Suppressions de postes: Jean-Louis Fousseret a reçu enseignants et parents

Publié le 19/01/2011 - 17:19
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:46

Le maire de Besançon s'est entretenu mercredi soir avec une délégation d’enseignants et de parents d’élèves des écoles des quartiers de Planoise, La Grette, Montrapon et Fontaine-Écu, relevant de l’éducation prioritaire qui sont actuellement menacées par des fermetures de postes pour la rentrée de septembre 2011.

1295454266.jpg
©archives carvy
PUBLICITÉ
94 postes doivent être supprimés dans le Doubs dans le 1er degré. « Ce qui, selon le maire, aurait des répercussions inacceptables sur la ville. L’Éducation Nationale y propose la fermeture de 20 postes (12 postes dans les classes, 6 dans les Réseaux d’Aides Spécialisées aux Élèves en Difficultés (RASED) et 2 dans les secteurs géographiques prioritaires) contre 5 ouvertures seulement. Ceci sans compter les postes de décharges de direction, d’enseignement des langues et autres remplacements qui seront touchés ».

Jean-Louis Fousseret « s’opposera à toute mesure qui empêcherait :

-la préservation de l’égalité des chances et de la mixité sociale dans les écoles, – le maintien des moyens sur les secteurs ZEP, les quartiers sensibles et ceux en cours de rénovation urbaine

-l’aide aux élèves en difficultés (les RASED), la scolarisation en maternelle

l’équité de traitement entre les établissements, garante de la cohérence et de l’équilibre sur la ville.

Le report des opérations de carte scolaire après les cantonales, qui ne trompe personne, changera certes le calendrier mais aucunement le contenu et la sévérité des coupes sombres ».

Pour le maire de Besançon, « cette carte scolaire, en l’état, aurait des accents d’abandon du service public d’éducation qui n’est plus, visiblement, une priorité nationale pour ce gouvernement ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

sujets et corrigés • L'oeuvre d'art, la morale, le travail, les Essais de Montaigne ou un texte de Freud... Les 554.000 candidats des bacs généraux et technologiques ont planché ce lundi 17 juin 2019 sur l'épreuve de philosophie, qui semble se dérouler normalement malgré un appel à la grève de la surveillance. Les 190.000 candidats au bac professionnel passent eux l'épreuve de français.

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Une classe du lycée Pergaud, premier prix du concours « Histoires en court »

Une classe du lycée Pergaud, premier prix du concours « Histoires en court »

Les élèves de 1èreES3 du Lycée Louis Pergaud à Besançon ont reçu la première place du concours régional « Histoire(s) en court » ce mercredi 5 juin 2019, pour leur court-métrage sur une figure régionale issue de l’immigration. Ils étaient en compétition avec une vingtaine d'autres établissements de toute la Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.62
ciel dégagé
le 17/06 à 21h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1017.02 hPa
Humidité
90 %

Sondage