Suicide assisté : Marie-Guite Dufay signe une tribune dans Libération...

Publié le 09/03/2021 - 10:56
Mis à jour le 11/03/2021 - 15:27

Suite au décès de Paulette Guinchard, l’ex-secrétaire d’État aux personnes âgées, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté a souhaité s’exprimer ce 8 mars 2021 dans une Tribune publiée dans Libération.

 ©
©

La mort de Paulette Guinchard le 5 mars dernier a suscité de nombreuses réactions en Franche-Comté et plus largement en France. Elle a également remis sur la table le débat de la fin de vie et du suicide assisté. "Son décès est militant. Elle a choisi sa mort", nous confiait avec émotion Jean-Louis Fousseret, ancien maire de Besançon.

"Paulette était avant tout une militante des soins palliatifs qui visent à soulager", M-G Dufay

L'ancienne secrétaire d'État aux personnes âgées, à l'initiative notamment de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA) s'est éteinte en Suisse, pays où le suicide assisté est autorisé. "Paulette était avant tout une militante des soins palliatifs qui visent à soulager", explique Marie-Guite Dufay dans la Tribune. "La loi doit évoluer. Elle n’est pas suffisante pour honorer les volontés de celles et ceux, lucides, qui souffrent et se savent condamnés (...) Je sais la difficulté de ce débat, car il interroge chacune et chacun d’entre nous sur son rapport intime à la vie et à la mort. Mais la mort fait partie de la vie, et nos conditions de mort valent bien un débat égal à ceux que nous avons sur nos conditions de vie. Portons-le. Ayons ce courage.Au nom des malades et de leurs douleurs, au nom de leurs proches et de leur impuissance", conclut la Présidente.

Que dit la loi en France ?

La loi Claeys-Leonetti permet l'arrêt des traitements après consultation et avec l'accord de tous les membres de la famille présente. Datant du 2 février 2016, cette loi autorise la sédation profonde et continue pour les personnes dont le pronostic vital est engagé à court terme.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

La Sophrologie comme rempart à l’ambiance anxiogène actuelle

Cette semaine, Maud Huot-Marchand, sophrologue bisontine et nouvelle contributrice pour maCommune.info, fait un tour d'horizon des bienfaits de la sophrologie en cette période qui peut être difficile pour certain(e)s dans un climat de guerre, d'inflation, avec le Covid, mais aussi les fêtes de fin d'année. Elle livre ses conseils pour bien respirer... et surtout y penser !

Le concours de la plus belle vitrine de Noël revient à Vesoul

La Ville de Vesoul organise tous les ans un jeu concours intitulé "Les vitrines de Noël" en partenariat avec l’entreprise AFCM (Affichage Franc-Comtois). Ce concours s’adresse à tous les commerces et services de proximité de Vesoul possédant une vitrine visible de la rue. À la clé : des campagnes d’affichage publicitaire pour les trois premiers commerçants lauréats.

L’Art Urbain dans les territoires récompense le projet expérimental de revalorisation d’un site horloger à Besançon

Comme chaque année depuis 1997, L'Art urbain dans les territoires organise le prix national arturbain.fr pour faire connaître des actions exemplaires conduites par des équipes pluridisciplinaires. Ce mardi 29 novembre, à l’auditorium de la Tour Séquoia dans le quartier de la Défense à Paris, le groupe SMCI à Besançon a reçu le prix dans la catégorie "Respect de l’environnement" pour son projet expérimental inédit sur l'ancien site horloger "Fralsen" dont l’objectif est de revaloriser cet ensemble industriel à des fins environnementales.

Une Doubienne retrace son parcours de vie chaotique dans une autobiographie

Flo Lavie réside actuellement dans le Grand Besançon et a récemment sortie un livre intitulé Nous, les écorchées vives dans lequel elle raconte les violences  qu’elle a subie tout au long de sa vie. Elle sera en séances de dédicaces le 3 décembre à la Fnac de Morteau. 

Sondage – Éteindre l’éclairage public de certains quartiers de Besançon pour faire des économies, qu’en pensez-vous ?

À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontin pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie. La municipalité va progressivement éteindre les lumières entre 23 h et 5 h. Avec cette mesure, elle compte économiser 120.000 €. Selon vous, est-ce une bonne idée ? C'est notre sondage de la semaine.

40% des Français sont concernés par l’alcool et la conduite le soir du réveillon

Aujourd’hui, près de 40 % des Français sont concernés par l’alcool et la conduite pour le réveillon selon les associations Prévention routière et Assurance prévention. Et chaque année, au moment des fêtes, "trop d’accidents graves voire mortels ont encore lieu. Pourtant, de nombreuses solutions existent pour rentrer sain et sauf les soirs de réveillon !"

Dégradation des conditions de travail dans les lycées : FO adresse une lettre ouverte à Marie-Guite Dufay

Vendredi 25 novembre, le secrétaire de Force Ouvrière (FO) Franche-Comté Bourgogne Frédéric Vuillaume a adressé une lettre ouverte à la présidente de la région Marie-Guite Dufay. Il dénonce la dégradation des conditions de travail des agents dans les lycées.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.58
nuageux
le 01/12 à 15h00
Vent
3.62 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
77 %