"Touche pas à mon maire !": appel de 85 parlementaires de la majorité

Publié le 10/09/2019 - 13:55
Mis à jour le 10/09/2019 - 14:26

85 parlementaires de la majorité LREM-MoDem ont lancé lundi un appel pour dénoncer la violence à l'encontre des élus, qui a atteint, selon eux, un niveau "insupportable" cet été. Les députés de Franche-Comté Barbara Bessot-Ballot, Christophe Lejeune (Haute-Saône) et Denis Sommer (Doubs) font partie des signataires.

maire yohann legrand
Maire illustration © CC Yoann Legrand https://www.flickr.com/photos/ylegrand/

Alors que les violences contre les élus ont culminé avec le décès début août du maire de Signes (Var) dans l’exercice de ses fonctions, les députés et sénateurs signataires estiment qu' »un seuil d’alerte est atteint quand l’intimidation prend le pas sur la délibération du règlement ou de la loi« , dans une tribune transmise à la presse.

"Il est devenu banal d'accuser les élus, locaux et nationaux, de tous les maux - au risque de mettre en doute l'efficacité de notre démocratie", poursuivent ces élus, alors que des menaces et dégradations de permanences visant des députés de la majorité se sont aussi succédé pendant l'été.

"À l'aube d'une nouvelle campagne municipale, il est important de réaffirmer haut et fort notre défense de la figure de l'élu local en général, et celle du maire en particulier", affirment-ils dans cet appel intitulé "Touche pas à mon maire!" et initié par les députés LREM François Jolivet et Aude Bono-Vandorme.

Ils mettent en avant le projet de loi "Engagement et proximité" attendu à l'automne qui vise à faciliter l'exercice du mandat de maire, estimant que celui-ci "doit retrouver son rôle de décideur", "condition de sa crédibilité et de l'abaissement du centre de gravité de l'action publique au plus près du terrain".

Liste des signataire de l'appel "Touche pas à mon maire !"

