Télévision publique suisse sur la TNT : bientôt en Franche-Comté ?

Publié le 08/06/2014 - 14:07
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:37

L'association Les amis de Couleur 3 militent en Franche-Comté pour la diffusion en TNT des chaînes de télévision publiques suisses ainsi que pour la gratuité de cette diffusion. Sensible à cette demande, Annie Genevard, députée du Doubs, a relayé cette proposition lors de l'audition du président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), Olivier Schrameck, lors de l'assemblée nationale le mardi 6 mai 2014. 

 ©
©

Après plusieurs mois de travaux de sensibilisation, l'association a réussi à récolter les soutiens écrits de la plupart des élus locaux, de droite comme de gauche, ainsi que ceux du ministère des affaires étrangères, de la culture, du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et de François Hollande. La Télévision publique Suisse Romande (RTS) semble également favorable à ce projet qui, par ailleurs, s'inscrirait "parfaitement dans le cadre de la convention du Conseil de l'Europe sur la télévision transfrontière".

Toutefois, craignant, que cela n'augmente considérablement les droits (musique, films..) que la RTS aurait à payer, vu que son périmètre de diffusion s'en trouverait considérablement élargi, elle hésite à concrétiser ce projet.  Finalement tout le monde est favorable à cette initiative… à condition que cela ne lui coûte rien.

Le même projet pour 0 euro dans les Pyrénées orientales

Dans les Pyrénées, le sénateur François Calvi avait suivi et s'est investi dans la diffusion de la télévision catalane espagnole dans son département. "Aucune collectivité territoriale (région, département, commune) n'avaient participé financièrement, ni aux frais d'installation des émetteurs, ni aux frais de diffusion" a-t-il déclaré, "c'est un accord de réciprocité entre les deux ministères des affaires étrangères".

Joël Grappin, membre actif de l'association des amis de Couleur 3 et ses collègues militent pour que la France prenne exemple sur celui des Pyrénées.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Aux Ateliers ! » :  ouverture d’un complexe de loisirs de 7.000 m2 avant la fin de l’année

Visite de chantier • Deux restaurants, deux ambiances-bar, un hôtel 4 * de 22 chambres, mais aussi un bowling 24 pistes, un laser game, un mur d'escalade… : Anthony Serra et Christophe Boillot, les deux porteurs du projet "Aux ateliers" ont organisé une visite de chantier sur l'ancien site Obliger. Ouverture prévue fin novembre sur la zone commerciale de Valentin.

Le consul des Etats-Unis sur le site de Bio Innovation à Besançon

Christopher Crawford, consul des Etats-Unis d'Amérique s’est rendu ce jeudi 17 juin au sein du centre Bio Innovation en présence d’Anne Vignot, la maire de Besançon. Ce déplacement entre dans le cadre d’une visite plus large à Besançon et notamment le lancement d’une fresque Franco-américaine réalisée pour le festival "Bien Urbain".

Un parc public d’envergure à venir sur le site de Saint-Jacques à Besançon…

Anne Vignot, la maire de la Ville de Besançon, a donné symboliquement le coup d'envoi de la démolition de bâtiments situés en face de la cour d'honneur ce 16 juin 2021 sur le site de Saint-Jacques. Une opération de désamiantage devra être effectuée à partir du 15 août. Six mois de démolition suivront alors dont quatre de travaux...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.69
nuageux
le 19/06 à 21h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
35 %

Sondage