chasse aux fuites : vérifier si il y a des fuites d’eau sur vos robinets, vos toilettes et les réparer s’il y a lieu.
  • Privilégier les équipements sanitaires économes en eau : une chasse à double bouton, un pommeau de douche économique limite la consommation d’eau en aérant le jet…..
  • Rien ne se jette, tout se transforme : l’eau n’a pas forcément un usage unique et vous pouvez réaliser quelques économies d’eau la réutilisant au quotidien. Ainsi, placez une petite bassine dans le fond de votre évier lorsque vous lavez vos légumes, ou que vous attendez l’eau chaude.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

sécheresse 2018

Sécheresse : la Haute-Saône toujours en état de crise

Lors de la réunion hebdomadaire de la cellule sécheresse réunissant le préfet de Haute-Saône et les services de l'État lundi 5 novembre, un nouveau bilan ne permet pas d'envisager une sortie rapide de crise. Ce département est le lus touché par la sécheresse en Franche-Comté.

Sécheresse : le sénateur Longeot demande à Darmanin de soutenir les communes les plus touchées

Face à la sécheresse qui sévit dans le Doubs depuis mi-juin 2018, le sénateur du Doubs Jean-François Longeot demande au ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin de "soutenir les communes contraintes de s'approvisionner quotidiennement en eau potable par camion-citerne" dans un courrier du 24 octobre.

Sècheresse dans le Doubs : les robinets du Grand Besançon risquent-ils une coupure d’eau ?

Depuis mi-juin 2018, le département Doubs et particulièrement le Haut-Doubs souffre d'un épisode de sècheresse sans fin et sans précédent. À ce jour, mercredi 24 octobre 2018, 34 communes de ce secteur sont réapprovisionnées en eau potable par camions-citernes. Et le Grand Besançon, risque-t-il de subir ces mêmes inconvénients ces prochaines semaines ?

Nature

Vigilance météo : les orages arrivent ce dimanche après-midi en Bourgogne Franche-Comté

Mise à jour à 12h • 28 départements restent en vigilance orange dimanche 20 juin  après l'évacuation d'un premier épisode fortement nuageux vers la Belgique alors qu'une nouvelle dégradation est attendue à partir de la matinée de dimanche, du Massif central vers le Nord-Est, selon Météo France. En Bourgogne-Franche-Comté, la vigilance orange court du début d'après-midi jusqu'à 20h.

Grandes Heures Nature : « Nous sommes devenus une référence dans le sport outdoor et ce n’est que le début… »

Après une annulation suite à la crise sanitaire, le festival Grandes Heures Nature fait son grand retour à partir de ce 12 juin 2021 ! Zoom sur ce qui fait la réussite de cet événement Outdoor avec François Bousso, conseiller communautaire délégué à l'écotourisme, aux congrès et au festival.

Vous avez été piqué par une tique ? Envoyez-la par la poste au programme « Citique » afin de l’examiner…

La Ville de Besançon lance une nouvelle campagne de sensibilisation et de prévention des piqures de tiques ce mois de juin 2021. Même si elles ne véhiculent pas toutes la maladie de Lyme, 43 % d'entre elles présentent un agent pathogène en Bourgogne Franche-Comté... C'est pourquoi  il est nécessaire de les envoyer au programme de recherche "CITIQUE" afin de pousser l'analyse...

Implantation d’éoliennes suisses au pied du Mont D’Or : opposition ferme des élus du Doubs…

C'est une étape de plus qui a mis hors d'eux plusieurs élus du Doubs ce 8 juin 2021. Dans le cadre de l'implantation d'éoliennes de 210 mètres de haut dans le canton de Vaud à deux pas de Jougne, plusieurs juges suisses se sont déplacés ce mardi le long du côté helvétique afin de vérifier la faisabilité du projet. Ils ne se sont pas rendus du côté français et n'ont donc pas rencontré les élus du Doubs...

Appel à projets pour l’environnement de SNCF : inscriptions jusqu’au 25 juin

Dans le cadre de la construction de la LGV Rhin-Rhône, SNCF Réseau s’est engagé à financer des projets en faveur de la biodiversité et de l’écologie du paysage à hauteur de 4,57 M€. A ce jour, plus de 110 projets ont pu être réalisés, et un budget de 650 000 euros reste à mobiliser. Afin de tenir ses engagements, SNCF Réseau lance donc un appel à projets complémentaire pour une période de 5 ans. Les dossiers de candidature devront être déposés avant le 25 juin 2021 à 12h.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.03
couvert
le 21/06 à 6h00
Vent
0.73 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
94 %

Sondage