  • François JOLIVET — Député de l’Indre (36),
  • Aude BONO-VANDORME — Députée de l’Aisne (02),
  • Barbara POMPILI — Députée de la Somme (80),
  • Didier PARIS — Député de la Côte-d’Or (21),
  • Stéphane TRAVERT — Ancien Ministre, Député de la Manche (50),
  • Françoise DUMAS — Députée du Gard (30),
  • Alain PEREA — Député de l’Aude (11),
  • Sylvie CHARRIÈRE — Députée de Seine-Saint-Denis (93),
  • Pierre CABARÉ — Député de Haute-Garonne (31),
  • Stéphane MAZARS — Député de l’Aveyron (12),
  • Loïc DOMBREVAL — Député des Alpes-Maritimes (06),
  • Jean-Charles COLAS-ROY — Député de l’Isère (38),
  • Laurent GARCIA — Député de Meurthe-et-Moselle (54),
  • Jacques KRABAL — Député de l’Aisne (02),
  • Sereine MAUBORGNE — Députée du Var (83),
  • Bertrand SORRE — Député de la Manche (50),
  • Anne-Laure CATTELOT — Députée du Nord (59),
  • Jean-Pierre CUBERTAFON — Député de Dordogne (24),
  • Jean-François CESARINI — Député du Vaucluse (84),
  • Carole BUREAU-BONNARD — Députée de l’Oise (60),
  • Alain TOURRET — Député du Calvados (14),
  • Olivier DAMAISIN — Député du Lot-et-Garonne (47),
  • Catherine OSSON — Députée du Nord (59),
  • Pierre HENRIET — Député de Vendée (85),
  • Denis SOMMER — Député du Doubs (25),
  • Olivier GAILLARD — Député du Gard (30),
  • Sandrine LE FEUR — Députée du Finistère (29),
  • Marc DELATTE — Député de l’Aisne (02),
  • Jean-Marie FIÉVET — Député des Deux-Sèvres (79),
  • Damien PICHEREAU — Député de la Sarthe (72),
  • Philippe HUPPÉ — Député de l’Hérault (34),
  • Nadia HAI — Députée des Yvelines (78),
  • Pascale FONTENEL-PERSONNE — Députée de la Sarthe (72),
  • Joël GIRAUD — Député des Hautes-Alpes (05),
  • Stéphanie KERBARH — Députée de Seine-Maritime (76),
  • Fabien MATRAS — Député du Var (83),
  • Benoît SIMIAN — Député de Gironde (33),
  • Valérie PETIT — Députée du Nord (59),
  • Fabrice LE VIGOUREUX — Député du Calvados (14),
  • Christophe LEJEUNE — Député de Haute-Saône (70),
  • Rodrigue KOKOUENDO — Député de Seine-et-Marne (77),
  • Jean-Marc ZULESI — Député des Bouches-du-Rhône (13),
  • Sarah EL HAÏRY — Députée de Loire-Atlantique (44),
  • Xavier BATUT — Député de Seine-Maritime (76),
  • Mireille ROBERT — Députée de l’Aude (10),
  • Anne BLANC — Députée de l’Aveyron (12),
  • Annie CHAPELIER — Députée du Gard (30),
  • Stéphane TROMPILLE — Député de l’Ain (01),
  • Didier RAMBAUD — Sénateur de l’Isère (38),
  • Frédérique TUFFNELL — Députée de Charente-Maritime (17),
  • Jean-Luc LAGLEIZE — Député de Haute-Garonne (31),
  • Marguerite DEPREZ-AUDEBERT — Députée du Pas-de-Calais (62),
  • Patrice PERROT — Député de la Nièvre (58),
  • Christophe AREND — Député de Moselle (57),
  • Sira SYLLA — Députée de Seine-Maritime (76),
  • Michèle CROUZET — Députée de l’Yonne (89),
  • Barbara BESSOT-BALLOT — Députée de Haute-Saône (70),
  • Jean-Luc FUGIT — Député du Rhône (69),
  • Didier MARTIN — Député de la Côte-d’Or (21),
  • Delphine BAGARRY — Députée des Alpes-de-Haute-Provence (04),
  • Hervé BERVILLE — Député des Côtes-d’Armor (22),
  • Séverine GIPSON — Députée de l’Eure (27),
  • Xavier ROSEREN — Député de Haute-Savoie (74),
  • Annie VIDAL — Députée de Seine-Maritime (76),
  • François ANDRÉ — Député d’Ille-et-Vilaine (35),
  • Hélène ZANNIER — Députée de Moselle (57),
  • Danièle HÉRIN — Députée de l’Aude (11),
  • Jennifer DE TEMMERMAN — Députée du Nord (59),
  • François CORMIER-BOULIGEON — Député du Cher (18),
  • Corinne VIGNON — Députée de Haute-Garonne (59),
  • Grégory BESSON-MOREAU — Député de l’Aube (59),
  • Fabienne COLBOC — Députée d’Indre-et-Loire (37),
  • Denis MASSÉGLIA — Député du Maine-et-Loire (49),
  • Frédérique LARDET — Députée de Haute-Savoie (74),
  • Bruno STUDER — Député du Bas-Rhin (67),
  • Valérie THOMAS — Députée du Puy-de-Dôme (63),
  • Pascale BOYER — Députée des Hautes-Alpes (05),
  • Michel LAUZZANA — Député du Lot-et-Garonne (47),
  • Patrice ANATO — Député de Seine-Saint-Denis (93),
  • Stéphane TESTÉ — Député de Seine-Saint-Denis (93),
  • Anissa KHEDHER — Députée du Rhône (69),
  • Jean-Philippe ARDOUIN — Député de Charente-Maritime (17),
  • Dominique DA SILVA — Député du Val-d’Oise (95)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

EN DIRECT | COVID-19 : point sur la situation sanitaire et les mesures destinées à lutter contre le virus.

EN DIRECT | #COVID19 : point de situation sanitaire du Premier ministre Jean Castex avec Olivier Véran, Roselyne Bachelot et Cédric O.Une progression rapide et très préoccupante de l’épidémie dans tous les pays d’Europe, et notamment en France est constatée. La situation est grave.

