Sénatoriales : une seule liste, sans le président Jeannerot, pour le PS du Doubs

Publié le 12/06/2014 - 18:06
Mis à jour le 12/06/2014 - 18:08

Aucune liste alternative n'ayant été déposée dans le délai imparti suite à l'appel à candidature, la liste fédérale conduite par le sénateur-maire d'Audincourt Martial Bourquin sera la seule soumise au vote des adhérents du PS du Doubs le 18 juin, dans le cadre de la désignation des candidats de ce parti aux élections sénatoriales en septembre 2014. L’autre sénateur sortant PS Claude Jeannerot,  président du conseil général du Doubs, a donc jeté l’éponge.

Martial Bourquin, tête de liste

Réuni à Baume-les-Dames le samedi 7 juin, le Conseil fédéral du PS du Doubs a désigné le sénateur-sortant Martial Bourquin tête de liste pour la liste fédérale, celui-ci ayant recueilli deux voix de plus que le sénateur sortant Claude Jeannerot.
 
"La liste conduite par Martial Bourquin est donc celle qui est présentée par les instances départementales aux militants qui voteront le 18 juin, mais d’autres listes alternatives pouvaient être déposées durant 48 heures. Or, j’ai constaté hier, mercredi à 11h, heure de clôture des dépôts de candidature, qu’aucune liste alternative n’avait été déposée", signale Nicolas Bodin, premier secrétaire fédéral du Doubs.
  
Nous n’avons pour l’instant pas pu recueillir la position de Claude Jeannerot, qui n’a donc pas souhaité présenter une autre liste que la liste officielle et renonce donc ainsi à une candidature  aux prochaines sénatoriales.
 
La liste qui sera soumise le 18 juin aux adhérents du PS du Doubs est donc ainsi composée :
  1. Martial Bourquin (PS), sénateur, maire d'Audincourt
  2. Marie-Noëlle Schoeller (Société Civile), ancienne 1ère  adjointe au maire de Besançon
  3. Arnaud Marthey (PS), maire de Baume-les-Dames
  4. Karine Grosjean (PS), conseillère municipale de Pontarlier
  5. Hervé Groult (PS), adjoint au Maire de Chalezeule
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Présidentielle 2022 : un comité de soutien à Emmanuel Macron dans le Grand Besançon

À l'initiative de Karima Rochdi,  conseillère municipale de Besançon (groupe  LREM – MoDem), et de cinq autres personnalités locales, un comité de soutien à l’action du Président de la République a été  créé  à l'échelle du Grand Besançon ce jeudi 16 septembre 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.7
couvert
le 27/09 à 12h00
Vent
3.19 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
87 %

Sondage