Alerte Témoin

Stocks de sang en baisse : l'appel aux dons est lancé en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 24/03/2015 - 13:46
Mis à jour le 24/03/2015 - 14:32

Pour répondre à la baisse des stocks, l'EFS appelle ses donneurs réguliers et toutes les personnes qui le souhaitent à rester mobilisés, avant les prochaines vacances scolaires et les ponts de mai.

1294908670.jpg
Image d'archive ©carvy

C’est le moment de donner !

L'Etablissement français du sang doit maintenir un stock de concentrés de globules rouges entre 12 et 14 jours de consommation pour répondre au besoin des malades. Or, il oscille depuis le début d’année entre 11 et 12 jours. Rien de critique puisque la transfusion des patients peut toujours être assurée, mais la situation reste « tendue ».

Les épidémies hivernales en cause

« Nous avons du mal à prélever ce que nous avions prévu », constate le Dr Christophe Barisien, responsable régional des prélèvements. Afin d’anticiper constamment sur ses stocks, l’EFS se base sur des prévisions annuelles « calquées sur les collectes qui ont eu lieu à la même période, au même endroit. » Il se trouve qu’il y a en ce moment moins de donneurs par rapport à l’an passé. La faute, selon l’EFS, aux épidémies hivernales et notamment à la grippe, qui ont durement touché la Franche-Comté. « Ce type d’infection exclut les donneurs pendant trois semaines à un mois ; le temps de la maladie et les contre-indications qui suivent le phénomène infectieux », précise Christophe Barisien.

Appel à la mobilisation avant les vacances

Les 85 000 donneurs réguliers actifs sur la Bourgogne et la Franche-Comté ont ainsi du renoncer parfois à donner leur sang. Cela s’est notamment sur les dons de plaquettes et de plasma pour lesquels des rendez-vous sont pris. « Nous avons eu beaucoup de désistements. » La semaine passée, l’antenne régionale comptabilisait 2323 concentrés en globules rouges en stock, quand il en faudrait entre 2500 et 3000 pour répondre confortablement aux besoins des patients, sans s’engager trop loin dans la péremption des produits sanguins.

La baisse du stock a un impact sur notre participation à l’entraide nationale. L’EFS Bourgogne Franche-Comté, habituellement en autosuffisance, ne peut en effet plus assurer ses contrats d’approvisionnements envers les autres antennes locales en besoin. Une situation temporaire, qui pourrait s’aggraver avec les vacances d’avril et les ponts de mai, connus pour être moins mobilisateurs. « Il y a en général moins de donneurs sur ces périodes et la planification des collectes est plus difficile », remarque Christophe Barisien. C’est pourquoi l’EFS anticipe, en lançant un appel général aux dons.

Où donner à Besançon ?

Pour donner son sang à l'EFS de Besançon-hauts du Chazal, il est possible de prendre rendez vous directement sur le net grâce au nouveau site que l'on vient de développer. Histoire de ne pas remettre au lendemain le fait de devenir donneur de sang! www.rendezvousefs.fr 

Pour ceux qui veulent donner mais ne savent pas où (ailleurs qu'à l'EFS de Besancon-hauts du Chazal), le site propose aussi la promesse de don en ligne qui permet d'être inscrit dans les fichiers de l'EFS et ainsi d'être informé des dates de collectes de son choix.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Détox Water, la boisson de l’été

Détox • C’est l’été, il fait chaud et à cette époque de l’année nous n’avons pas forcément envie de cuisiner une quiche aux lardons ou une tartiflette salade et surtout on a soif ! C’est pourquoi MaCommune.Info vous propose une recette de boisson rafraichissante et détoxifiante pour se faire du bien corps et à la tête !

Les accidents de noyade en baisse en France, mais pas en Bourgogne Franche-Comté

Les incidents de noyade, débouchant ou non sur un décès, ont baissé de 22% en juin et juillet par rapport aux années précédentes, rapporte mardi Santé publique France, qui explique cette diminution par la fermeture des piscines en raison du Covid-19 et la moindre fréquentation des plages et lieux de baignade. En Bourgogne Franche-Comté du 1er juin au 4 août 2020, 16 passages aux aux urgences ont été enregistrés contre 13 sur la même période l'an dernier

35, 36°C : les trucs pour se protéger de la chaleur !

Il va faire très chaud mardi et mercredi en Franche-Comté  avec des températures qui dépasseront les 35°C. Alors attention à ne pas attraper un coup de chaud et à protéger vos proches, surtout les plus fragiles comme les enfants et les personnes âgées… Pas besoin de passer la journée la tête dans votre réfrigérateur, voici six astuces pour vous protéger (+ une astuce bonus !).

Où se baigner en toute sécurité en Bourgogne Franche-Comté ?

carte de baignade • L'Agence Régionale de la Santé de Bourgogne-Franche-Comté appelle les habitants de la région à la plus grande prudence en privilégiant les points de baignade surveillées pour se rafraichir durant les fortes chaleurs. Voici la liste de près de 80 points de baignade naturelle classées en fonction de la qualité de l'eau. 

Été et risque de noyade : les conseils pour votre baignade

Le ministère des Sports a lancé un appel à la vigilance pour sensibiliser les baigneurs aux risques de noyades et d'hydrocution. Les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1.000 décès et constituent la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.Voici tous les conseils utiles et pratiques pour éviter les accidents de baignades.   

Que faire en cas de piqûre de guêpe ?

C'est la saison des guêpes  ! Cet été 2020, avec de très faibles précipitations, est propice à leur développement. De plus, la chaleur facilite la survie des insectes, première nourriture des guêpes. Alors quand il y a piqûre ? Que faire ?  Une piqûre de guêpe  doit être soignée. Pour les personnes allergiques, il faut réagir très vite, car une vulgaire piqûre peut être mortelle. Voici les conseils.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     28.36
    partiellement nuageux
    le 11/08 à 18h00
    Vent
    2.32 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    47 %

    Sondage