Publiée par Gouvernement sur Mercredi 21 octobre 2020

Covid-19: Castex au front, nouveaux couvre-feux en perspective

"L'heure est grave", au point que Jean Castex remonte ce jeudi 22 octobre 2020 en première ligne pour annoncer le basculement de plusieurs départements en "alerte maximale" contre le Covid-19, avec de nouveaux couvre-feux à la clef. 54 départements seront à leur tour contraints de respecter un couvre-feu à partir de vendredi minuit. Dans la région, la Côte-d'Or, la Saône-et-Loire et le Jura sont concernés...    

Le groupe RN demande à Marie-Guite Dufay de donner le nom de Samuel Paty à l’un des lycées de Bourgogne Franche-Comté

Dans une lettre du 22 octobre 2020, Julien Odoul, président du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté demande à la présidente de région de donner le nom de Samuel Paty à l'un des 129 lycées de la région et l'organisation d'une exposition des caricatures de Charlie Hebdo à Dijon.  

Permanence vandalisée à Besançon : la fédération du Doubs du Parti communiste porte plainte contre le syndicat UNI

Dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 octobre 2020, la permanence de la fédération du Doubs du Parti communiste à Besançon a été dégradée avec des affiches de l’UNI, le syndicat étudiant connu en région parisienne et qui tente de se réimplanter depuis peu à Besançon. Le PCF a décidé de porté plainte contre ce syndicat pour que "toute la lumière soit faite sur cette événement et que toutes et tous les responsables soient confondus."

Ferrand « souhaite » un report des élections régionales

Le président LREM de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, a dit mercredi "souhaiter" un report des élections régionales prévues en mars, estimant qu'il sera impossible de faire campagne correctement en raison de l'épidémie de Covid-19. La décision doit être prise fin 2020 - début 2021.

Rebond de l’épidémie de Coronavirus : « Il nous reste trois semaines pour agir »

Suite aux annonces gouvernementales, le préfet du Doubs, Joël Mathurin, a précisé l'application locale émanant du décret instaurant l’état d’urgence sanitaire à compter de ce samedi 17 octobre 2020. Masques, rassemblements festifs, interdiction des soirées étudiantes, visites sur rendez-vous dans les Ehpad, registre pour les restaurants... : voici les mesures actuelles et à venir pour ralentir la circulation du virus et éviter un couvre-feu.
EN DIRECT | Conférence de presse sur les mesures de lutte contre la COVID-19.

EN DIRECT | Au lendemain des annonces du président de la République, je m’exprime sur l’application des mesures destinées à lutter contre la COVID-19.

Publiée par Jean Castex sur Jeudi 15 octobre 2020

Covid-19 : un nouveau tour de vis qui concerne toute la France…

Commerces fermés de 21h à 6h dans neuf métropoles, attestations de déplacement et aides aux entreprises... Au lendemain de l'annonce choc d'un couvre-feu par Emmanuel Macron, le gouvernement a détaillé le tour de vis des nouvelles mesures prises pour lutter contre l'épidémie.

Jusqu’à 1000 euros de primes Covid attribuées par le conseil départemental du Territoire de Belfort

Le Département du Territoire de Belfort a connu, en cette année 2020, une crise sanitaire inédite et inattendue. Le président du conseil départemental du Territoire de Belfort, Florian Bouquet, a choisi d’attribuer des primes exceptionnelles aux agents ayant œuvré pendant le confinement. L’attribution de ces primes a été votée à l’unanimité à l’occasion de la séance publique du conseil départemental de mercredi 14 septembre 2020.

Report des régionales ? B. Retailleau réclame une décision fin 2020, A. Genevard invite à être « imaginatif »

Le patron des sénateurs LR Bruno Retailleau, attaché au "respect du calendrier électoral", a demandé mercredi 14 octobre 2020 qu'une décision soit arrêtée en "fin d'année" ou "tout début" 2021 sur un éventuel report des élections régionales et départementales à cause de la crise du Covid-19. De son côté, la députée du Doubs et vice-présidente LR de l'Assemblée nationale Annie Genevard déclare qu'il est encore trop tôt et met en garde contre de "possibles calculs politiciens" de la majorité présidentielle derrière un éventuel report.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.4
couvert
le 22/10 à 21h00
Vent
1.39 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
90 %

Sondage