"Solaire Attitude" à Besançon : exposition raisonnée, soleil apprivoisé

Publié le 05/06/2019 - 16:13
Mis à jour le 05/06/2019 - 16:36

Ce week-end, le soleil a tapé fort et les premières chaleurs ont fait leur apparition en France, mais aussi à Besançon. Pour pallier les risques du soleil, la ville de Besançon soutenue par la direction Hygiène-Santé, proposait une journée prévention pour les plus jeunes ce mercredi 5 juin 2019 au Square Coluche.

PUBLICITÉ

Le soleil dope le moral et favorise la fabrication de vitamine D. Néanmoins, il représente un risque pour la population bisontine et surtout pour les plus jeunes. « Aujourd’hui, les enfants sont une cible privilégiée des rayons-ultra-violets et les parcs sont une réelle menace pour eux. L’objectif ce n’est pas de leur interdire l’accès bien au contraire, mais de leur faire comprendre les risques qu’ils encourent », développe Cyril Devesa, adjoint au maire délégué à la santé.

A travers de petits jeux, les différents responsables de cette prévention nommée « Solaire Attitude » cherchent à mettre en avant les gestes de prévention dès le plus jeune âge.  « Nous avons pratiqué le jeu de l’oie par petit groupe et le responsable posait des questions sur la santé, sur nos connaissances et sur des objets en relation avec le soleil » explique le petit Nicolas, sept ans.

La Franche-Comté mauvaise élève

En organisant cet évènement dans le square Coluche, la cinquantaine de jeunes a pu se rendre compte de la chaleur. A Besançon ce mercredi matin, il faisait déjà 25 degrés ! Les fédérateurs de la « Solaire Attitude » ont réalisé un sans-faute durant toute la matinée avec une distribution de casquettes mais aussi des explications plus approfondies à l’ombre.

Questionnés sur les cinq  gestes simples pour lutter contre le soleil, les jeunes de la MJC (Maison des Jeunes et de la Culture), ont trouvé très rapidement les bonnes réponses. Jusqu’à l’arrivée des vacances scolaires en juillet ces règles élémentaires devront être appliquées :

  • éviter les heures les plus chaudes, surtout de 11h00 à 16h00
  • se mettre de préférence à l’ombre,
  • se couvrir avec un chapeau, des lunettes et un t-shirt,
  • appliquer une crème indice 50 au minimum toutes les 2 heures ou à chaque sortie 
  • boire régulièrement pour éviter la déshydratation.

En 2019, le cancer cutané représente un cancer sur trois en France. Une évolution d’environ 30% depuis 30 ans. « Ce cancer pointe au 10e rang des cancers les plus fréquents en France. Hélas, la Franche-Comté pointe en tête des régions. Il faut que ça change », s’exclame Cyril Devesa.

Calendrier de la Solaire Attitude à Besançon

De nombreuses interventions ludiques auront lieu durant l’été pour sensibiliser le plus grand nombre de personnes sur ce sujet.

  • 14,15,16 juin : participation au festival Les Grandes Heures Nature
  • 20 au 27 juin : challenge sport santé au stade Léo Lagrange
  • 6,7 juillet : Fête Forêt’N dans la forêt de Chailluz
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.2
couvert
le 14/10 à 21h00
Vent
2.17 m/s
Pression
1010.63 hPa
Humidité
79 %

Sondage