Suicide assisté : Marie-Guite Dufay signe une tribune dans Libération...

Publié le 09/03/2021 - 10:56
Mis à jour le 11/03/2021 - 15:27

Suite au décès de Paulette Guinchard, l'ex-secrétaire d'État aux personnes âgées, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté a souhaité s'exprimer ce 8 mars 2021 dans une Tribune publiée dans Libération.

 ©
©

La mort de Paulette Guinchard le 5 mars dernier a suscité de nombreuses réactions en Franche-Comté et plus largement en France. Elle a également remis sur la table le débat de la fin de vie et du suicide assisté. "Son décès est militant. Elle a choisi sa mort", nous confiait avec émotion Jean-Louis Fousseret, ancien maire de Besançon.

"Paulette était avant tout une militante des soins palliatifs qui visent à soulager", M-G Dufay

L'ancienne secrétaire d'État aux personnes âgées, à l'initiative notamment de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA) s'est éteinte en Suisse, pays où le suicide assisté est autorisé. "Paulette était avant tout une militante des soins palliatifs qui visent à soulager", explique Marie-Guite Dufay dans la Tribune. "La loi doit évoluer. Elle n’est pas suffisante pour honorer les volontés de celles et ceux, lucides, qui souffrent et se savent condamnés (...) Je sais la difficulté de ce débat, car il interroge chacune et chacun d’entre nous sur son rapport intime à la vie et à la mort. Mais la mort fait partie de la vie, et nos conditions de mort valent bien un débat égal à ceux que nous avons sur nos conditions de vie. Portons-le. Ayons ce courage.Au nom des malades et de leurs douleurs, au nom de leurs proches et de leur impuissance", conclut la Présidente.

Que dit la loi en France ?

La loi Claeys-Leonetti permet l'arrêt des traitements après consultation et avec l'accord de tous les membres de la famille présente. Datant du 2 février 2016, cette loi autorise la sédation profonde et continue pour les personnes dont le pronostic vital est engagé à court terme.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Hommage public rendu à Paulette Guinchard en présence de Lionel Jospin à Besançon

Un hommage public est prévu de 10h00 à 12h00 le 13 novembre 2021 au Grand Kursaal de Besançon. Ancienne secrétaire d'Etat, Paulette est une figure emblématique à l'initiative notamment de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA). Elle est décédée à l'âge de 71 ans après avoir eu recours au suicide assisté. 

Besançon : le 25 novembre, le musée des beaux-arts sera orange. Pourquoi ?

Le musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon sera éclairé en orange le 25 novembre 2021. Pourquoi ? La ville de Besançon se joint au Club Soroptimist International de Besançon et se mobilise pour mettre en lumière ce lieu central de la ville et ainsi lutter contre les violences faites aux femmes.

Végétalisation, tri, compostage dans les cimetières de Besançon

Dimanche 31 octobre de 9 à 17 heures et lundi 1er novembre de 7 heures 30 à 18 heures, les équipes des agents de la Ville de Besançon seront renforcées et assureront plusieurs permanences au sein des cimetières Saint-Claude, Saint-Ferjeux et Chaprais afin d’accueillir les familles et assurer la gestion environnementale des lieux.

Sondage : préférez-vous vivre à l’heure d’hiver ou d’été ?

Le passage à l'heure d'hiver se fait le dernier week-end d'octobre. Cette année, il se déroulera dans la nuit du 30 au 31 octobre 2021. Pour ce changement d'heure, nous devrons reculer d'une heure : à 3 heures, il sera 2 heures… Ce qui signifie que nous aurons 1 heure de sommeil supplémentaire. Préférez-vous vivre à l’heure d’hiver ou d’été ? C’est notre sondage de la semaine…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.56
peu nuageux
le 28/10 à 12h00
Vent
0.91 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
11 %

Sondage