Solidarité nationale envers l’Ukraine : la France envoie un second convoi de véhicules et de matériels de secours

Publié le 14/04/2022 - 14:58
Mis à jour le 14/04/2022 - 14:46

Après un premier convoi de 27 véhicules remis aux Ukrainiens le 26 mars 2022, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le ministère de l’Intérieur, s’appuient de nouveau sur la solidarité des services départementaux d’incendie et de secours. Une nouveau convoi véhicules et de matériels arrivera le 15 avril en Roumanie.

Photo d'archives © Alexane Alfaro
Photo d'archives © Alexane Alfaro

Grâce à la continuité de cette mobilisation exceptionnelle, un second convoi organisé par les ministères de l’Europe et des Affaires étrangères et de l’Intérieur permettra d’acheminer, le 15 avril jusqu’en Roumanie, des véhicules et du matériel d’intervention qui seront offerts au "service ukrainien des situations d’urgence", mobilisé jour et nuit pour porter secours aux victimes.

Pas moins de 100 sapeurs-pompiers, marins-pompiers et sapeurs-sauveteurs achemineront le 15 avril jusqu’à la frontière avec l’Ukraine les véhicules et matériels offerts : 12 véhicules d’incendie et 12 véhicules de secours à personne. Ils achemineront également 4 camions transportant 50 tonnes de matériels notamment du matériel de recherche et de sauvetage (matériel de localisation des victimes, de percement, de découpe, de désincarcération), du matériel de lutte contre les incendies (équipements de protection, échelles à main, tuyaux incendies, matériel de lutte contre les feux d’hydrocarbures). Une partie de ces matériels a été achetée grâce aux contributions des collectivités locales et des entreprises aux fonds de concours dédiés mis en place par le Centre de Crise et de Soutien (CDCS) du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Cette opération est coordonnée par la direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises du ministère de l’Intérieur et le CDCS du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, en lien avec l'ambassade de France en Ukraine.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Pancartes brandis par les élus RN en conseil régional : les réactions s’enchaînent…

+ Plainte du MRAP • Suite aux pancartes "Violeurs étrangers dehors" brandis par les élus du Rassemblent nationale en soutien au collectif Némésis durant le conseil régional du 11 avril 2024, les réactions s’enchainent… Pour rappel, Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région, a indiqué son intention de porter plainte.

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay veut porter plainte contre des élus RN après des pancartes anti-immigrés en plein conseil

Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi 11 avril 2024 son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.7
couvert
le 21/04 à 6h00
Vent
1.47 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
97 %