"SNCF Spécial Exams" : une attention particulière portée pour les trains transportant des candidats

Publié le 07/06/2018 - 19:15
Mis à jour le 07/06/2018 - 19:15

Co-organisé avec le rectorat des académies de Dijon et Besançon, le dispositif national "SNCF Spécial Exams" est relancé cette année en Bourgogne-Franche-Comté du 6 au 29 juin 2018. Ainsi, une vigilance accrue sera portée aux trains acheminant les élèves aux sessions d'examens.

 © inkflo via Pixabay ©
© inkflo via Pixabay ©

"SNCF Spécial Exams" est synonyme de "sérénité pour les étudiants", selon la SNCF qui portera son attention sur les trains transportant des élèves les jours d'épreuves des épreuves et " information auprès des autorités académiques en cas de retard, suppression et incident."

En cas de perturbation, des mesures exceptionnelles de substitution pourront être prises par SNCF et communiquées aux candidats concernés, afin de permettre l'acheminement le plus rapide possible vers les centres d'examen. En moyenne, 10 % des candidats au BAC utilisent le train. Ils seront près de 23000 bacheliers en Bourgogne-Franche-Comté cette année.

Le dispositif prévoit une mobilisation exceptionnelle les jours d’examens :

  • une attention particulière est portée aux trains acheminant les candidats vers leur lieu d’examen avec une signalisation ad hoc.
  • des agents portant le badge "SNCF Spécial Exams" seront présents dans les gares principales,

En Bourgogne Franche - Comté, pour tous les étudiants qui se rendent en TER aux épreuves du Bac, du Brevet, SNCF se mobilise pour un trajet dans les meilleures conditions. Du 6 juin au 29 juin, si leur train subit un retard, ils peuvent : se présenter au contrôleur à bord ou auprès d’un agent en gare.

Info +

  • SNCF invite également tous les candidats à anticiper et préparer leur itinéraire et à vérifier la liste des trains prévus, la veille de leurs examens à partir de 17h, auprès des agents SNCF, ou sur le site TER Bourgogne Franche - Comté ou sur l’application SNCF.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Ndiaye à l’Education : J-P Chevènement met en garde contre « l’enterrement » du bilan Blanquer

Jean-Pierre Chevènement, 83 ans, ancien ministre de l'Education nationale et soutien d'Emmanuel Macron à la présidentielle, a mis en garde lundi contre "l'enterrement de la politique mise en oeuvre par Jean-Michel Blanquer depuis cinq ans" après la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de la rue de Grenelle.

Bourgogne Franche-Comté : un dispositif d’accueil personnalisé à destination des étudiants ukrainiens 

Les étudiants ukrainiens bénéficiaires de la protection temporaire, dispositif mis en place par l’Union européenne, sont accueillis au sein des résidences du Crous Bourgogne-Franche-Comté qui a mis en place un accompagnement personnalisé de ces étudiants, a-t-on appris dans un communiqué du 5 mai 2022. A ce jour, 14 étudiants ukrainiens sont accueillis à Dijon.

Inclusion professionnelle par le sport : le Crédit Agricole Franche-Comté signe un partenariat avec l’Apels

Ce jeudi 28 avril, le directeur général du Crédit Agricole Franche-Comté, Franck Bertrand a signé officiellement un partenariat avec l’Agence pour l’éducation par le sport (APELS) afin de mettre en place un programme qui permettra “d’accompagner les jeunes, par le sport, jusqu’au monde du travail et leur donner des portes d’entrées vers des entreprises du territoire franc-comtois”.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.85
partiellement nuageux
le 26/05 à 18h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
33 %

Sondage