Hérissons : signalez-les dans la région !

Publié le 16/08/2021 - 16:30
Mis à jour le 18/08/2021 - 14:33

L’association France Nature Environnement Doubs et Territoire de Belfort (FNE 25-90), fédération interdépartementale de protection de la nature et de l’environnement souhaitent recenser les hérissons de la région.

 ©
©

Considéré comme commun, le hérisson d’Europe se fait aujourd’hui de plus en plus rare dans nos régions, et les scientifiques estiment qu’il pourrait bien disparaître d’ici 2050

Le hérisson, pourquoi ?

Ce mammifère familier, espèce protégée en France, est aujourd'hui "menacé par les activités humaines" , est-il précisé (usage de pesticides, collisions routières, disparition de son habitat, etc.). "L'opération que nous mettons en place visera à évaluer la répartition du hérisson sur nos territoires, à repérer les zones de danger pour cette espèce, et à proposer des actions de protection en sa faveur. Petits et grands sont ainsi invités à participer au projet et à nous transmettre toute observation de hérisson".

Où et quand ?

Une première phase de test du projet, conduite en 2018 à Besançon et Belfort, a "confirmé l’efficacité de la méthode de recensement",  précise l'association. L’étude de cette année sur la répartition du hérisson s’étend aux départements du Doubs et du Territoire de Belfort, et se déroule à partir du mois d’avril 2021.

Si vous l’apercevez dans d’autres départements, n’hésitez pas à partager votre observation ! "Chaque donnée est bien sûr importante, et nous sera utile."

Comment participer ?

  • Pour chaque observation de hérisson, il suffit de remplir le formulaire dédié et d’y joindre une photo, en cliquant sur ce lien

Recensement du hérisson : où, quand, et comment l’apercevoir ?

Info +

Remarque  : Le Hérisson d’Europe est une espèce protégée, et bénéficie d’un statut de protection réglementée ! Sont interdits par la loi : la destruction ou l’enlèvement des nids, la mutilation, la destruction, la capture, le transport, la détention, la vente ou l’achat (sauf spécimen légalement détenu) de l’animal (article L. 411-1 du code de l’environnement).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

172 millions d’euros investis par l’agence de l’eau au 3e trimestre 2023

Au cours du troisième trimestre 2023, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a accompagné près de 1.700 projets portés par les collectivités, entreprises, agriculteurs et associations pour améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques dans les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse. Des investissements dynamiques et "à la hauteur des enjeux pour l’eau dans le contexte de changement climatique" pour l’agence de l’eau.

Bourgogne-Franche-Comté : 599 signalements recensés sur le réseau Sentinelles de la nature en 2023

Le réseau citoyen Sentinelles de la nature est un projet porté par les associations du réseau France Nature Environnement (FNE) pour informer, aiguiller et accompagner les citoyens pour agir pour la protection de la nature. Il permet via un site dédié et une application mobile du même nom de signaler les atteintes à l’environnement ou au contraire de faire remonter des initiatives qui lui sont favorables. La FNE BFC vient de publier son bilan régional pour l'année 2023.

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.8
légère pluie
le 04/03 à 9h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
93 %