Tentez de localiser l’argiope frelon…

Publié le 23/08/2021 - 14:02
Mis à jour le 20/08/2021 - 16:55

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés (CBNFC-ORI) et l’OPIE Franche-Comté ont décidé de faire appel ce mois d’août 2021 aux sciences participatives pour inviter le grand public à recenser cette araignée colorée…

 © Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés
© Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés

"Si elle peut effrayer parfois par sa taille, elle n’en reste pas moins une espèce particulièrement somptueuse ! Il s’agit de l’Argiope frelon, une araignée très commune dans notre région mais dont la répartition reste pourtant peu connue des scientifiques", souligne le CBNFC-ORI. 

Qui est l’argiope frelon ? 

Cette prédatrice à 8 pattes est peu discrète et très facilement reconnaissable avec ses motifs noirs, vert et jaunes caractéristiques et sa taille imposante. On la nomme Argiope frelon car on suppose que la femelle arbore ces couleurs marquées pour ressembler à un frelon et ainsi dissuader ses prédateurs !

Pour cette espèce, on parle de dimorphisme sexuel important, c’est-à-dire qu’il y a une différence importante entre le mâle et la femelle. En effet, la femelle de cette espèce peut mesurer de 10 à 20 mm tandis que le mâle ne pourra mesurer que 5 à 9 mm tout au plus. 

Le cycle est annuel, les mâles sont présents en juillet-août et les femelles d'août à octobre. 

Si vous y prêtez attention, vous aurez certainement l’occasion de la croiser assez bas dans la végétation, dans des milieux ensoleillés et moyennement humides : friches, pelouses, landes mésophiles et humides... là où il y a un nombre important de proies. Pour chasser, elle tisse une grande toile qui présente un zigzag vertical de soie épaisse et blanche, appelés stabilimentum. C’est d’ailleurs un bon indice pour noter sa présence ! 

De fin août à mi-octobre : menez l’enquête ! 

Bien qu’elle soit familière lors de nos sorties, randonnées et balades en famille, la répartition connue et le nombre de données disponibles de cette espèce reflètent bien les lacunes sur la connaissance des araignées en général. Jusqu’à récemment, sa présence n’était par exemple pas signalée dans le Jura alors que l’on sait pertinemment qu’elle y est abondante. Mettre fin à ce manque cruel de connaissance, c’est l’objectif de cet inventaire régional ouvert à tous. Grâce à un formulaire en ligne et une carte interactive, vous pourrez signaler la présence de l’espèce lorsque vous la rencontrez et ainsi contribuer à l’amélioration de la connaissance régionale. 

Comment signaler ses observations ? 

Il est possible de transmettre très simplement ses observations en les pointant sur une carte, grâce à un formulaire accessible en ligne sur le site du Conservatoire botanique de Franche-Comté http://cbnfc-ori.org, rubrique Invertébrés et enquêtes en cours. Attention, une photo pour valider sa donnée est toujours un plus pour aider notre équipe de scientifiques à valider la donnée. 

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

172 millions d’euros investis par l’agence de l’eau au 3e trimestre 2023

Au cours du troisième trimestre 2023, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a accompagné près de 1.700 projets portés par les collectivités, entreprises, agriculteurs et associations pour améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques dans les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse. Des investissements dynamiques et "à la hauteur des enjeux pour l’eau dans le contexte de changement climatique" pour l’agence de l’eau.

Bourgogne-Franche-Comté : 599 signalements recensés sur le réseau Sentinelles de la nature en 2023

Le réseau citoyen Sentinelles de la nature est un projet porté par les associations du réseau France Nature Environnement (FNE) pour informer, aiguiller et accompagner les citoyens pour agir pour la protection de la nature. Il permet via un site dédié et une application mobile du même nom de signaler les atteintes à l’environnement ou au contraire de faire remonter des initiatives qui lui sont favorables. La FNE BFC vient de publier son bilan régional pour l'année 2023.

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.78
peu nuageux
le 28/02 à 9h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
90 %