Alerte Témoin

Tablettes numériques : les seniors se mettent à la page !

Publié le 28/05/2018 - 15:34
Mis à jour le 28/05/2018 - 21:31

Ce mardi 29 mai 2018, les seniors ayant suivi leur formation à l'usage des tablettes numériques recevront leurs diplômes, remis par le CCAS de Besançon, à la résidence des Hortensias. De quoi valider l'acquis de nouveaux outils, de plus en plus essentiels dans la vie quotidienne... 

senior.jpg
senior.jpg

De plus en plus de services sont accessibles uniquement par voie dématérialisée : banques, caisses de retraite, impôts, préfecture, CESU,…

De nombreux aînés, jusque-là totalement autonomes se trouvent bloqués dans leurs démarches administratives du fait de leur méconnaissance de l’outil numérique. Ils font appel à leurs proches et sont, de fait, dépendant en raison d’une fracture numérique.

L’outil numérique peut aussi permettre aux ainés de garder un lien de proximité avec leurs proches éloignés (mail, réseaux sociaux, webcam, …), de bénéficier d’informations en temps réel et d’application de jeux.

Quatre ateliers en 2018

C’est pour toutes ces raisons que le CCAS a décidé de s’engager dans des actions de formation des aînés au numérique, en privilégiant l’outil "tablette", plus simple, plus ergonomique, plus mobile.

Un premier atelier s’est tenu chaque semaine, de mars à mai 2018 et a accueilli 9 participants dans une salle de la résidence autonomie des Hortensias, sur le quartier de Planoise.

Au menu, 8 séances de formation à l’usage de l’outil tablette, suivies de 4 séances dédiées - CCAS oblige – à la découverte des applications et sites permettant un meilleur accès aux droits.

Les participants, outre le prêt de la tablette pendant toute la durée de la formation, peuvent bénéficier, s’ils en ont besoin, d’un conseil pour l’acquisition de leur outil personnel ou pour choisir l’abonnement internet personnel qui répond à leur besoin.

Quatre autres ateliers sont prévus en 2018, dans d’autres quartiers de la ville, et 10 autres sont programmés en 2019. Un nouvel atelier a d’ailleurs déjà commencé à la Maison des Seniors. C’est ainsi, à termes, plus de 200 bisontins qui découvriront cet outil, qui leur permettra de rester en lien avec les autres ou d’effectuer, en toute autonomie les démarches indispensables à leur quotidien. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     9.4
    partiellement nuageux
    le 05/08 à 3h00
    Vent
    1.74 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage