"Solaire Attitude" à Besançon : exposition raisonnée, soleil apprivoisé

Publié le 05/06/2019 - 16:13
Mis à jour le 05/06/2019 - 16:36

Ce week-end, le soleil a tapé fort et les premières chaleurs ont fait leur apparition en France, mais aussi à Besançon. Pour pallier les risques du soleil, la ville de Besançon soutenue par la direction Hygiène-Santé, proposait une journée prévention pour les plus jeunes ce mercredi 5 juin 2019 au Square Coluche.

Le soleil dope le moral et favorise la fabrication de vitamine D. Néanmoins, il représente un risque pour la population bisontine et surtout pour les plus jeunes. "Aujourd’hui, les enfants sont une cible privilégiée des rayons-ultra-violets et les parcs sont une réelle menace pour eux. L’objectif ce n’est pas de leur interdire l’accès bien au contraire, mais de leur faire comprendre les risques qu’ils encourent", développe Cyril Devesa, adjoint au maire délégué à la santé.

A travers de petits jeux, les différents responsables de cette prévention nommée « Solaire Attitude » cherchent à mettre en avant les gestes de prévention dès le plus jeune âge.  "Nous avons pratiqué le jeu de l’oie par petit groupe et le responsable posait des questions sur la santé, sur nos connaissances et sur des objets en relation avec le soleil" explique le petit Nicolas, sept ans.

La Franche-Comté mauvaise élève

En organisant cet évènement dans le square Coluche, la cinquantaine de jeunes a pu se rendre compte de la chaleur. A Besançon ce mercredi matin, il faisait déjà 25 degrés ! Les fédérateurs de la "Solaire Attitude" ont réalisé un sans-faute durant toute la matinée avec une distribution de casquettes mais aussi des explications plus approfondies à l’ombre.

Questionnés sur les cinq  gestes simples pour lutter contre le soleil, les jeunes de la MJC (Maison des Jeunes et de la Culture), ont trouvé très rapidement les bonnes réponses. Jusqu’à l’arrivée des vacances scolaires en juillet ces règles élémentaires devront être appliquées :

  • éviter les heures les plus chaudes, surtout de 11h00 à 16h00
  • se mettre de préférence à l’ombre,
  • se couvrir avec un chapeau, des lunettes et un t-shirt,
  • appliquer une crème indice 50 au minimum toutes les 2 heures ou à chaque sortie 
  • boire régulièrement pour éviter la déshydratation.

En 2019, le cancer cutané représente un cancer sur trois en France. Une évolution d’environ 30% depuis 30 ans. "Ce cancer pointe au 10e rang des cancers les plus fréquents en France. Hélas, la Franche-Comté pointe en tête des régions. Il faut que ça change", s’exclame Cyril Devesa.

Calendrier de la Solaire Attitude à Besançon

De nombreuses interventions ludiques auront lieu durant l’été pour sensibiliser le plus grand nombre de personnes sur ce sujet.

  • 14,15,16 juin : participation au festival Les Grandes Heures Nature
  • 20 au 27 juin : challenge sport santé au stade Léo Lagrange
  • 6,7 juillet : Fête Forêt’N dans la forêt de Chailluz
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

La chronobiologie en nutrition analysée par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIET' • Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient d'établir un rapport établissant un lien entre nutrition et chronobiologie. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats.

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Un collectif régional de médecins volontaires pour réduire le temps d’attente d’un certificat de décès

Le collectif porté par l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) médecin Libéral en Bourgogne-Franche-Comté est opérationnel depuis le début de l’année 2024. Il permet une voie de recours en cas d’absence de solution pour établir un certificat de décès. 

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.01
partiellement nuageux
le 23/06 à 21h00
Vent
1.79 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
86 %