Sept interpellations dans le cadre d’attaques de distributeurs bancaires

Publié le 17/11/2015 - 15:16
Mis à jour le 17/11/2015 - 17:05

Sept personnes, soupçonnées d'avoir commis des attaques de distributeurs de billets à l'explosif gazeux dans les Vosges, la Moselle, le Doubs et la Saône-et-Loire au cours du dernier trimestres 2014, ont été interpelées vendredi et samedi, a-t-on appris mardi à Nancy de source judiciaire.

dab.jpg
©

Mises en examen

PUBLICITÉ

A l’issue de leur garde à vue, les sept auteurs présumés des faits ont été mis en examen pour « vols et tentatives de vols en bande organisée », « dégradation en bande organisée du bien d’autrui par l’effet d’un moyen dangereux pour les personnes » et « participation à une association de malfaiteurs ».

Les sept personnes interpellées appartiennent à la communauté des gens du voyage. Six d’entre elles ont été placées en détention provisoire et une mise en examen du chef de « refus d’obtempérer avec mise en danger de la vie d’autrui », placée sous contrôle judiciaire. « Les auteurs présumés faisaient notamment usage d’explosif gazeux composé d’un mélange d’oxygène et d’acétylène », a précisé la Juridiction Interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy dans un communiqué. Ils agissaient de nuit, au volant de « véhicules de grosse cylindrée qu’ils incendiaient ensuite », selon le parquet de la JIRS.

Une course-poursuite

Trois individus ont été interpellés vendredi à 03H30 à Ecuelles (Seine-et-Marne) par le GIGN alors qu’ils circulaient à bord d’un véhicule volé, tandis que deux autres, qui avaient pris la fuite, ont été appréhendés à 07H30 à Pierre-de-Bresse (Saône-et-Loire) à l’issue d’une course poursuite.

Deux autres personnes ont été interpellées le lendemain, dont une qui se trouvait à son domicile dans le Vaucluse. L’enquête, lancée en juillet 2015, dirigée par l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) et mise en place dans les locaux de la gendarmerie de Nancy, avait mobilisé les sections de recherche de Nancy, Metz, du Groupement des Vosges et de la section d’appui judiciaire de la région de gendarmerie de Lorraine.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le suspect n°1 dans la disparition de Narumi Kurozaki interrogé ce mercredi au Chili

Nicolas Zepeda-Contreras, l'ex-petit ami de Narumi Kurozaki, portée disparue depuis décembre 2016, est interrogé ce mercredi 17 avril 2019 à Santiago du Chili. Une délégation bisontine a été envoyée dès lundi au Chili dans le but de préparer cet interrogatoire particulièrement attendu pour l'enquête.

Affaire Narumi : le suspect entendu au Chili cette semaine par les enquêteurs bisontins

Une délégation de magistrats et de policiers français est attendue au Chili lundi 15 avril 2019 afin de participer en milieu de semaine à l'audition du suspect dans la disparition de Narumi Kurosaki, une étudiante japonaise à Besançon en décembre 2016, a-t-on appris dimanche  de source proche du dossier.

Quartier des Vaîtes : l’Association des Jardins des Vaîtes dépose un recours devant le tribunal administratif

Vendredi 12 avril 2019 à midi, l'Association des Jardins des Vaîtes, représentée par l'avocate Coline Maillard-Salin, avec le soutien et conjointement avec FNE 25-90, a déposé un recours au Tribunal Administratif contre l'arrêté préfectoral du 18 mars 2019 portant dérogation à l'interdiction de détruire, altérer, dégrader des sites de reproduction ou des aires de repos de spécimens d'espèces animales protégées et de capturer ou enlever des spécimens animales protégées dans le cadre du projet urbain du quartier durable des Vaîtes à Besançon.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 19.95
couvert
le 22/04 à 9h00
Vent
2.11 m/s
Pression
1005.965 hPa
Humidité
66 %

Sondage