Alerte Témoin

Suppression de la réserve parlementaire : "Un coup très dur porté aux petites communes" pour Cédric Perrin

Publié le 10/08/2017 - 13:57
Mis à jour le 10/08/2017 - 13:57

Le sénateur du Territoire de Belfort regrette vivement le vote des députés de la majorité "La République en marche" (LREM) visant à supprimer la réserve parlementaire.

cperrin.jpg
© twitter Cédric Perrin
PUBLICITÉ

"Cette suppression sèche de la réserve parlementaire s’ajoute au mouvement plus global de réduction des concours financiers de l'État aux collectivités territoriales et au nouveau rabot de 300 millions d’euros mis en oeuvre par décret le 20 juillet, sans oublier la suppression de la réserve parlementaire ! » explique dans un communiqué Cédric Perrin qui prédit "des situations catastrophiques pour les territoires ruraux".

"Même dans l'hypothèse dans laquelle le Gouvernement réaffecterait une partie de la réserve parlementaire vers des instruments existants, nous n’en avons aucune garantie et surtout, elle ne vise pas les mêmes opérations : la réserve parlementaire porte sur des projets de très faible ampleur !" poursuit le Sénateur qui rappelle que les petites communes sont souvent privées des subventions auxquelles ont droit de plus grosses collectivités. 

Info + 

"Appelés le  mercredi 9 août 2017 pour le vote définitif du projet de loi organique pour la confiance dans la vie politique, les députés Les Républicains ont pourtant une nouvelle fois plaidé à l’Assemblée nationale en faveur du dispositif proposé par le Sénat : la dotation de soutien à l'investissement des communes et de leurs groupements.

Ce dispositif - proposé et adopté par le Sénat - instituait plusieurs critères pour garantir sa transparence et son efficacité : publication en open data de la liste des projets soutenus, limitation de la subvention à 20 000 euros par projet, nécessité de mettre en oeuvre une politique d'intérêt général1, interdiction faite au parlementaire de soutenir un projet lorsqu'il siège au sein de l'organe délibérant, etc."

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’intersyndicale des retraités interpelle les candidats à l’élection municipale de Besançon

L'intersyndicale (Solidaires retraité.es, FSU, FO-retraités.e, CGT-retraité.es, FGR-FP, LSR ) a adressé une lettre aux candidats à l'élection municipale 2020 en date du 19 février 2020. Dans cette dernière, elle souhaite "attirer l'attention sur la situation particulière des retraités".

Municipale 2020 : le calendrier des derniers grands meetings des candidats à Besançon

Les candidats à la mairie de Besançon organisent leurs derniers meetings quelques jours avant le premier tour de l'élection dimanche 15 mars 2020 pour réunir les habitants, les militants ainsi que des personnalités politiques pour soutenir davantage leur candidature. Voici le calendrier…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.49
nuageux
le 28/02 à 3h00
Vent
2.28 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
94 %

Sondage