TGV Rhin-Rhône : le Jura n'est toujours pas décidé à payer sa quote-part

Publié le 18/09/2011 - 09:42
Mis à jour le 18/09/2011 - 09:42

Dans une interview au quotidien Le Progrès, le président PS du conseil général du Jura affirme que pour l’instant sa collectivité n’est pas prête à payer les 13 millions d’euros promis à la Région pour la première tranche de la branche-est du TGV Rhin-Rhône qui sera mis en service le 11 décembre 2011. Rien de changé sous le soleil jurassien  malgré le changement récent de majorité...

 ©
©

Le réponse du socialiste Christophe Perny, qui a fait basculer le conseil général du Jura il y a quelques mois, au quotidien Le Progrès :

« Pour l’instant, on ne paiera pas. Je place cette question-là dans une discussion globale à l’échelle de la Région, où le Jura doit revenir dans le jeu comme une véritable force de proposition. On doit cesser d’en être le parent pauvre. Je ne participerai plus à des réunions où le Jura n’est plus partie prenante. Je n’oublie pas la branche Sud, si importante pour le développement du département. Jusqu’ici, aucun député du Jura, sénateur ou président des maires de France, n’a su faire entendre sa voix dans ce dossier. Preuve qu’à Paris, le poids de ces gens-là est néant ».

Le coût de la première tranche de la branche-est, dont la ligne a été inaugurée récemment par Nicolas Sarkozy s'élève à 2,32 milliards d'euros. Toutes les collectivités franc-comtoises ont été sollicitées. La part du Jura se monte à 13 millions d'euros.

(source: Le Progrès)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Départementales 2021 : qui sont les candidats dans le Doubs ?

DÉPARTEMENTALES • Les élections départementales se dérouleront le 20 et 27 juin 2021 en France, en même temps que les élections régionales. Dans le Doubs, les électeurs doivent  renouveler les 38 conseillers départementaux. Le dépôt des candidatures est désormais clos depuis ce 5 mai 2021 à 16h00. Voici les listes dans les 19 cantons du département.

RN57 et Les Vaîtes : Allenbach demande « un réferendum multi-questions » à Anne Vignot

Groupes de travail, concertations, études d'expert, commissions, conférences citoyennes… Depuis l'arrivée d'Anne Vignot aux manettes de la ville, nous lisons très régulièrement ce type de mots pour tenter d'avancer sur divers projets. Le président du Mouvement Franche-Comté, ex-candidat à la mairie de Besançon, demande à la maire d'organiser un référendum notamment sur les questions de la RN57 et des Vaîtes "pour simplifier les choses".

Marie-Guite Dufay veut « tout faire » pour barrer la route au Rassemblement National

RÉGIONALES 2021 • La présidente socialiste de région, candidate à sa réélection en Bourgogne-Franche-Comté, a présenté sa liste la liste "Notre Région par cœur" pour le département du Doubs. Bilan, enjeux de la campagne, contexte incertain et particulier : Marie-Guite Dufay, "femme de gauche" fait le point et déclare vouloir se battre "avec sincérité et ardeur pour ses idées" face au Rassemblement national.

Régionales : un « infiltré » sur la liste RN à Belfort renonce après un déferlement de haine

Tête de liste du Rassemblement National (RN) dans le Territoire-de-Belfort, Kamel Agag-Boudjahlat, qui affirme avoir voulu infiltrer le parti d'extrême droite, a annoncé lundi 3 mai 2021 qu'il retirait sa candidature après un déferlement d'insultes et de haine sur les réseaux sociaux.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.22
couvert
le 09/05 à 21h00
Vent
1.64 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
30 %

Sondage