Tout nu pour protester, en plein conseil d'arrondissement à Paris

Publié le 28/11/2017 - 15:48
Mis à jour le 28/11/2017 - 15:48

En quelques secondes grâce à un système élaboré de bandes à scratch, un militant associatif s'est déshabillé ce lundi 27 novembre 2017 et est resté tout nu pendant plusieurs minutes devant un conseil d'arrondissement ébahi à Paris, pour protester contre des projets d'expulsion

Insolite

PUBLICITÉ

L’homme, qui venait de se présenter à un micro réservé aux interventions du public, « a porté la main à sa ceinture et dans un bruit de scratches généralisé, a arraché tous ses vêtements. C’était du Arturo Brachetti », cet artiste réputé pour ses changements rapides de costumes, a raconté à l’AFP Eric Azière, président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris et élu du XIVe où s’est déroulé l’incident.

Benoît Delol, un responsable d’association qui n’a pu être joint par l’AFP, a raconté au journal Le Parisien qu’il s’était « préparé et entraîné comme un Chippendale. J’avais un costume spécial à scratch qui m’a permis d’être nu en un éclair ». Il protestait contre l’expulsion programmée, selon lui, de son association de coworking pour précaires, intitulée Mon 1er bureau, du site Les Grands Voisins, qui accueille des associations dans le XIVe.

« Il est resté deux bonnes minutes avec un panneau à la main +Non à l’expulsion de Mon 1er bureau+ », a poursuivi M. Azière, « puis un appariteur l’a conduit gentiment vers la sortie et il a disparu. Son acte n’était ni agressif ni outrageant. Ca a mis le conseil municipal de bonne humeur », a commenté l’élu.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu la semaine prochaine. La Ville de Besançon annonçait le mercredi 24 juillet 2019 mais le 19 Régiment du Génie précise que "rien n'est encore arrêté pour l'instant sur le lieu et la date".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.57
ciel dégagé
le 19/07 à 21h00
Vent
1.78 m/s
Pression
1015.67 hPa
Humidité
88 %

Sondage