Le musée des maisons comtoises obtient le prix "Patrimoines pour tous"

Publié le 29/10/2013 - 17:46
Mis à jour le 30/10/2013 - 12:29

Depuis trois ans, le ministère de la Culture et de la Communication décerne un prix de 50 000 euros à des lieux patrimoniaux qui ont relevé le défi de l’accessibilité.  Il vient de décerner le prix « Patrimoines pour tous” au musée de plein air des maisons comtoises. Le ministère salue ici “la numérisation au service du handicap”.

 ©
©

Tourisme & handicap

Le prix "Patrimoines pour tous" distingue une démarche d'excellence en matière d'accessibilité généralisée pour les personnes en situation de handicap moteur, visuel, auditif ou mental. Au musée de plein air des maisons comtoises de Nancray “la question de l'accessibilité relève du pur défi” explique le ministère de la Culture et de la Communication.  “Imaginez un espace naturel vallonné de 1,8 km sur lequel sont disséminées 30 authentiques maisons rurales des 17e et 18e siècles. Chacune d'elles a été soigneusement démontée depuis son lieu d'origine, et remontée pendant trois ans sur le site du musée. Comment accéder à ces maisons en fauteuil roulant, quand elles ont une étroite porte d'entrée précédée de marches d'accès, des petites pièces, un escalier intérieur étroit et raide ? Les modifier altérerait la raison d'être de ce musée”

La numérisation est venue au secours du musée grâce à une application développée pour le musée par la société 360 HD , une entreprise de Morteau (groupe Publipresse) spécialisée dans les panoramas à 360°.Huit maisons et trois petits édifices qui sont aujourd'hui visitables virtuellement dans leur intégralité. 

La démarche a été initiée en 2007. Depuis, le musée a enrichi les possibilités d’accès à son patrimoine avec notamment le prêt de tablettes tactiles. Il existe aussi un guide de visite en braille, le jardin des 5 sens, des boucles magnétiques permettant l'accès aux dispositifs sonores, etc. “Le musée voit ainsi ses efforts récompensés dans un domaine qui lui est cher : celui de l'équité sociale. Ce prix lui permettra de faire encore mieux dans les années à venir” explique le musée qui n’est pas peu fier d’avoir remporté ce prix. 

Un tel lieu – fondé par un abbé, Jean Garneret, selon un concept danois – se prête à merveille à des actions de solidarité” explique le ministère. “Que ce soit avec les jeunes d'un ITEP (institut thérapeutique, éducatif et pédagogique) qui participent au récolement de l'outillage agricole, de la vannerie et des fourneaux. Ou avec les jeunes handicapés d'un IME (institut médico-éducatif). Sans oublier les personnes devant effectuer des travaux d'intérêt général et les personnes en insertion, qui participent à des chantiers éducatifs. Il y a du travail et du bonheur à prendre pour tout le monde”.

 Prix "Patrimoines pour tous"

Pour 2013, les lauréats sont la Corderie Royale de Rochefort, le Musée de plein air des Maisons comtoises à Nancray (Doubs), le musée Toulouse-Lautrec à Albi (mention spéciale), le musée de la Musique et le Musée du Louvre, à Paris. Focus sur deux d'entre eux.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Soins dans l’Arc jurassien franco-suisse : une baisse du nombre de médecins du côté français

Dans le cadre d’un cycle de travail sur la santé, l’Observatoire statistique transfrontalier de l'Arc jurassien (OSTAJ) a publié le 27 février 2024 une nouvelle étude consacrée à l’offre de soins sur le territoire. Les chiffres reflètent particulièrement des tendances démographiques et structurelles différentes de part et d'autre de la frontière.

À Besançon, une brigade de police intervient désormais dans les transports en commun

À l’occasion du lancement du dispositif de Force d’action républicaine (FAR) le mardi 26 février 2024 à Besançon, la police nationale a présenté la nouvelle Brigade de sécurité des transports en commun (BSTC) mise en place depuis janvier 2024 dans la capitale comtoise. Les agents affectés à cette brigade auront pour principales missions de sécuriser les transports et rassurer la population.

L’inscription de l’IVG dans la Constitution française sera-t-elle votée par le Sénat ?

Le Sénat se prononcera mercredi 28 février 2024 après-midi sur l'inscription de l'IVG dans la Constitution, un vote rendu très incertain par les réticences de la droite et qui pourrait bouleverser le calendrier parlementaire de la réforme. C'est l'étape la plus périlleuse de la révision constitutionnelle promise par le président de la République, Emmanuel Macron : l'exécutif ne pourra la faire aboutir sans un vote majoritaire des 348 parlementaires du Palais du Luxembourg.

Top départ du dispositif de Force d’action républicaine à Planoise

Aux côtés de Maubeuge et de Valence, Besançon fait partie des territoires retenus par le gouvernement pour expérimenter le nouveau dispositif Force d’action républicaine (FAR). Ce mardi 27 février 2024, à la préfecture du Doubs et en présence des représentants de l’État, le préfet Gilles Clavreul, coordonnateur de ce dispositif, a présenté les objectifs. 

Les cancoillottes primées au Salon de l’agriculture de Paris

Après l'obtention de son IGP en mai 2022, la cancoillotte s’est cette fois distinguée lundi 26 février 2024 au Salon international de l’agriculture de Paris dans le cadre du concours agricole. Plusieurs produits ont été récompensés de médailles d’or, argent, et bronze. Découvrez le palmarès. 

Une matinée avec les Restos du cœur de Besançon-Chalezeule

Grand format • À quelques jours de la collecte nationale des 1er, 2 et 3 mars 2024, nous avons suivi durant une matinée les bénévoles du centre Besançon-Chalezeule. De la ramasse à la distribution, en passant par les ateliers, les activités ne manquent pas aux Restos du coeur qui espèrent toujours plus de bénévoles.

Les saucisses de Morteau et de Montbéliard primées au Concours général agricole 2024 

Ce dimanche 25 février 2024 s'est déroulé dans le cadre du Salon international de l’agriculture, le concours général agricole. Au cœur de cette compétition les saucisses de Morteau et de Montbéliard, fiertés du terroir franc-comtois, ont une nouvelle fois brillé !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.37
partiellement nuageux
le 28/02 à 15h00
Vent
2.49 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
75 %