Alerte Témoin

Transition énergétique : les grandes tendances en Franche-Comté

Publié le 26/05/2013 - 10:46
Mis à jour le 26/05/2013 - 11:00

Plusieurs citoyens représentatifs de la diversité de la population ont été invités, ce samedi 25 mai dans plusieurs régions, à débattre sur l’ensemble des enjeux liés à la transition énergétique. Ils étaient 85 en Franche-Comté à participer à ces échanges.

groupetransitionene_1ea877b.jpg
DR/Conseil régional de Franche-Comté

Feu vert

Après un accueil de Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Franche-Comté et de Fanny Grandvoinet, Vice-présidente à la démocratie participative, les participants Francs-Comtois ont pu débattre des thématiques suivantes, en présence d’André Dorso, Secrétaire général du débat :

  • Pourquoi la transition énergétique maintenant ?
  • Jusqu’où et de quelle manière la société française est-elle prêt à maîtriser sa consommation d’énergie ?
  • Choix stratégiques : quels risques, bénéfices et moyens de la transition énergétique ?
  • La mise en œuvre concrète de la transition énergétique

Les Francs-Comtois attachés aux déplacements et à l'isolation des logements

À l'issue des débats, il a été constaté que la réduction de la pollution et la protection de l’environnement (santé, biodiversité, qualité de l’eau…) ont été majoritairement cités comme les principales motivations pour engager la transition énergétique. La question des déplacements est, en outre, le premier poste sur lequel les Francs-Comtois pensent qu’il faut agir en priorité (pour 39 %). L’isolation des logements, pour 30 % d'entre eux, est également très fortement citée.

Pour 59% des participants Francs-Comtois, la transition énergétique serait par ailleurs "une chance" et pour 34 % d'entre eux, il s'agirait même d'"une urgence". Le frein au changement de stratégie énergétique serait "une augmentation du coût de l'énergie et de la précarité énergétique."

En termes de levier, les Francs-Comtois plébiscitent le soutien financier pour les travaux et les achats d’équipement favorisant l’efficacité énergétique :  Eco-prêt, subvention, déduction fiscale (55 %). L’innovation et les technologies innovantes sont citées ensuite comme étant un fort levier (45 %). L’Etat et les collectivités sont cités à 51 % et  à 46 % comme devant contribuer en premier à la réduction de la demande en énergie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.66
légère pluie
le 06/06 à 12h00
Vent
5.28 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
93 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune